Le Statut Juridique Du Cannabis En Espagne


Le Statut Juridique Du Cannabis En Espagne

Gastronomie délicieuse, plages, et incroyable histoire. Voici de nombreuses raisons de venir en Espagne. En plus de ça, les lois sur le cannabis viennent juste de changer (encore). Cela impacte la Catalogne immédiatement, mais aussi des réformes fédérales qui semblent plus réalisables ici, au pays de la siesta.

Argumentaire éclair ? Si vous êtes à Barcelone (qui est la capitale de la Catalogne), et appartenez à un Cannabis club, cela veut dire que vous pouvez rentrer dans un cannabis club pour le déjeuner au lieu de faire une sieste dans l’après-midi.

CANNABIS THERAPEUTIQUE EN ESPAGNE

Légal. Il existe aussi de nombreuses études en cours dans le pays sur la recherche des cannabinoïdes. Les médicaments comme le Sativex et le Marinol sont disponibles auprès des patients depuis quelques années déjà.

Ceci dit, beaucoup de personnes trouvent plus facile – et moins cher – de cultiver ou d’acheter le leur. Ou d’appartenir à un cannabis club.

CANNABIS RECREATIF EN ESPAGNE

Cela varie et c’est toujours encore flou à un certain niveau. Les lois diffèrent selon les régions. La règle pour toute l’Espagne c’est que la consommation personnelle est techniquement illégale. Cela a cependant été décriminalisé dans le sens ou vous n’irez pas en prison pour détention, mais vous vous en tirerez surement avec une amende. Mais ce n’est pas la vue d’ensemble.

Depuis 1993, la culture du cannabis et la consommation dans les cannabis clubs de Catalogne sont techniquement à l’abris de poursuites grâce à la décision prise par le procureur en charge des affaires de drogues à Barcelone. Cela entraine une situation de semi légalisation en Catalogne.

Ceci ouvrit la voie au système de ‘’cannabis club’’, où les gens payent une cotisation afin de pouvoir fumer du cannabis. A cause du fait que le système soit un peu flou, sur ce qui est permis ou non de faire, cela a entrainé des confrontations entre les autorités et les propriétaires de clubs dans de nombreuses villes partout en Espagne, où il est possible d’ouvrir un club.

A compter de l’été 2017 toutefois, la région de Catalogne a légalisé la culture et la consommation de cannabis seulement au sein des cannabis club. Ceci supprime les zones grises de la loi, au moins pour la région.

Les clubs en Catalogne peuvent réguler leur approvisionnement. Cela veut dire qu’ils peuvent cultiver jusqu’à 150 kg de cannabis sec par an pour fournir leurs clients.

Toutefois, les cannabis clubs exigent une adhésion. Elle s’applique après une période d’attente de deux semaines. Les touristes temporaires sont ainsi fortement dissuadés. Ceci dit, particulièrement maintenant, et encore plus à Barcelone, l’accès ne devrait pas être un problème.

Si vous avez plus de 21 ans, vous pouvez acheter jusqu’à 60 grammes par mois auprès du club. Ceux qui ont entre 18 et 21 ans ne peuvent pas acheter plus de 20 grammes par mois.

Bien que ceci soit une bonne nouvelle, les règles disent officiellement que si vous être membre d’un club, vous devrez laisser votre herbe dans un casier personnel une fois que vous quittez l’établissement, car la détention et la consommation en public sont toujours illégales.

Les comestibles ne sont pas encore permis.

Et rappelez-vous que ce qui marche en Catalogne ne marche peut-être pas (encore) dans le reste de l’Espagne. C’est une région connue pour sa féroce volonté d’indépendance.

En d’autres mots, soyez conscient de l'endroit où vous détenez de l’herbe.

CE QUI SE PASSE QUAND VOUS VOUS FAITES ARRÊTER AVEC DU CANNABIS PAR LA POLICE?

Si c’est juste quelques grammes, alors habituellement rien de sérieux ne vous arrivera. Si vous êtes majeur, pas en train de fumer en public et dans Barcelone, les flics vous feront surement cracher votre bout et vous relâcheront avec un avertissement.

Si vous vous faites prendre à cultiver des plants, en étant mineur, ou dans un endroit autre que la Catalogne, soyez très prudent. Si vous vous faites prendre avec une plus grosse quantité d’herbe (plus de 10 grammes), ou pire, à en vendre, vous pouvez être sûr que vous serez sanctionné.

Ceci dit, il faut aussi dire que si les flics le veulent, ils peuvent facilement vous embêter pour détention, même pour une petite quantité, et vous sanctionner d’une grosse amende. Et ce, même à Barcelone.

Une confrontation est imminente entre le gouvernement fédéral et le gouvernement de la région de Catalogne au sujet du cannabis. Ceci dit, il est fort probable que la région de Barcelone soit autorisé à continuer cette expérience. Le reste du pays suivra éventuellement, avec un peu de chance.

La recherche médicale pourrait aussi changer l’opinion fédéral si ce n’est la loi. Ce n’est pas encore dans les tuyaux pour ces prochaines années.