Statut légal du cannabis au Chypre


Statut légal du cannabis au Chypre

Chypre est intolérante avec le cannabis et la substance est illégale ici. La détention d’herbe peut aboutir à des peines de prisons et de grosses amendes.

Chypre est connu pour ses belles plages et son temps clément. Mais si vous pensiez passer des vacances infusées au cannabis, vous feriez mieux d’y penser à deux fois.

CANNABIS THERAPEUTIQUE A CHYPRE

Le cannabis n’est pas toléré à Chypre et est fortement illégal ici, peu importe le type de consommation récréative ou thérapeutique. Même si l’idée d’y fumer un joint semble être un idée thérapeutique et relaxante, la réalité est que même essayer, devrait être fait avec beaucoup de précautions afin de ne pas avoir d’ennuis avec la justice.

Le cannabis thérapeutique n’est pas illégal à Chypre comme dans d’autres pays où ils ont des dispensaires et des permis de culture. Cependant, le gouvernement a annoncé en 2017 que certains patients atteints de cancer et étant en stade final de la maladie, on maintenant la possibilité de postuler auprès du ministère de la santé afin de recevoir de l’huile de cannabis.

CANNABIS RECREATIF A CHYPRE

Toute activité associée au cannabis est aussi illégale, comme la vente la détention, la culture et l’achat. Il a été rapporté que la police dans la région est très intolérante avec le cannabis et ne donne aucun privilège aux étrangers. En fait, certains rapports dénoncent que les forces de police harcèlent quiconque ils suspecteraient d’activités illégales et commenceront à chercher toute détention.

A Chypre la loi sur les substances narcotiques et psychotropes de 1977 met le cannabis dans la classe des substances de type B. Cela veut dire qu’il est possible d’avoir une peine de prison à vie pour une consommation de cannabis, et une peine maximale de 8 ans d’emprisonnement pour une personne en possession d’herbe. Si la personne est âgée de moins de 25 ans, elle encoure alors une peine de deux ans d’emprisonnement pour détention. Un avertissement peut être donné aux mineurs lors d’une première arrestation.

Si vous êtes pris à fumer de l’herbe à Chypre ou que vous vous faites prendre avec cette substance, vous pourriez être emmené au poste de police local. Ici, une déposition, les empreintes et des aveux sont enregistrés. Après un court interrogatoire, le contrevenant sera mis en cellule pour la nuit puis relâché.

Plus tard la personne sera appelée au tribunal et il lui sera demandé de payer une grosse amende si c’est la première fois, mais cela dépend de la quantité de cannabis trouvé sur la personne. Les contrevenants peuvent même être inscrits à un programme de désintoxication de six mois. Pour ces raisons il est évident que la détention de n’importe quelle quantité le cannabis à Chypre est dangereuse est déconseillée.

Le cannabis reste fortement illégal sur l’île nation de Chypre. Cependant, il semble qu’il y aurait des progrès fait dans le domaine du cannabis thérapeutique. Le gouvernement semble travailler avec des compagnies étrangères pour fournir du cannabis et ses dérivés thérapeutiques à Chypre, afin que les patients puissent y avoir accès.L’idéal serait de se servir des conditions climatiques parfaites de Chypre et laisser les gens cultiver leurs médicaments, mais il semble que ce soit encore dans un futur très lointain.

SOUTENIR LES ASSOCIATIONS LOCALES DE LEGALISATION A CHYPRE

Des associations comme Legalise it Cyprus font la promotion de la légalisation du cannabis et signalent les différentes utilisations et bénéfices de cette plante.