Stop the Drug War (STDW)


Stop the Drug War (STDW)

Stop The Drug War (STDW) est une organisation à but non-lucratif (OBNL) qui, comme son l'indique, se fait l'avocat de la fin de la prohibition et de la guerre contre les drogues. L'organisation fut fondée en 1993 sous le nom de Drug Reform Coordination Network et a servi de pionnier dans la popularisation de l'idée qu'utiliser internet pour protester contre la guerre des drogues était possible.

STOP THE DRUG WAR ET SA MISSION

STDW a dirigé un certain nombre de campagnes au cours des années 2000, concernant l'éducation du public à propos de la guerre contre la drogue, ses motivations politiques, et l'effet dévastateur qu'elle avait sur les individus et les sociétés à travers le monde. Elle se concentre aussi fortement sur la production d'information offrant un angle de vue différent de celui des propagandes gouvernementales contre les drogues.

Le principal point de vue de l'organisation est que la majeure partie des dommages causés par les drogues soit due au fait qu'elles soient placées dans un environnement criminel. L'organisation croit que la guerre mondiale contre les drogues a alimenté les violences, les injustices, l'instabilité, et la crise sanitaire mondiale, et que la meilleure solution à ces problèmes est une espèce de système de légalisation.

Contrairement à d'autres groupes d'activistes opposés à la guerre contre les drogues, STWD n'est pas uniquement axée sur la réforme politique. Elle promeut également l'introduction d'initiatives sociales, telles que le programme d'échange de seringues, la démilitarisation des mesures anti-drogues aux USA et dans le monde entier, et plus encore. Les cibles principales (mais pas unique) des campagnes de la STWD sont les politiques et les stratégies nord-américaines.

LES CAMPAGNES DE STOP THE DRUG WAR

STWD a dirigé un certain nombre d'importantes campagnes vers la fin des années 1990 et 2000. En 1998, l'organisation a dirigé la campagne Higher Education Act Reform (HEA), campagne qui était opposée au passage d'une loi qui supprimait les aides financières aux étudiants ayant reçu des condamnations liées aux stupéfiants.

Au cours des années suivantes, la campagne réussie à déclencher un certain nombre de réformes dans la loi. En 2006 par exemple, une réforme a annoncé que la loi se limiterait aux étudiants qui violeraient la loi tout en étant dans l'école et en touchant une aide fédérale. Malheureusement, certains de ces progrès furent balayés en 2010, sous le coup du Democrat Health Care.

STWD et sa campagne HEA ont aidé à lancer Students for Sensible Drug Policy en tant qu'organisation indépendante et internationale. Ensemble, la SSPD et la STDW ont lancé des campagnes médiatiques de 1999 à 2002, campagnes médiatiques qui ont atteint la plupart des chaînes nationales des États-Unis.

En 2001, Stop The Drug War a lancé une nouvelle campagne intitulée ; Out From The Shadow: Ending Drug Prohibition in the 21st Century. La campagne comprenait une variété de conférences, l’événement majeur se tenait à Merida, au Mexique, il attira plus de 300 participants comprenant des législateurs de plus de 7 pays. À l'époque, cela en fut l'une des conférences concernant la réforme des drogues ayant la plus haute participation de politiques.

De nos jours, STDW est principalement concernée par l'information et la publication, tout en prenant des initiatives de réformes politiques. Ses stratégies actuelles afin de provoquer le changement sont :

- La publication de matériaux journalistiques longs et complets, en ligne pour la plupart, ils sont considérés comme les leaders dans ce domaine.

- L'organisation à long terme de coalitions préconisant des réformes politiques spécifiques pour lesquelles un soutien général peut être mobilisé pour des changements politiques à court terme.

- Activité de base et mobilisation de partisans de la réforme des politiques concernant les drogues ; et

- Intégrer les pratiques dans tous les programmes qui soutiennent et développent le mouvement de réforme de la politique de drogue et les nombreuses organisations qui le composent.

Plus d'infos sur leur site web : www.stopthedrugwar.org