Statut Légal De La Weed En Estonie


Statut Légal De La Weed En Estonie

Un tour de sa capitale médiévale et une visite des autres lieux emblématiques est « indispensable » en Estonie. Ce petit pays de seulement un peu plus de 1,3 millions d’habitants est à la pointe de la technologie et de l’informatique, mais il est aussi connu pour un énorme problème d’alcoolisme et de morts par overdose de drogues illégales, parmi les plus hautes en Europe.

Même si au cours des dernières années les premiers pas dans la bonne direction ont été faits, les problèmes mentionnés plus haut sont probablement la raison pour laquelle la réforme du cannabis y est toujours un sujet délicat.

WEED MÉDICALE EN ESTONIE

La consommation médicale est techniquement légale depuis 2005. cependant, en 2016, seul un patient dans le pays a reçu une prescription pour une médication à base de cannabinoïdes. C’était pour du Nabiximols – pour les douleurs liées au cancer.

La vraie réponse ? Les patients font face à une bataille difficile et la situation va durer un bon moment. Surtout pour les médications à base de plante entière. Sans parler des têtes de cannabis.

WEED RÉCRÉATIVE EN ESTONIE

La bonne nouvelle ? Le cannabis a été décriminalisé. La possession de petites quantités est un délit. Ceci a été défini comme la possession d’une quantité allant jusqu’à 7,5 grammes de têtes séchées.

Il n’est pas si facile de trouver de la bonne weed en Estonie. Il vous faudra un ami avec des connexions et la weed aura probablement changé 5 fois de main avant d’arriver jusqu’à vous. Le prix varie entre 15 et 20 euros le gramme et ce n’est généralement pas de la meilleure qualité. Mais bon, ce pays a une frontière avec la Russie et il est en général 6 mois sur 12 enneigé, froid et pratiquement obscur, alors on prend ce qu’on peut avoir.

Les gens ne fument généralement pas dans les lieux publics et la police ne cherchent pas réellement activement les fumeurs. La consommation d’alcool est le plus grand problème dans ce petit pays et si vous étiez arrêté pour possession, ce serait probablement par accident. Dans la plupart des cas, lors d’une première infraction, vous recevez un avertissement écrit.

80-90 % des cas de possession de drogue non-criminels font l’objet d’une amende. Les arrestations sont beaucoup moins nombreuses. Entre 10-20 % des délits liés aux drogues entraînent une peine de prison.

Oui. En 2017, le gouvernement semble envisager une consommation médicale plus large des cannabinoïdes. Ce qui pourrait inclure la consommation de la plante elle-même. Cependant, aucun changement dans les lois du pays n’a été pour l’instant réalisé.

SOUTENEZ LE(S) GROUPE(S) LOCAL(AUX) POUR LA LÉGALISATION EN ESTONIE

Ravikanep est une organisation en Estonie. Elle s’occupe d’éduquer les gens aussi bien que possible au cannabis médical et d’aider la société estonienne à avancer dans le débat global sur le cannabis.