Est-il possible de tromper un chien renifleur de drogue ?


Est-il possible de tromper un chien renifleur de drogue ?

Plusieurs dangers guettent les consommateurs de cannabis qui voyagent avec leur matos. Même dans les pays où le cannabis est légal, prendre l’avion avec de l’herbe est encore largement interdit. Et pour ceux qui vivent dans des zones où le cannabis est totalement interdit, se faire prendre avec n’importe quelle quantité d’herbe peut avoir de graves conséquences. Les trajets courts en voiture ne sont généralement pas un problème, mais les trajets plus longs augmentent le risque d’engendrer des problèmes plus sérieux, comme avec les chiens renifleurs.

NE SOUS-ESTIMEZ PAS LE POUVOIR DE LA TRUFFE D’UN CHIEN

Il existe une bonne raison pour laquelle les chiens sont utilisés par l’homme depuis des siècles pour chasser, et pourquoi la police utilise ces créatures intelligentes pour détecter les substances illicites. Leur odorat est parmi les plus impressionnants du règne animal, et leur niveau d’intelligence leur permet d’être entraînés à utiliser ce sens pour détecter des odeurs très spécifiques.

Les chiens possèdent environ 300 millions de récepteurs olfactifs dans leur truffe, contre 6 millions dans le nez humain. De plus, la zone de leur cerveau qui traite les odeurs est 40 fois plus grande que celle d’un humain. Les chiens peuvent sentir plus que de simples odeurs ; ils ont un organe de détection d’odeur supplémentaire qui leur permet de détecter les phéromones chimiques.

Si vous pensez passer par une gare, un aéroport ou un centre-ville animé avec une poche pleine d’herbe au petit bonheur la chance quand il y a des chiens renifleurs en patrouille, vous vous trompez. Ce n’est pas facile de cacher son matos à un museau aussi puissant. Mais si vous prévoyez de transporter de l’herbe dans une zone peu dense, voici quelques conseils qui peuvent vous aider à échapper à la détection.

MASQUER L’ODEUR NE MARCHERA PAS

Avant de commencer à voir ce qui fonctionne, jetons un coup d’œil à ce qui ne fonctionne pas. C’est une erreur courante de croire qu’il suffit de masquer l’odeur d’herbe pour tromper la truffe d’un chien. Des trafiquants ont tenté de dissimuler des substances dans des aliments, des épices et autres camouflage aromatiques dans l’espoir de dissimuler cette bonne odeur. Bien que l’odeur puissante des épices culinaires puisse nous empêcher de détecter la présence d’herbe, les chiens sont capables de traiter les odeurs avec beaucoup plus de nuances.

Les chiens sont capables d’identifier avec une extrême précision les odeurs individuelles d’un mélange de différentes odeurs, ce qui rend pratiquement impossible de masquer l’odeur d’herbe devant une équipe de policiers accompagnée de chiens. Ces animaux étonnants sentent en stéréo et reçoivent un profil d’odeur différent par chaque narine, ce qui les aide à différencier les données sensorielles entrantes.

CHOISIR LE BON CONTENANT

Vous demandez presque à être arrêté si vous traversez un poste de contrôle avec chiens policiers et de l’herbe en vrac dans votre sac ou vos poches. Et les pochons ou contenants standards en plastique ne sont guère mieux. Ces récipients sont souvent perméables et laissent passer les odeurs, ce qui facilite la détection. Vous devrez choisir un contenant ou un sachet qui n’est pas poreux à 100 % et qui ne laisse échapper aucune odeur. Si un tel contenant est entièrement scellé et que vous vous lavez les mains et tout ce qui entre en contact avec vos têtes, vous aurez beaucoup plus de chances de passer sans même voir leurs canines.

Vous pouvez essayer de trouver des sachets et des contenants non-poreux dans les magasins et les supermarchés, mais votre meilleur choix est d’investir dans un produit qui a été spécialement conçu pour dissimuler l’odeur d’herbe. Les sachets anti-odeurs offrent également une bonne option hermétique afin de dissimuler votre herbe.

Outre les sachets, certaines entreprises ont mis au point des contenants solides qui sont très efficaces pour contenir les odeurs suspectes. La cachette Tightvac est une chambre cylindrique qui empêche parfaitement les terpènes aromatiques de sortir.

Le plastique n’est pas non plus la seule option. Le verre est un autre bon matériau qui est efficace pour contenir les odeurs. Les bocaux en verre standard ne feront pas l’affaire et comportent habituellement de petits espaces qui permettent l’échange d’air. Vous aurez besoin d’utiliser un récipient étanche à l’air comme un pot Mason ou un bocal pour affinage d’herbe afin de ne pas laisser échapper les odeurs.

EST-CE QUE CONGELER VOTRE HERBE PEUT AIDER ?

Certains prétendent que le fait d’enfermer votre cannabis dans un bloc de glace avant de le placer dans un contenant inodore est un moyen efficace d’empêcher complètement les terpènes de se diffuser dans l’air. Bien que cela ait du sens d’une certaine façon, il y a de sérieuses failles.

D’abord, si vous voyagez assez loin pour cacher votre herbe à des chiens renifleurs, la glace va sûrement fondre. De plus, si votre contenant bouge trop dans votre sac à dos, il y a de fortes chances que des trichomes congelés en tombent. De plus, cela réduira la puissance de vos têtes lorsque vous pourrez enfin les fumer. En général, la congélation d’herbe fait plus de mal que de bien, surtout lorsqu’il s’agit de les décongeler. Évitez cette technique à la faveur de conteneurs à l’épreuve des odeurs mentionnés plus haut.

ALORS, PEUT-ON TROMPER UN CHIEN RENIFLEUR ?

ALORS, EST-IL POSSIBLE DE TROMPER UN CHIEN RENIFLEUR ?

Il n’y a aucune certitude que vous parviendrez à tromper un chien renifleur bien entraîné. Même si vous prenez toutes les précautions nécessaires et scellez votre herbe dans plusieurs couches de plastique inodore, la moindre erreur, comme l’oubli d’un minuscule morceau d’herbe dans votre poche, pourrait mener à la détection de toute votre herbe. Cela étant dit, certains consommateurs de cannabis qui voyagent avec des cartouches de vaporisateurs et autres concentrés de cannabis discrets prétendent qu’ils n’ont aucune difficulté à franchir rapidement les points de contrôle avec des chiens policiers. Mais il n’y a absolument aucune garantie.

Pour résumer, ce n’est vraiment pas la peine de prendre des risques si vous n’avez pas les bons outils pour le faire. La plupart des gens ont intérêt à garder simplement leur herbe à la maison en utilisant ces conseils.