Qu'est-ce qu'une variété de cannabis "landrace" ?


Qu'est-ce qu'une variété de cannabis

La plupart des variétés de cannabis ont été botaniquement élaborées. En revanche une variété "landrace" se sera développée uniquement dans la nature.

La quasi-totalité du cannabis vendu aujourd'hui, que ce soit dans les dispensaires californiens, les coffeeshops hollandais ou encore dans les rues britanniques, provient de variétés sélectionnées qui n’existeraient pas sans intervention humaine.

Cependant, toutes ces variétés trouvent leurs racines au cœur de la patrie du cannabis, c'est-à-dire en Asie centrale, sous la forme de "landrace". Une plante dite "Landrace" est une variété de cannabis qui s'est uniquement développée dans la nature.

Ces cultures indigènes étant isolées, elles restèrent donc intouchées pendant de très longues périodes. Au cours de ce long processus, elles ont développé une stabilité et des caractéristiques uniques qui sont les conséquences directes d'une adaptation à leur environnement.

UN APERÇU DU PASSÉ

On pense que les premières plantes de cannabis ont été forgés par l'évolution en Asie centrale. La dispersion naturelle et l’intervention humaine ont fait que ces variétés landrace originales ont commencé à migrer vers d’autres régions du monde, ainsi on peut retrouver des landraces en Afrique et en Amérique du Sud mais aussi dans des pays tels que la Jamaïque et la Russie.

Ces plantes sont donc bien le cannabis original. Nous pouvons les remercier pour les variétés à forte teneur en THC sélectionnées pour obtenir des effets récréatifs optimaux ou encore pour les puissantes variétés médicales, manipulées afin de produire une quantité maximale de CBD, qui sont aujourd'hui reconnues et recherchées. Ces variétés ont toutes été botaniquement élaborées au cours du temps par des cultivateurs pour répondre à des besoins spécifiques.

Ce passage d’une espèce sauvage à une espèce domestique est comparable à certains cultivars agricoles que nous connaissons aujourd'hui, en contraste avec leurs ancêtres génétiques. Par exemple, ce que nous connaissons maintenant comme étant une banane a été cultivée et sélectionnée pendant des milliers d’années, ayant pour résultat la densité calorique et le gout sucré des variétés modernes.

Sa forme originale n'était qu'une simple gousse densément remplie de graines. Ce que nous appelons maintenant pastèque, est en réalité une forme domestiquée de melon sauvage, un fruit avec beaucoup plus de graines et beaucoup moins de chair. Il en va de même pour le cannabis.

LES RACINES QUI CONDUISENT AU MONDE MODERNE

Le catalogue massif de variétés modernes est le résultat des efforts de cultivateurs et de fanatiques de cannabis du monde entier. Ils ont obtenus des génétiques landrace à partir de graines elles-mêmes obtenues durant les années 60 et 70 au cours d'un voyage qui allait être connu sous le nom de « Hippie Trail » (Route des Hippies).

Ce pèlerinage passait par certains territoires de landraces de premier choix comme l’Afghanistan, le Kashmir et le Népal. Cela a entraîné la création de variétés « heirloom » grâce à la culture de ces génétiques dans le nord de la Californie et à Hawaï.

La génétique du cannabis peut être considérée comme de l'argile et l’environnement en est le sculpteur. L’introduction de gènes de landraces dans différents environnements naturels en extérieur et synthétiques en intérieur à travers le monde, tous avec une multitude de différents facteurs environnementaux tels que l’humidité, le type de sol, l'éclairage et la fertilité, a abouti à une panoplie d’adaptations génétiques. Sans oublier la sélection et l’hybridation intense.

L’IMPORTANCE DES VARIÉTÉS LANDRACE

Les variétés modernes créées par l'homme sont sans aucun doute supérieures dans de nombreux aspects en raison de leurs tout nouveaux environnements et de la contribution humaine.

Ceci dit, il y a encore beaucoup de reconnaissance pour les landraces qui ont été perfectionnées pour résister à leurs environnements d’origine. Par exemple, la série documentaire Strain Hunters a vu le jour suite à l’idée d’identifier les landraces et de les préserver au nom de la science et de la médecine.