Qu’est-ce qu’un bang ? Comment en utiliser un ?


Qu’est-ce qu’un bang ? Comment en utiliser un ?

Tous ceux qui connaissent le cannabis depuis un certain moment ont déjà expérimenté diverses façons de consommer la plante. Il existe de nombreuses méthodes différentes. Même pour ce qui est de fumer. Une des méthodes les plus populaires pour fumer le cannabis est d’utiliser un bang.

Les bangs sont des pipes à peau. Ils sont fréquemment utilisés par les fumeurs de cannabis pour améliorer les sensations et rafraîchir la fumée inhalée.

Les bangs existent en toutes tailles et formes. Ils peuvent être fabriqués dans différentes matières. En verre, en plastique, en bois, en argile, en bambou et en céramique. Peu importe leur aspect, ou en quoi ils sont fabriqués, ils fonctionnent tous de la même façon. Toutes les autres variations sont laissées à l’imagination du fabricant.

HISTOIRE DU BANG

Les pipes à eau sont vieilles comme le monde. Au moins aussi vieilles que les pyramides, voire même plus. Elles ont été traditionnellement utilisées en Asie, mais apparaissent aussi largement en Afrique. Les Scythes – une tribu nomade s’étendant de l’Asie à l’Europe – les utilisaient. Y compris pour fumer du cannabis.

Elles semblent être dérivées des hookahs ou chichas. Les Chichas sont des pipes à eau généralement immobiles ayant un tuyau attaché entre l’embout et la pipe. Elles sont conçues pour permettre à plusieurs personnes de savourer l’herbe fumée ou le tabac parfumé en groupe.

ANATOMIE DU BANG

ANATOMIE DU BANG

Il existe plusieurs parties basiques dans chaque bang, parmi lesquelles :

DOUILLE

C’est un accessoire en forme de bulbe dans lequel les fleurs sèches sont chargées puis consumées. Elle est parfois amovible dans une cartouche.

CARBURATEUR

C’est un petit trou qui permet à l’utilisateur de vider la fumée dans le compartiment du bang. La plupart des bangs en verre ont un carburateur coulissant. Il se révèle quand la douille est retirée.

TIGE

C’est le petit tube qui permet à la fumée de voyager de la douille à la base. Ce qui permet ensuite à la fumée d’être percolée à travers l’eau.

BASE

C’est le fond du bang. Elle peut prendre de nombreuses formes. Elle est généralement formée comme une bulle ou un bécher.

TUBE

Il finit par l’embout. C’est le compartiment qui se remplit de fumée une fois qu’elle a été filtrée à travers l’eau. Les bangs modernes ont toutes sortes de spirales sur le tube, y compris des protections contre les éclaboussures et des « pinces à glaçons ». Ce sont des cavités spéciales dans le tube où l’on peut mettre des glaçons pour refroidir encore plus la fumée quand elle est inhalée.

COMMENT UTILISER

Le moyen le plus simple d’utiliser un bang est quand un ami vous en tend un déjà chargé et prêt à être tiré. Sinon, il vous faut expérimenter. À la base, vous mettez de l’eau ou des glaçons dans la pipe pour la préparer. Puis vous chargez la douille.

Après avoir placé vos lèvres autour du tube, allumez la douille. En même temps, couvrez le trou sur le tube s’il y en a un, pour vous assurer que toute la fumée soit aspirée dans votre bouche. Puis inhalez.

Il existe de nombreuses choses pour rendre vos bouffées de bang plus agréables que juste de l’eau et /ou des glaçons. Les alternatives à l’eau pour le bang comme le thé ou de l’eau parfumée peuvent donner des expériences différentes à chaque fois. À vous d’être créatif.

AVANTAGES D’UN BANG

La plus grande raison d’utiliser un bang est parce qu’il peut filtrer et rafraîchir la fumée. Ce qui offre des bouffées douces, même en inhalant beaucoup de fumée. Il n’y a pas de bonne façon de consommer le cannabis, encore moins de le fumer. Et généralement ceux qui utilisent une méthode en expérimentent beaucoup d’autres.

Les bangs offrent une percolation rafraîchissante. Ils conservent les sensations d’arôme et de saveur du cannabis. Une pipe sans eau donne une fumée plus rude pour la gorge et les poumons. Un bubbler, qui est un genre de petite pipe à eau, est aussi un moyen très populaire de fumer de la weed, mais certains disent qu’il a tendance à se boucher facilement.

DIFFÉRENTS TYPES DE BANGS

DIFFÉRENTS TYPES DE BANGS

Il existe différents types de bangs. Certains peuvent ressembler aux pipes à eau droites plus traditionnelles associées au cannabis. D’autres peuvent ressembler à une chicha.

De plus, les bangs plus haut de gamme ont développé des différences bien sympathiques. Surtout du côté des bangs en verre.

Par exemple, certains bangs ont une filtration et un percolateur supplémentaires intégrés. Un Tree Perc, par exemple, aide à diffuser la fumée dans le tube. Il ressemble à un arbre en verre déposé dans le tube, juste au-dessus du niveau de l’eau. D’autres percolateurs fonctionnent un peu comme un pommeau de douche. Ils forcent la fumée à travers un recycleur interne pour une seconde diffusion avant d’entrer dans les poumons.

Certains bangs ont d’autres systèmes de filtration, avec toutes sortes de noms intrigants, comme un « Honeycomb Perc », ou un « Swiss Perc », à cause de tous les trous – comme le gruyère.

Mais au final, peu importe à quel point le gadget ou son nom sont luxueux, il ne s’agit que de systèmes de filtrations additionnels pour améliorer la sensation de fumer.