Avantages Des Plants De Cannabis À Autofloraison


Avantages Des Plants De Cannabis À Autofloraison

Les variétés de cannabis à autofloraison attirent beaucoup d’attentions. Et même si elles ont été fortement décriées au lancement de la Lowryder, les cultivateurs réalisent enfin leur énorme potentiel (malgré leur petite taille).

QUE SONT LES PLANTS DE CANNABIS À AUTOFLORAISON ?

Les variétés de cannabis à autofloraison sont des variétés qui fleurissent en se basant sur leur âge plutôt que sur la photopériode. Traditionnellement, le cannabis est une plante à photopériode, qui commence à fleurir quand elle reçoit moins de lumière (généralement à la fin de l’été ou au début de l’automne).

Cette caractéristique autoflorissante est unique au cannabis ruderalis, une variété de cannabis semblant être originaire d’Europe Centrale et de l’Est et de Russie. Au contraire des plants indicas ou sativas, les variétés ruderalis fleurissent à un certain âge, peu importe la quantité de lumière reçue.

Les plants ruderalis sont petits et ont une période de floraison courte. Comme les indicas, ils sont originaires d’environnement légèrement plus froids, ce qui les rend particulièrement adaptés face à des conditions difficiles et des étés courts et froids.

VARIÉTÉS À AUTOFLORAISON : TOUT DANS L’APPARENCE, PAS DE PUISSANCE ?

Variétés à autofloraison : tout dans l’apparence, pas de puissance ?

Les variétés de cannabis autofleurissantes ont eu une mauvaise réputation quand elles sont arrivées sur le marché. La toute première à être disponible dans le commerce était la Lowryder, qui est arrivée dans les rayons au début des années 2000.

La Lowryder a été sélectionnée par The Joint Doctor. Elle ne poussait qu’à environ 40 cm et fleurissait en 40 jours à peine. Alors que certains y ont vu une révolution dans la sélection du cannabis, d’autres en ont fait un échec et une variété de qualité inférieure, avec une faible teneur en THC et des rendements minuscules.

À partir de là, des rumeurs ont commencé à se répandre dans la communauté des cultivateurs de cannabis, en présentant les variétés auto comme manquant de puissance et ne valant pas la peine d’être cultivées. En fait, les rumeurs se sont répandues si vite que les autos ont vraiment été négligées et considérées comme étant « tout dans l’apparence et pas de puissance ». Cependant, ce n’est pas le cas.

Les variétés de cannabis à autofloraison ont fait un long chemin depuis la sortie de la Lowryder originelle. Grâce aux avancées dans la sélection, de nombreuses banques de graines réputées produisent à présent de bonnes variétés auto, qui ne font pas de compromis sur la qualité ou le rendement. De nos jours, vous pouvez trouver des variétés auto qui produisent tout aussi bien que les variétés à photopériode normales.

LES AVANTAGES DES VARIÉTÉS AUTOFLEURISSANTES

Nous pensons fermement que tous les cultivateurs de cannabis devraient expérimenter au moins une fois avec les variétés à autofloraison. Voici quelques-uns des plus gros avantages de la culture de variétés de cannabis autofleurissantes :

ELLES SONT RAPIDES COMME L’ÉCLAIR

Un des plus gros avantages des variétés de cannabis à autofloraison est leur période de floraison rapide.

Les variétés à photopériode cultivées en intérieur peuvent prendre bien plus de 10 semaines à produire des têtes, alors qu’en extérieur les variétés à photopériode peuvent prendre jusqu’à quelques mois pour arriver à la récolte (selon le moment où elles sont plantées).

Les plants de cannabis à autofloraison peuvent être prêts à récolter en 45-50 jours à peine. Aucune variété normale ne peut rivaliser. Grâce à leurs génétiques ruderalis, ces plants ont besoin de très peu de temps pour arriver à maturité et vous procurer de belles têtes bien collantes.

ELLES PERMETTENT DE MULTIPLES RÉCOLTES

Grâce à leur période de floraison rapide, les variétés de cannabis à autofloraison permettent aux cultivateurs de produire plus de récoltes par an que les variétés à photopériode traditionnelles. C’est particulièrement utile pour les cultivateurs en extérieur, surtout ceux qui font pousser dans des climats plus froids, avec des étés plus courts.

Il est important de noter que le rendement individuel d’une variété à autofloraison n’est pas aussi élevé que celui obtenu avec une variété à photopériode normale. C’est principalement dû à leur petite taille. Cependant, gardez à l’esprit que le fait de cultiver des variétés à autofloraison vous permet de produire de multiples récoltes dans la même période de temps qu’il faudrait pour faire arriver à maturité complète une seule variété à photopériode.

ELLES SONT FACILES À CULTIVER

Vous vous souvenez, cannabis ruderalis semble être originaire d’Europe Centrale et de l’Est, de Russie et probablement de régions froides en Amérique du Nord. Pousser dans ces conditions difficiles a donné des plants résistants.

Grâce à leur patrimoine génétique, la plupart des variétés à autofloraison ont hérité des caractéristiques résistantes de l’espèce ruderalis. Ceci signifie qu’elles gèrent très bien les conditions froides, ainsi que les nuisibles, maladies et infections courantes dans le jardin.

Ceci les rend idéales pour les cultivateurs débutants, tout comme les cultivateurs expérimentés vivant dans une région froide et ayant besoin de variétés résistantes pouvant gérer le climat local.

ELLES SONT PETITES

Les variétés de cannabis à autofloraison sont connues pour être de petite taille, et ne dépassent presque jamais 1 ou 1,2 mètres. Ceci les rend idéales pour les cultivateurs en intérieur travaillant dans de petits espaces confinés, tout comme pour les jardiniers en extérieur essayant d’avoir une culture discrète. De nos jours, il existe toutefois des variétés à autofloraison sur le marché qui peuvent dépasser ces hauteurs.

Il est important de noter que, en raison de leur petite taille, les variétés autofleurissantes ne sont pas capables de produire les mêmes rendements qu’une sativa haute de 2 m. Cependant, comme nous l’avons déjà vu, elles ont l’avantage de permettre de multiples récoltes, ce qui leur permet de compenser ce qu’elles n’ont pas en taille.

CULTIVEZ UNE AUTO DÈS AUJOURD’HUI

Les variétés à autofloraison ont subi un coup dur avec la sortie de la Lowryder d’origine. Cependant, il ne fait aucun doute que les nouvelles variétés autofleurissantes peuvent produire de bons rendements en intérieur et en extérieur, et que tous les cultivateurs devraient les essayer.