Les bangs : c'est quoi et comment les utiliser


Les bangs : c'est quoi et comment les utiliser

Tous ceux qui connaissent le cannabis depuis un certain moment ont déjà expérimenté diverses façons de consommer la plante. Il existe de nombreuses méthodes différentes. Même pour ce qui est de fumer. Une des méthodes les plus populaires pour fumer le cannabis est d’utiliser un bang.

Les bangs sont des pipes à peau. Ils sont fréquemment utilisés par les fumeurs de cannabis pour améliorer les sensations et rafraîchir la fumée inhalée.

Les bangs existent en toutes tailles et formes. Ils peuvent être fabriqués dans différentes matières. En verre, en plastique, en bois, en argile, en bambou et en céramique. Peu importe leur aspect, ou en quoi ils sont fabriqués, ils fonctionnent tous de la même façon. Toutes les autres variations sont laissées à l’imagination du fabricant.

HISTOIRE DU BANG

L’utilisation des bangs antiques remonte aussi loin qu’il y a 2400 ans. Des fouilles récentes en Russie ont découvert des bangs luxueux en or de la tribu Irano-Eurasienne Scythe. D’autres bangs plus primitifs ont été découverts auparavant dans des régions d’Afrique et d’Asie Centrale. Ils étaient souvent faits de céramique ou de corne d’animal et ont été datés entre 1100 et 1400 de notre ère.

Le mot « bang » vient du thaï « baung », qui est le nom de ces bangs en tube de bambou qui étaient très populaire en Asie Centrale. Alors que les bangs se sont développés pour donner les version modernes que l’on connaît, le nom est resté.

Des rapports historiques affirment que ce sont les dynasties chinoises qui ont introduit l’utilisation d’eau dans les bangs. Que ce soit vrai ou faux, le statut royal des bangs pipe à eau à ces époques est indéniable. Différents empereurs ont été enterrés avec leurs précieux bangs.

ANATOMIE DU BANG

Peu importe la matière et le design, les bangs contiennent presque toujours certaines parties identifiables :

ANATOMIE DU BANG

• Douille : c’est la partie en forme de coupe où l’on place l’herbe séchée pour la consumer. Parfois, cette partie est amovible.

• Carbu : abréviation de carburateur, le carbu est un petit trou qui permet au consommateur de vider la fumer dans le compartiment du bang. Les bangs les plus sophistiqués ont une prise d’air intégrée, alors que d’autres bangs demandent de retirer la douille pour faire office de carbu.

• Tige de descente : le petit tube qui permet à la fumée de voyager de la douille à la base est appelé la tige de descente. Cette tige permet à la fumée d’être filtrée à travers l’eau.

• Base : au bas du bang, vous trouverez la base. Elle peut avoir de nombreuses formes. Généralement, elle prend la forme d’une bulle, ou d’un bécher.

• Tube : c’est à l’extrémité du tube que l’on retrouve l’embouchure. C’est le compartiment qui se remplit de fumée une fois qu’elle a été filtrée à travers l’eau. Les bangs modernes proposent toutes sortes de versions spéciales, comme des protections anti-éclaboussures et des « pinces à glace ». Il s’agit en fait de cavités dans le tube dans lesquelles on peut placer des glaçons pour refroidir encore plus la fumée alors qu’elle est inspirée.

MATÉRIAU DU BANG

Comme nous l’avons mentionné plus haut, un bang peut être fabriqué dans de nombreuses matières. Même si techniquement il n’existe pas de « meilleure » matière, chacune possède ses avantages et ses inconvénients et certaines seront plus adaptées dans des situations spécifiques.

BANGS EN VERRE

Sans l’ombre d’un doute, les bangs en verre occupent la première place. Cette matière n’affecte pas du tout le goût de votre cannabis : un bang en verre garantit un goût propre et pur.

D’un point de vue pratique, la transparence du verre possède également ses avantages. Les dépôts de résine peuvent se remarquer immédiatement, ce qui facilite leur nettoyage. L’inconvénient des bangs en verre est qu’ils sont les plus coûteux. Il est également difficile de voyager avec, car ils peuvent être lourds et sont sensibles à la casse. Ceci dit, les bangs en verre borosilicate peuvent supporter un choc ou deux.

BANGS EN ACRYLIQUE

Les bangs en acrylique sont aussi un choix populaire, mais pour des raisons différentes que le verre. Cette matière les rend très durables, vous n’aurez que rarement à vous inquiéter d’en casser un quand vous le faites tourner à d’autres. Ou quand vous voyagez.

Même s’il se casse ou se brise un jour ou l’autre, il s’agit du type de bang le moins cher. Cependant, il y a un inconvénient. L’acrylique a tendance à affecter légèrement le goût de vos têtes.

BANGS EN CÉRAMIQUE

Pour ceux qui aiment quand leur bang est aussi un objet d’art, c’est un bang en céramique qu’il faut ! Ils existent dans toutes sortes de formes et couleurs uniques, pour agrémenter votre intérieur de manière magnifique. Généralement, ils sont assez lourds et encombrants : pas pratique à faire tourner. Ceci les rend plus adaptés aux occasions spéciales, plutôt que pour la fumette au quotidien.

En raison de leur fragilité, c’est un vrai défi de voyager avec un bang en céramique. Ils sont généralement plus coûteux que les bangs en acrylique, mais restent bien moins chers que les bangs en verre.

BANGS EN BOIS & BAMBOU

Retour aux origines avec le bang en bambou ou en bois. Ces matières naturelles sont bon marché et extrêmement durables. Si vous en prenez bien soin, ces bangs vous dureront une éternité. Alors procurez-vous une version simple, avec un tube de bambou, ou plus complexe, à peindre et à décorer. Le seul inconvénient est qu’ils peuvent être difficiles à nettoyer.

BANGS EN MÉTAL

Pas aussi populaires que le verre ou l’acrylique, les bangs en métal sont aussi une option. Cette matière est très robuste et durable, et assez peu coûteuse. L’inconvénient est que vous ne pouvez pas voir quand il faut le nettoyer et que le goût de votre cannabis peut être affecté.

AUTRES OPTIONS

Il existe de nombreuses autres matériaux du quotidien que vous pouvez utiliser pour construire votre propre bang. De quoi vous donner une bonne solution rapide, quand vous n’avez pas votre bang préféré sous la main.

Vous pouvez vraiment faire preuve de créativité et utiliser des fruits, des légumes, des bouteilles d’eau ou des Lego. Et, bien sûr, vous pouvez préparer un bang à gravité avec une bouteille de 2 l ou un seau, pour obtenir le bang maison ultime.

DESIGNS DE BANG

Autres options

Au-delà des différentes matières, les bangs présentes de nombreuses formes et conceptions différentes. Parmi les plus appréciées, on retrouve :

BANG À CARBURATEUR

Tout bang avec un trou d’air ou carbu peut être appelé bang à carburateur. Le trou est généralement situé vers le milieu, pour pouvoir facilement le couvrir du doigt. L’air frais pénètre dans la pipe quand vous découvrez le trou, ce qui donne une bouffée bien plus forte quand vous la tirez.

BANG À TUBE DROIT 

Le nom vous indique tout : ce bang est tout simplement un tube droit avec une douille et une tige de descente. Simple et facile.

BANG À BASE ARRONDIE

Le bang à base arrondie est une variante plus stable du bang à tube droit. La chambre à eau en forme de sphère offre une base plus solide.

BANG EN FORME DE BÉCHER 

Très similaire au bang à base arrondie, sauf que la chambre à eau est en forme de bécher. La base plus grande et plate le rend encore plus stable.

BANG À PERCOLATEUR 

Aussi connu sous le nom de bang bubbler. La base peut avoir n’importe quelle forme et les percolateurs sont rajoutés pour filtrer encore plus la fumée. Quand vous tirez vos bouffées, la fumée bouillonne alors qu’elle passe à travers l’eau. Ceci donnera une bouffée plus douce, mais ces bangs sont plus difficiles à nettoyer.

BANGS À COMPARTIMENTS MULTIPLES

Aussi appelé bang recycleur. Ce bang possède des compartiments multiples, connectés par un autre compartiment ou tube. Les deux compartiments contiennent de l’eau, pour une double filtration de la fumée. Les bouffées bien plus douces méritent bien l’effort supplémentaire de nettoyage.

COMMENT UTILISER UN BANG

Regardons maintenant ensemble notre guide pas à pas de l’utilisation d’un bang.

• Étape 1 : Versez l’eau dans le tube. Assurez-vous qu’il y ait assez d’eau pour couvrir le tiers inférieur de la tige de descente, mais pas trop pour ne pas aspirer l’eau du bang en inspirant.

• Étape 2 : broyez votre cannabis à une consistance moyenne-fine et chargez la douille, en laissant de la place pour que l’air puisse passer à travers.

• Étape 3 : placez vos lèvres autour de l’embouchure et allumez la douille. Simultanément, couvrez le trou d’air s’il y en a un pour vous assurer que toute la fumée aille dans votre bouche.

• Étape 4 : maintenant, prenez de petites bouffées. Il y a pas besoin de garder la fumée dans le poumons, expirez comme d’habitude. Savourez !

Vous pouvez prendre de nombreuses mesures pour rendre les bouffées tirées sur le bang plus agréables. Ajoutez des glaçons, ou des alternatives à l’eau, comme du thé ou du jus de fruits pour varier les plaisirs. De plus, assurez-vous d’entretenir votre bang en le gardant propre pour une meilleure expérience. Venez tout apprendre pour savoir comment nettoyer votre bang ici.

AVANTAGES À UTILISER UN BANG

• La fumée est filtrée à travers l’eau, ce qui donne une bouffée plus douce et plus fraîche
• Chaque inspiration est moins agressive pour la gorge et les poumons
• Le goût et l’odeur de votre cannabis peuvent être savourés de manière optimale
• Demande moins de préparation que de rouler un joint
• Des bouffées énormes !
• Des accessoires sophistiqués, comme des compartiments à glaçons et des percolateurs

INCONVÉNIENTS À UTILISER UN BANG

• Moins simple que de fumer un joint, avec plus de composantes à surveiller
• Peut être assez coûteux, selon le bang que vous achetez
• Demande de l’entretien et du nettoyage, certains bangs étant plus difficiles à nettoyer que d’autres

QUEL BANG EST FAIT POUR VOUS ?

Maintenant que vous avez des informations sur les nombreux différents types de bangs qui existent, comparez-les selon vos besoins et envies personnelles. Faites plus de recherches sur les types qui vous intéressent, en vous penchant plus en profondeur sur leurs avantages et inconvénients. Pensez à la fréquence à laquelle vous allez utiliser votre bang, et au lieu d’utilisation. Votre budget est bien sûr un autre facteur important. Toutes ces variables vous aideront à décider quel est le type de bang fait pour vous personnellement.