Comment faire de l'huile au CBD maison


Comment faire de l'huile au CBD maison

TABLE OF CONTENT

Faire sa propre huile au CBD maison est très simple si l’on dispose des ingrédients adéquats. Elle ne sera en aucun cas aussi puissante qu’une huile au CBD extraite et produite professionnellement (un processus très fastidieux et complexe), mais en quelques simples étapes, il est tout de même possible de profiter de certains des pouvoirs que le chanvre a à nous offrir.

LES BIENFAITS DE L’HUILE AU CBD

Le CBD est apprécié sous de nombreuses formes, mais l’huile est une des manières les plus communes d’en profiter. Les gens achètent généralement leur huile au CBD dans des magasins spécialisés dans la santé ou dans des dispensaires, selon l’endroit où vous vivez, vous débordez peut-être sous les choix qui s’offrent à vous. Cependant, pour ceux dont les options sont plus limitées ou ceux qui cherchent à éviter les dépenses de certains produits achetés en magasin, la production d’huile au CBD maison est une bonne solution. Oui, vous avez bien lu. Avec un peu de fleurs de chanvre, le bon équipement et quelques ingrédients très simples, vous obtiendrez une superbe huile au CBD en un rien de temps.

QUELLES OPTIONS EXISTENT POUR LA PRODUCTION DE CBD MAISON ?

Si vous êtes prêt à vous lancer, il vous faudra d’abord décider de la méthode que vous emploierez. Il existe deux options pour les amateurs et le choix de l’une ou de l’autre ne fera pas une grosse différence. Cependant, il y a une différence et les deux options ont leurs pours et leurs contres.

La première requiert l’usage d’alcool alimentaire afin d’extraire le CBD du chanvre sous forme de matière végétale. La seconde, qui est devenue la plus populaire en raison de la douceur de son processus, utilise des huiles végétales naturelles afin d’extraire le CBD. Les huiles de graines de chanvre, d’olive et de coco sont parmi les choix les plus populaires et parmi les solvants les plus efficaces dans ce cas.

Vous avez peut-être en tête une troisième méthode d’extraction employant du CO₂. Il est vrai qu’elle est devenue la norme de l’industrie pour des huiles au CBD de qualité en raison de sa nature très « propre ». Les extractions au CO₂ offrent les extraits les plus puissants, les plus vérifiables et les plus contrôlés possible de nos jours, mais elles nécessitent des équipements extrêmement coûteux, un tas d’espace et un grand savoir-faire pour être appliquées comme il se doit. Pour cette raison, nous nous contenterons d’aborder les deux premières méthodes.

UN MOT SUR LA SÉLECTION DE LA VARIÉTÉ

Avant de nous plonger dans le sujet, vous devrez vous assurer d’avoir choisi la bonne variété. Étant donné que beaucoup de variétés sont de nos jours sélectionnées pour donner de hauts niveaux de THC et de bas niveaux de CBD, vous devrez faire attention à celle sur laquelle porte votre choix. Si vous souhaitez avoir notre avis, nous avons quelques variétés à vous recommander. Les variétés telles que la Nebula II CBD, par exemple, est à dominance CBD, alors que d’autres telles que la CBD Critical Mass ont un ratio CBD:THC de 1:1. Les deux sont de bonnes options, tout dépend de vos préférences. On trouve même certaines variétés contenant de gros ratios de CBD et quasiment aucun THC. 

FAIRE UNE HUILE AU CBD AVEC DE L’ALCOOL

INGRÉDIENTS

• Près de 30 g de têtes broyées ou 60 à 100 g de déchets
• Alcool fort et alimentaire

ÉQUIPEMENT

• Saladier
• Plaque de cuisson
• Papier sulfurisé
• Grinder
• Un filtre fin tel que de l’étamine ou un chinois
• Récipient assez grand pour réceptionner l’extrait
• Bain maire (deux casseroles emboîtables avec un espace entre les deux)
• Cuillère en bois
• Spatule
• Entonnoir
• Seringue en plastique

INSTRUCTIONS

ÉTAPE 1

Pour commencer, vous devrez vous assurer que la matière végétale est décarboxylée. Pour ce faire, broyez-la jusqu’à ce que sa consistance soit fine et uniforme, placez-la ensuite sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Placez le tout dans un four préchauffé 110°C (225°F) et laissez cuire pour une durée d’une heure.

ÉTAPE 2

Placez vos têtes décarboxylées ou vos déchets de taille dans le saladier et versez assez d’alcool pour submerger la totalité de la matière végétale. À l’aide d’une cuillère en bois, mélangez le tout durant 5 à 10 minutes. Pendant ce temps, l’alcool extraira les composés souhaités tels que le CBD et les terpènes. Bien mélanger aider à accélérer ce processus et à déloger les trichomes qui produisent ces substances.

ÉTAPE 3

Ensuite, il vous faudra séparer votre extrait d’alcool riche en CBD de la matière végétale. Au-dessus d’un bol, filtrez la solution au travers d’une étamine ou d’un chinois fin. Vous remarquerez que l’alcool a une couleur vert foncé. Répétez quelques fois le processus ci-dessus avec de l’alcool frais pour tirer le maximum de vos têtes ou de vos déchets. Finalement, l’extrait devrait commencer à sembler plus clair, signe que votre matière végétale a donné tout ce qu’elle avait à offrir.

ÉTAPE 4

Il est maintenant temps d’installer votre bain-marie. Si vous n’en possédez pas, il est facile d’en préparer un en remplissant le fond d’une casserole d’eau, il suffira ensuite de placer par-dessus un saladier en métal qui rentrerait parfaitement, mais sans toucher le fond de la casserole.

Versez l’extrait d’alcool dans votre bain-marie puis mettez le tout sur feu doux. L’alcool fort est très volatile et s’évaporera à basse température. Maintenez une température basse, vous pouvez allumer ou éteindre la source de chaleur si nécessaire. Il est important que ce processus ait lieu loin des flammes et idéalement, sous une hotte fonctionnelle voire en extérieur. La vapeur produite lorsque l’alcool s’évapore est hautement inflammable et le risque d’incendie est sérieux.

Continuez à mélanger l’extrait pour une durée de 15 à 20 minutes tandis que l’alcool s’évapore. Le mélange devrait devenir très visqueux.

ÉTAPE 5

Une fois débarrassé de tout l’alcool, l’extrait devrait avoir une consistance épaisse, semblable à du goudron. Alors qu’il est encore chaud, aspirez-le dans une grande seringue ou dans plusieurs petites. Il sera ainsi plus facile à conserver et à administrer.

FAIRE UNE HUILE AU CBD AVEC UNE HUILE DE SUPPORT

INGRÉDIENTS

• Près de 28 g de fleurs de chanvre
• Près de 450 g d’huile de support (les huiles de chanvre ou de coco sont les meilleures, mais l’huile d’olive ou n’importe quelle autre huile végétale fera l’affaire)

ÉQUIPEMENT

• Bain-marie
• Plaque de cuisson
• Papier sulfurisé
• Grinder à herbe (ou couteau)
• Étamine, filtre à café ou quelque chose du genre
• Bocal en verre avec couvercle pour la conservation

INSTRUCTIONS

ÉTAPE 1

Premièrement, utilisez votre grinder pour donner une consistance fine à vos fleurs de chanvre. Elles ne doivent pas être poudreuses, vous aurez besoin de petits morceaux uniformes. Cela peut aussi se faire à l’aide d’un couteau. Cependant, cela vous prendra plus de temps et vous devrez porter une attention spéciale à l’obtention de morceaux uniformes. Une consistance fine et uniforme permettra une extraction optimale du CBD.

ÉTAPE 2

Ensuite, placez une feuille de papier cuisson sur la plaque et répandez-y vos fleurs broyées. Placez la plaque dans un four préchauffé à 110 °C (225 °F) et laissez cuire une heure. Cela commencera le processus de décarboxylation durant lequel le CBDA inactif sera converti en CBD. La faible chaleur et le temps de cuisson long permettent à ce processus d’avoir lieu sans perdre de terpènes. À la fin de la cuisson, leurs fleurs devraient être légèrement brunies et craquantes.

ÉTAPE 3

Il est maintenant temps de mélanger les fleurs et l’huile pour commencer le processus d’extraction. Placez les fleurs et l’huile dans le bain-marie, remplissez le fond récipient avec de l’eau et faites mijoter. Il est important que la texture mijote et ne bout pas, au-delà de 150 °C, les terpènes s’évaporeront. Ce processus prend entre 2 et 3 heures, le produit fini doit avoir une couleur vert-marron.

ÉTAPE 4

à cette étape, retirez délicatement le bain-marie de l’eau chaude. Munissez-vous de votre bocal (ou de tout récipient hermétique de votre choix), placez votre étamine (ou le filtre de votre choix) sur le dessus de ce dernier, puis versez la mixture dans le récipient. Assurez-vous d’extraire autant d’huile que possible de votre chanvre filtré, puis débarrassez-vous des fleurs restantes. Fermez le récipient, conservez le tout dans un endroit frais et sec et voilà ! Vous venez de préparer une superbe fournée d’huile au CBD. Elle ne sera pas aussi puissante que si vous aviez utilisé un alcool fort, mais vous n’aurez pas à vous inquiéter de la moindre trace de composé chimiques dangereux dans votre mélange, son goût sera aussi bien meilleur.

LES AVANTAGES DE LA PRODUCTION PROFESSIONNELLE D’HUILE AU CBD

Maintenant que nous avons parlé de la production d’huile au CBD maison, il nous faut la comparer avec l’huile que l’on peut trouver en magasin ou en ligne. La différence principale, bien évidemment, se trouve dans la méthode d’extraction et de filtrage. À la différence des méthodes mentionnées ci-dessus, les producteurs d’huile au CBD réputés (tels que Cibdol) emploient des extractions au CO₂ pour donner lieu à des produits sains et de première qualité. Ce processus nécessite un processeur à triple chambre très onéreux, de grandes quantités de fleurs et des experts formés à la supervision du processus. L’emploi de CO₂ supercritique pour l’extraction donne cependant lieu à un produit significativement plus puissant et plus pur que n’importe quel extrait maison. Si vous cherchez une huile au CBD supérieure, l’huile au CBD extraite par CO₂ est le meilleur choix possible.

FAIRE UNE HUILE AU CBD MAISON : UNE CONCLUSION

Faire sa propre huile au CBD maison est non seulement une option valide, mais elle est aussi simple et efficace. Obtiendrez-vous la même qualité qu’une huile ayant subi une extraction au CO₂ ? Pas vraiment. Le produit sera-t-il salubre et de qualité ? Tant que vous suivez les instructions à la lettre : absolument.

Cela dit, si vous consommez du CBD dans le but de soulager des troubles spécifiques, nous vous recommandons d’acheter une huile de CBD extraite professionnellement. Les produits commerciaux auront leurs ingrédients et concentrations précisés (souvent au milligramme) et vous aurez la possibilité de trouver des huiles ne contenant pratiquement pas le moindre THC.