Les bons et mauvais en-cas pour nourrir votre fringale


Les bons et mauvais en-cas pour nourrir votre fringale

C'est un rite de passage pour tout fumeur de cannabis. Prendre une inhalation, se sentir bien et d'un seul coup, avoir une incontrôlable voir irrépressible envie de se jeter sur le réfrigérateur. Mais quels sont les meilleurs plats pour dompter cette fringale ? Et quels sont ces supers en-cas que vous pourriez regretter par la suite ?Peut-être avez vous déjà une idée, mais il existe de multiples possibilités autre que l'éternelle part de pizza.

Mais quel encas saura "accomplir" sa mission pour votre état ? Quels sont les besoins pour un fumeur et y-a-t'il des options saines sur cette liste ?

Les réponses risquent de vous surprendre étant donné que nous avons sélectionné pour vous certaines possibilités connues de tous ou au contraire, pas du tout, pour vous satisfaire.

Une dernière information. La consommation de matière grasse lorsque l'on est sous influence n'est pas nécessairement une mauvaise chose, car cela permet au corps de pouvoir mieux se gérer et de pouvoir mieux contrôler le THC présent plus efficacement. Mais engloutir plusieurs bacs de glace pourrait bien ne pas être la meilleure façon de réduire au silence votre faim après une session fumette.

OH OUI, LA RESTAURATION RAPIDE

Même si l'on s'éloigne de ce qui est bon pour le cœur, dirigeons-nous vers ce qui reste malgré tout un classique intemporel de tous les fumeurs de weed. Cela étant dit pour tout ce qui touche de la juridiction des stéréotypes, il y a des moments où la seule chose qui saura vous satisfaire, c'est une bonne pizza. Et comme dans la plupart des secteurs d'activité de ce genre de nourriture, ces derniers livrent quasiment tous. Ni plus, ni moins. Vous voulez un cheeseburger avec ceci ? Des nachos remplis à ras bord ça intéresse quelqu'un ?

Souvenez-vous juste que si vous faites ceci, vous allez en payer le prix fort. Faites-le avec parcimonie.

DES PLATS QUI CALENT BIEN

Les plats biens consistants font partis des choix les plus viables pour les fumeurs de cannabis affamés. Spécifiquement les plats avec de forts taux de glucides et de teneur en matières grasses. Cela sous-entend les plats de pâtes, les lasagnes, les pains à la viande. Qui a envie de macaroni au fromage ?

Tout ce qui contient des pommes de terre est également un choix de prédilection. Mais souvenez-vous que dans ce genre de situations, vous avez toujours les yeux plus gros que le ventre. Si vous prenez trop goût à ce genre de plats, ne vous étonnez pas de voir apparaître bien assez vite un ventre un peu plus proéminent.

LES ALIMENTS ETHNIQUES

De nos jours, on peut trouver des plats ethniques à peu près partout. Cela inclut les formules à emporter et les restaurants fast-foods. Rien que ça fait de cette option, une éventualité des plus plausible pour dompter votre faim lors de vos diverses fringales. D'autant plus qu'on y retrouve de multiples options épicées et exotiques.

Les burritos conviennent parfaitement aux palais des fumeurs et ils sont positifs pour de multiples raisons. Les saveurs et les épices vont toutes travailler ensemble pour stimuler votre palais notamment avec les poivrons et les avocats. En plus, on retrouve toujours avec ces derniers des chips et de la sauce salsa.

Manger chinois ou vietnamien est également une bonne idée. Le spectre des saveurs disponibles sur le menu est des plus alléchants pour votre palais endormi par le THC. N'oubliez pas que manger des nouilles avec des baguettes est un art qui se pratique !

Les wraps grecs et turcs sont aussi des valeurs sûres pour manger tard la nuit.

LES SUCRERIES, LES GLACES ET LE CHOCOLAT

LES SUCRERIES, LES GLACES ET LE CHOCOLAT

L'intense plaisir que de sentir la glace doucement glisser le long de votre gorge après une inhalation de votre pétard est quelque chose que l'on ne peut pas comprendre tant qu'on ne l'a pas fait. Néanmoins, s'avaler un pot entier de glace est un des risques du métier lorsqu'on fume un joint. Allez-y doucement et essayez de vous discipliner dessus ne serait-ce qu'un peu.

La règle du : "bon, une seule cuillerée et je remet le pot au congélateur" peut fonctionner, mais encore une fois, cela requiert énormément de discipline.

Oh et n'oubliez pas les brownies. Voyez-les comme une façon de finir votre dessert en beauté.

UN SEAU DE CHIPS ET UN SEAU DE SODA

On est tous passé par là. On a besoin de quelque chose de salé, et envie d’un seau sans fond de chips à l’infini. Bien sûr, il faut l’accompagner d’un autre seau de soda pour faire passer tout ça. Et même si c’est la combinaison ultime, cela pourrait bien ne pas être la façon la plus saine d’apaiser votre fringale.

De temps en temps, il faut juste assouvir ses envies. Alors assurez-vous de stocker dans le placard de votre cuisine vos marques préférées, car vous ne voudriez pas vous retrouvé déçu, à grignoter des chips fades avec une boisson encore plus fade. Des chips et des bulles, voilà la combo ultime.

DES LÉGUMES FRAIS ? MIAM !

Ça pourrait bien ne pas être la première idée à venir à l’esprit pour le fumeur qui cherche de bons aliments pour sa fringale. Sérieusement, qui a envie de grignoter du brocoli ou de la carotte quand on pourrait dévorer une énorme part de pizza ? Eh bien, imaginez la tête de vos amis quand vous leur sortirez les carottes et la sauce pour les tremper !

C'est également un très bon moyen d'éviter toute consommation excessive regrettable. Étant donné que cela prend un petit peu de temps à préparer, anticipez bien de le faire avant de vous mettre à fumer. Néanmoins, les carottes coupées, le céleri et les radis sont d'excellents moyens de satisfaire votre fringale initiée par le THC.

Cela se vérifie particulièrement si vous les trempez dans un peu de crème acidulée ou dans une sauce à base de yaourt. Pour une petite touche épicée dans votre bouche, essayez d'ajouter à vos sauces un petit peu de salsa.

DES FRUITS FRAIS ?! OUI, DES FRUITS FRAIS

DES FRUITS FRAIS ?! OUI, DES FRUITS FRAISv

Tout comme les légumes, les fruits ne sont pas vraiment un en-cas populaire chez les fumeurs. Mais ils sont un peu plus sains que votre pizza ou bac de glace habituels et, sérieusement, qui n’aime pas l’ananas, par exemple ? Vous pouvez parier qu’au minimum vos amies seraient ravies de vous voir sortir une belle assiette de fruits fraîchement coupés.

Si vous souhaitez augmenter les effets et l'euphorie générale de votre défonce, il est prouvé que manger un fruit fonctionne efficacement. La tarte aux citrons est une des options favorites. Pourquoi ? Il semblerait que les terpènes se renforcent tous entre eux.

Cela se fait dès le départ dans le cannabis. Mais si vous ajoutez à cela quelques mûres bien fraîches dans votre bouche, attendez-vous à ressentir un orgasme gustatif. Ajoutez un petit peu de crème fraîche ou de crème fouettée et vous satisferez multiples besoins d'une pierre deux coups.

Des pommes plongées dans du beurre de cacahuète est également un classique de tout fumeur de ganja. Ce côté croquant, la douceur de la tarte !

Encore mieux ? C'est l'une des options les moins caloriques. Ajoutez quelques copeaux de noix de coco à vos bols de fruits et nous vous garantissons que votre cœur et votre palais n'en seront que plus ravis. Pensez aussi à toutes les possibilités comme la réalisation de divers smoothies délicieux.

LES GRAINES ET LE MUESLI

Les sensations orales sont extrêmement importantes dans les moments de fringale importants. Les choses salées, sucrées ou très vinaigrées ont toujours bon goût. C'est pourquoi les graines et le muesli sont de chouettes alternatives pour pallier aux conséquences de la consommation d'herbe bien verte.

Les mélanger à des fruits ne fait qu'accroître les sensations de plaisir à les dévorer. Et la cerise sur la barre de céréales, c'est qu'avec ça, vous faites du bien à votre corps tout en satisfaisant vos envies de sucré et de salé simultanément.