12 astuces pour baisser la température pendant l'été


12 astuces pour baisser la température pendant l'été

Qui n’apprécie pas un bon gros spliff pendant une magnifique journée ensoleillée d’été ? Le ciel est bleu, les oiseaux chantent et la température augmente.

Génial, mais si vous êtes un cultivateur d'intérieur et que vous ne vous y êtes pas préparé, votre culture risque d'être compromise. Certains cultivateurs de cannabis en intérieur s'arrêtent même de faire pousser pendant un été trop chaud.

C’est très bien si vous pouvez passer à la culture en extérieur, mais pour la plupart, c'est soit de l'inté ou rien. Ne craignez pas la lumière du soleil cher lecteur. Nous avons 12 astuces pour les cultivateurs d’intérieur, afin de vous aider à faire face à un été chaud.

CONFIGURATION CORRECTE DES INTRACTEURS ET EXTRACTEURS

Que vous cutliviez de la ganja avec une tente de culture de marque ou un espace de culture fait maison, il est crucial d'avoir installer et configurer correctement les bonnes ventilations aidant au contrôle de l'environnement. Assurez-vous d'acheter des ventilations assez puissantes pour votre culture.

Si vous les accrochez au plafond d'une tente de culture, assurez-vous que l'armature de la tente soit suffisament solide pour supporter en supporter le poids. Sécurisez les en plus avec des chaines ou des colliers de serrage.

Il est plus sûr d'utiliser une intraction plus puissante et une extraction faible à moyenne plutôt que d'utiliser des petits systèmes de ventilations fonctionnant constamment au maximum de leurs capacités.

UTILISEZ UN CLIMATISEUR

Un climatiseur est une solution élégante et facile à la chaleur excessive de l'espace de culture que peut apporter un été chaud. Toutefois, si vous vivez dans un pays plus froid, votre maison a probablement un chauffage central plutôt au lieu d'un système de climatisation.

Un climatiseur portable fera l'affaire et sera peut-être disponible dans un growshop local, sinon, vous en trouverez un en ligne à coup sûr. Le seul inconvénient du climatiseur est l’augmentation de la facture d’électricité.

AJOUTEZ DU CO2

Il est prouvé que l’ajout de CO2 font grossir les têtes et boostent le rendement des cultures de marijuana. Cette technique de lourde récolte est plus appropriée aux cultures commerciales mais reste appréciée des cultivateurs les plus expérimentés.

De plus, des niveaux plus élevés de CO2 permettent une température plus élevée dans l'espace de culture et c’est une façon d'en tirer parti. Toutefois, pour le cultivateur maison dormant sans doute dans la chambre voisine, faites preuve de prudence et tenez-vous en à un simple système passif, plutôt que de jouer avec des réservoirs de CO2.

LAMPES HID REFROIDIES PAR AIR

Les lampes old school HPS et MH dégagent beaucoup de chaleur et de lumière. Luttez contre cet excès de chaleur et continuez votre culture toute l’année en refroidissant ces lampes HID.

Tout ce qu'il faut est un extracteur additionnel et quelques gaines attachées à un réflecteur fermé pour aspirer la chaleur de la tente de culture.

CULTIVEZ LA NUIT

CULTIVEZ LA NUIT

Un truc simple pour berner les températures diurnes est de cultiver la nuit tombée. Durant la nuit les températures sont naturellement plus faibles que pendant la journée et votre lampe dicte le cycle jour-nuit de votre plantes afin qu'elles ne s'en rendent pas compte.

De plus, consommer de l’électricité hors affluence devrait permettre de rélaliser des économies sur la facture.

ISOLEZ VOTRE ESPACE DE CULTURE

Un espace de culture correctement isolé et étanche facilite toujours le maintien de conditions environnementales optimales. L'objectif est de retenir à l'extérieur afin de maintenir un microclimat adapté à l'intérieur.

LAISSEZ CES BALLASTS À L’EXTÉRIEUR DE LA TENTE DE CULTURE

Il est conseillé de monter vos ballasts, tableaux de commande et autres appareils électriques sur un mur à l’extérieur de la tente de culture. Quand il s'agit d'électronique, un bon entretien ne fera pas que baisser la température de quelques degrés, il pourrait vous sauver la vie.

Tous les ballasts et équipements de culture accumulent de la chaleur et les laisser en dehors de l'espace de culture en hauteur est une installation intelligente.

VENTILATION INTÉRIEURE (CIRCULAITION DE L'AIR)

Maintenir une bonne circulation de l'air à l'intérieur de l'espace de culture est facile à accomplir. Ajouter un simple ventilateur sur pied, et/ou des ventilateurs à pince si l'espace est petit, peut faire toute la différence pendant la canicule de l'été.

Une douce brise gardera les plantes de cannabis au frais et les aidera à rester debout.

AJOUTEZ UN SEAU DE GLACE

Aux grands maux, les grands remèdes. Si vous être cric-crac niveau tune, et que la chaleur est bien présente, la façon la moins chère de faire un peu baisser la température est avec un ou deux seaux de glace.

Vous pouvez simplement remplir quelques bouteilles plastiques vides de 2L vide et les placer dans le congélateur pendant quelques heures, ou si vous avez un congélateur américain, videz le distributeur de glaçons dans un seau et remplissez le de nouveau.

LA GAINE

Chaque pli de votre gaine demandera plus de puissance à votre extracteur ou intracteur, réduisant ainsi leur efficacité. Essayez donc de n'avoir aucune torsion ou flexion au niveau des gaines. Si la gaine raccordée à votre réflecteur fermé ou à votre extracteur est bosselée et mal connectée, la chaleur s’accumulera.

De même, une gaine pas assez serrée au niveau de l'intraction réduira le volume d’air frais. Utilisez un rouleu de scotch de déménagement afin de sécuriser les connexions et maintenir la gaine droite.

UTILISEZ UN BALLAST À INTENSITÉ VARIABLE

Les ballasts à intensité variable offrent plus de flexibilité en intérieur pendant les chauds mois d'été. Si la température devient trop chaude, il est possible de diminuer la puissance de la lampe de culture. Bien sûr, cela réduira les lumens ainsi que la température et les rendements.

Ce n’est pas une solution parfaite, mais les ballasts à intensité variable peuvent permette une petite culture intérieure en évitant l'arrêt complet.

INVESTISSEZ DANS L’ÉCLAIRAGE LED

Les LEDs sont le remède parfait pour le cultivateur d’intérieur décidé à cultiver même lorsque le temps à l’extérieur est positivement Martien. La beauté de l’éclairage LED est, que la plupart de l’énergie est convertie en lumière plutôt qu'en chaleur, ce qui permet un fonctionnement émettant moins de chaleur.

À l’heure actuelle, le seul véritable inconvénient de la dernière génération de systèmes LED est le prix. Mais si vous avez l’argent, les LED sont un investissement à très long terme pour votre espace de culture et une fois que vous aurez gagné un peu d’expérience, attendez-vous à de plus gros rendements et des têtes encore plus puissantes.

Et voilà ! Si la douzaine d'astuces citées ci-dessus n'aident pas à réduire la température de votre espace de culture pendant l'été, vous pouvez toujours déménagez en Alaska, et très bientôt, vous ne vous rappelerez plus de la sensation de chaleur. Ils ont aussi légalisé la weed là-bas.