Marijuana Policy Project (MPP)


Marijuana Policy Project (MPP)

Le Marijuana Policy Project est une organisation basée aux États-Unis travaillant pour la fin de la prohibition de la marijuana. Elle fut fondée en 1995 et est considérée comme une des plus grandes organisations de réformes de la marijuana aux USA.

Le MPP a pour objectif de mettre un terme à la prohibition du cannabis au niveau fédéral, afin que chaque état puisse avoir l'autorité et légiférer comme bon lui semble. Cette organisation travaille également à ce que la marijuana soit contrôlée dans la même mesure que l'alcool.

Le Policy Project comprend en fait 3 organisations distinctes.

  • Le Marijuana Policy Project (MPP) : la branche majeure de l'organisation fondée en 1995. Le MPP est en charge du lobbying et des initiatives de votes.
  • La MPP Foundation : une branche éducative défiscalisée formée en 1996 et dédiée à l'information des individus et organisations au sujet du cannabis et de la législation correspondante.
  • Le MPP PAC : une branche fondée en 2006, chargée de faire des dons aux candidats au Congrès travaillant vers la réforme de la prohibition du cannabis.

Le quartier général du Marijuana Policy Project se trouve à Washington DC. Le projet comprend généralement aux alentours de 40 employés, y compris les lobbyiste à plein temps situé dans le quartier de Capitol Hill.

LE TRAVAIL DU MPP

Le Marijuana Policy Project travaille sur deux niveaux ; au sein du congrès et des états individuels. C'est une des forces maitresses derrière le mouvement de la légalisation du cannabis à Washington DC. Son objectif est de légaliser le cannabis à usage médicinal au travers des 50 états, ainsi qu'introduire de nouvelles législations remplaçant la prohibition grâce à un simple système de contrôle et de régulation.

Le système serait très similaire à celui actuellement en place pour le contrôle de l'alcool et du tabac. Le MPP a présenté de nouvelles réformes politiques au 115e congrès qui vise à :

  • Modifier le Controlled Substances Act afin que toute personne opérant dans le respect des lois d'états sur la marijuana, soit immunisé de poursuites fédérales. Ceci s'étendrait à toutes les activités liées à la marijuana, qu'elles soient médicinales ou récréatives.
  • Retirer la marijuana et toutes les infractions qui y sont liées du Controlled Substance Act
  • Fiscaliser et réguler le cannabis, de la même manière que l'alcool. Le cannabis serait fiscalisé à hauteur de 25 % maximum du prix de vente, via une taxe d'accise qui augmenterait chaque année.

Le MPP a également joué un rôle clef dans le changement de la législation du cannabis au niveau étatique. Il a lancé des initiatives de vote pour légaliser, et taxer la marijuana pour les adultes de 21ans et plus au Colorado, dans l'Alaska et le Maine, au Massachusetts et dans le Nevada. Il fut aussi impliqué dans la campagne pour légaliser le cannabis en Californie.

Le projet a pour objectif de faire passer 8 lois de plus d'ici à 2019, qui feront chacun faire un pas de plus aux États-Unis en direction d'une législation du cannabis similaire à celle de l'alcool. Quelques cibles clefs pour le MPP incluent le Connecticut, le Delaware, Hawaii, l'Illinois, le Maryland, le New Hampshire, le Rhode Island, le Texas et le Vermont.

Pour finir, le MPP sert également de ressource d'informations apportant aux individus et aux médias des ressources concernant le cannabis, sa consommation et ses effets, ainsi que des extraits de législations spécifiques.

Plus d'infos sur leur site web : www.mpp.org