Guide Complet Du Rinçage Des Plantes De Cannabis


Guide Complet Du Rinçage Des Plantes De Cannabis

Nous examinons en détails le rinçage de vos plantes. Trouvez les meilleurs conseils de rinçage du cannabis et quelles erreurs éviter sur CannaConnection.

Les cultivateurs maisons novices et expérimentés peuvent tirer parti de la compréhension de ce que représente vraiment le rinçage des plantes de cannabis et pourquoi c'est important pour produire de bonnes récoltes. Heureusement, ce processus facile et sous-estimé peut faire la différence entre une catastrophe irritante qui brûle difficilement et une bonne récolte savoureuse.

Bien que le rinçage ne soit pas complexe, il y a plusieurs facteurs clés que vous devez prendre en considération afin de le faire correctement. Ci-dessous, nous allons voir tout ce qui concerne le rinçage de vos plantes; du meilleur moment pour le faire, à l'efficacité des effets du processus influant sur les résultats d'une culture.

QU'EST-CE QUE LE RINÇAGE?

Les méthodes classiques pour la culture du cannabis en terre requiert le cultivateur d'administrer trois nutriments essentiels, l'azote, le phosphore et le potassium, ou NPK, pour soutenir la croissance et le rendement vigoureux de leurs plants de cannabis.

Bien que ces éléments peuvent augmenter la capacité d'une plante à prospérer dans des conditions difficiles et produire de magnifiques têtes puissantes, un déséquilibre de NPK peut affecter le produit final de façons non souhaitables. C'est là que le rinçage entre en jeu.

Autrement dit, le rinçage est le processus d'arrosage de vos plantes sans ajout d'éléments nutritifs afin d'expulser l'accumulation de produits chimiques à l'intérieur du tissu végétal. Ceci oblige essentiellement les plantes à absorber et traiter l'excès de nutriments sans conserver de minéraux inutiles.

Alors que l'eau pure est sans additif, elle contient encore des niveaux réduits de nutriments essentiels comme le calcium, qui influencent positivement le développement et ne nécessitent pas l'intervention humaine. Il faut garder à l'esprit que lors du rinçage, il faut optimiser le pH de votre eau. Arroser du cannabis avec un pH trop élevé ou trop bas peut affecter les niveaux de sels dans votre culture et aura le même effet que si vous n'aviez pas rincé du tout.

POURQUOI RINCER?

Les résultats d'une plante non rincée sont les plus perceptibles pendant la fume. Certains signes révélateurs incluent une fumée particulièrement irritante et "chimique" au goût, ainsi que des cendres noires, au lieu d'une couleur grisâtre. De plus, la weed peut s'avérer difficile à brûler, ce qui entraîne une frustration inutile chez le consommateur.

Le rinçage est un peu une méthode qui rattrape les erreurs en s'assurant que vos plantes n'aient pas reçu trop d'engrais. Ce processus d'irrigation permet une récolte au meilleur goût simplement en appliquant de l'eau comme vous le feriez pour tout autre plante - il n'y a aucune raison de ne pas le faire!

Bien que des têtes non rincées ne soient pas la fin du monde, c'est un rappel décourageant, que toute une récolte peut être grandement affectée par la plus petite des erreurs. Les cultivateurs chevronnés vous rappèleront que vous ne pouvez pas sauter des étapes et espérer obtenir un produit fabuleux - même les tâches les plus ingrates gardent une importance dans le processus de développement et ont perduré au cours du temps pour cette raison.

Lors du rinçage, vous voulez vous assurer d'administrez suffisamment d'eau pour contenir les nutriments et les éliminer. Cela peut nécessiter l'arrosage des plantes une première fois, puis d'attendre quelques minutes, et enfin de réarroser jusqu'à ce l'eau qui coule des pots soit claire.

QUAND RINCER?

Connaître le bon moment pour commencer le rinçage de vos plantes dépend de votre méthode de culture et de la proximité de la récolte. Pour les cultures en terre, les cultivateurs devraient envisager de rincer environ deux semaines avant la récolte, à la fin du cycle de culture, quand les trichomes commencent à prendre une couleur laiteuse.

En culture hydroponique, le rinçage est encore plus simple, la solution nutritive dans laquelle les racines sont immergées est simplement remplacée par de l'eau au pH ajusté. Contrairement à la culture en terre, la culture hydroponique ne nécessitent que quelques jours de rinçage.

Rincer vos plantes trop tôt et trop souvent aboutira à l'expulsion d'un trop grand nombre de minéraux, retardant la capacité de la culture à prospérer et à produire des fleurs. Bien que vous ne voulez pas d'excès de minéraux, vous ne voulez pas non plus priver votre plante des nutriments dont elle a besoin pour un développement vigoureux. Un autre défaut d'un rinçage trop tôt est la prolifération accrue de feuilles jaunes ou décolorées qui donnent à la plante un aspect inesthétique.

LES "INCONVENIENTS" DU RINÇAGE

Le rinçage n'est pas un processus parfait. Inévitablement, l'eau ne sera pas en mesure d'éliminer entièrement tous les NPK du système racinaire et des tissus de la plante; cependant, la quantité sera considérablement diminuée.

Des agents de rinçage supplémentaires peuvent être achetés en magasin. Ils assurent une plus grande efficacité dans l'élimination des nutriments, cependant, ces procédés ont le potentiel de détruire le système racinaire d'une plante, ainsi que d'autres effets secondaires désagréables.

Cultiver est procédé variable, modifié par de nombreux facteurs, y compris, mais pas que limité au rinçage. Dans les cas où, des niveaux toxiques et extrêmes de nutriments sont administrés à une plante, les signes négatifs de non-rinçage peuvent être graves. Dans le cas de cultures hydroponiques, ayant reçu des concentrations appropriées de ces éléments tout au long de leur durée de vie, rater le rinçage sera moins perceptible.

Que vous cultivez en hydroponie ou en terre, le rinçage une technique omniprésente dans la culture de cannabis, qui mise sur la prudence. Même si c’est possible que le rinçage n’améliore pas considérablement le goût de votre herbe, refuser de rincer voit le potentiel d'une récolte terne augmenté, ce qui aurait pu facilement être évitée.

ESSAYEZ !

La seule façon de vraiment savoir vous-même si le rinçage fait la différence est de mener vous-même une expérience contrôlée. Une bonne technique consiste à cultiver deux clones de la même variété de cannabis simultanément dans les mêmes conditions. Cela inclut de leur donner la même quantité de lumière et de les engraisser identiquement.

Quand il est temps de rincer, faites-le uniquement pour une seule plante. Une fois les fleurs récoltées, manucurées et affinées, effectuez un test de fume et écrivez les résultats. Vous serez en mesure de dire tout de suite si les têtes ont un bon goût ou s'il vaut mieux les transformer en beurre de cannabis.