Jardinage Lunaire Et Cannabis : Utiliser La Lune Pour De Meilleures Cultures


Jardinage Lunaire Et Cannabis : Utiliser La Lune Pour De Meilleures Cultures

La lune est connue pour affecter la vie sur Terre d’une multitude de façons différentes. Elle peut affecter les habitudes reproductives des animaux, le niveau des marées des océans et même les cycles menstruels des femmes.

Une vieille école de jardinage (suivie par les peuplades natives, comme les Amérindiens) connue sous le nom de jardinage lunaire, se concentre sur la façon dont la lune peut affecter la croissance, le développement et la récolte des plantes et cultures. De manière plus spécifique, le jardinage avec la lune suit un calendrier lunaire spécifique afin de maximiser la santé et les rendements de votre jardin.

À présent, des cultivateurs de cannabis modernes se mettent à suivre ces anciennes traditions et découvrent que, en portant une attention particulière à la lune et son orbite mensuelle autour de la Terre, ils sont capables de produire des rendements plus gros et de meilleure qualité à chaque fois.

QU’EST-CE QUE LE JARDINAGE LUNAIRE ?

Le jardinage lunaire, ou le fait de jardiner avec la lune, est une ancienne pratique de jardinage qui implique de planter certaines cultures à différents moments de l’orbite mensuelle de la lune autour de la planète Terre. Elle est pratiquée par des jardiniers dans le monde entier depuis des siècles.

Même si nous ne voulons pas trop entrer dans les détails astronomiques, il est important d’avoir une compréhension basique de l’orbite de la lune afin de mieux comprendre la théorie derrière le jardinage lunaire.

Une orbite lunaire autour de la Terre prend environ 27 jours. Pendant cette période, la lune voyage à travers chacun des 12 signes du zodiaque. Tout comme la gravité de la lune affecte la marée, le fait de jardiner avec la lune suggère qu’elle peut également affecter le rythme de germination des graines et la taille et la qualité de votre récolte.

Les deux théories principales derrière le jardinage avec la lune sont les suivantes :

  • Les plantes qui portent des fruits ou des fleurs au-dessus du sol devraient être plantées durant la phase « croissante » de la lune (quand elle passe de nouvelle lune à pleine lune).
  • Les plantes qui produisent leurs cultures sous terre ainsi que les fleurs bisannuelles et vivaces devraient être plantées durant la période « décroissante » de la lune (ou quand elle passe de pleine lune à nouvelle lune).

Certains jardiniers lunaires suggèrent également que l’attraction gravitationnelle de la lune peut affecter les niveaux d’humidité dans le sol en attirant l’humidité à la surface de la terre, ce qui améliore les chances d’une bonne germination des graines.

Enfin, certains parmi ceux qui jardinent avec la lune portent une attention particulière à l’orbite lunaire à travers le zodiaque. Les signes du zodiaque sont liés à chacun des 4 éléments ; le Capricorne, par exemple, est considéré comme un signe de terre.

Voici un aperçu de base des 12 signes du zodiaque en se basant sur leur élément respectif :

  • Cancer, Scorpion et Poissons = Eau
  • Gémeaux, Balance et Verseau = Air
  • Taureau, Vierge et Capricorne = Terre
  • Bélier, Lion et Sagittaire = Feu

Ceux qui jardinent avec la lune suggèrent de semer les graines quand la lune passe dans des constellations zodiacales spécifiques, en particulier celles liées à l’eau et à la terre, pour une récolte particulièrement fructueuse. Planter dans des constellations liées au feu, en revanche, est censé produire de plus petites récoltes.

QUELS SONT LES BIENFAITS DE PLANTER AVEC LA LUNE ?

Les jardiniers lunaires suggèrent que suivre et étudier l’orbite lunaire leur permet d’avoir une meilleure idée du moment pour planter certaines graines.

Ce qui leur permet au final d’avoir un plus grand contrôle sur leurs plantes et de maximiser la taille et la qualité de leurs récoltes.

Vous en savez donc un peu plus sur le jardinage avec la lune et comment il fonctionne. Voici quelques moyens simples de mettre en application certains principes du jardinage avec la lune dans votre culture de cannabis :

FAIRE GERMER LES GRAINES PENDANT LA PLEINE LUNE

FAIRE GERMER LES GRAINES PENDANT LA PLEINE LUNE

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, les jardiniers lunaires suggèrent que la force gravitationnelle de la lune peut affecter la vitesse et le taux de germination des graines en affectant le contenu en humidité de la terre.

Pour en tirer profit, il est généralement recommandé de semer les graines à la pleine lune. Durant cette période, la lune attire l’eau à la surface de la terre, ce qui est exactement l’endroit où vous allez planter vos graines. Les graines semblent alors pouvoir être capables d’absorber plus d’humidité durant cette période.

Les graines de cannabis ont besoin de beaucoup d’humidité pour germer et tirer profit de la pleine lune est un bon moyen naturel de leur donner les meilleures conditions possibles.

CONNAÎTRE LES LUNES

D’anciennes cultures, comme celles des Amérindiens, observaient les lunes pour noter le cours du temps. Pour les aider dans cette tâche, des tribus ont commencé à nommer les 12 lunes de l’année d’après des activités particulières ou des changements saisonniers remarqués dans l’environnement qui les entourait.

Par exemple, la lune de février était connue sous le nom de lune de la Neige ou de la Faim, en référence aux fortes chutes de neige de cette période de l’année et aux difficultés de la chasse ou de la cueillette d’aliments pour la tribu. La pleine lune d’avril, en revanche, était nommée la lune rose, en raison de l’apparition du phlox sauvage, souvent une des premières fleurs du printemps.

Pour les cultivateurs de cannabis, les lunes les plus importantes sont probablement celles d’avril/mai (connues sous le nom de lune Rose et des Fleurs, respectivement) et la lune de Récolte de septembre/octobre. Étudier les différentes lunes vous aidera à suivre la période de floraison dans l’année et les différentes étapes de la croissance de vos plants.

Gardez à l’esprit que ces noms sont originaires de tribus Amérindiennes et qu’ils sont donc spécifiques aux schémas saisonniers de l’hémisphère nord.

PRÊTER ATTENTION AUX PÉRIODES DE LUNE CROISSANTE ET DÉCROISSANTE

Les périodes croissantes et décroissantes de la lune sont généralement associés à deux différentes parties du développement d’une plante. Les plantes semblent réaliser la plupart de leur croissance au-dessus du sol durant les périodes de lune croissante, alors qu’elles développent de solides systèmes de racine pendant les périodes de lune décroissante.

En lune croissante, les plantes sont censées absorber plus de nutriments dans le sol. C’est un bon moment pour apporter à vos plantes des nutriments comme des engrais et pour traiter toute carence nutritive qu’elles pourraient avoir. La taille semble également être moins stressante sur les plantes pendant la période de lune croissante ou de nouvelle lune.

En revanche, les périodes de lune décroissante semblent être le moment idéal pour gérer les problèmes de nuisibles. C’est aussi un bon moment pour transplanter ou créer des clones, car c’est la période du mois où les plantes se concentrent sur la croissance d’un solide système de racine sous terre. Pour de meilleurs résultats, essayez de transplanter ou de cloner quand la lune décroissante est dans un signe zodiacal lié à la terre, comme le Taureau, la Vierge ou le Capricorne.

SAVOIR QUAND RÉCOLTER

Le moment de la récolte est probablement la période la plus enthousiasmante pour tout cultivateur de cannabis. Bien le déterminer peut faire une énorme différence dans la qualité de votre rendement.

Ceux qui jardinent avec la lune suggèrent généralement de récolter pendant une nouvelle lune. C’est à ce moment que les niveaux d’eau dans la plante semblent être les plus faibles, ce qui peut aider à raccourcir le délai de séchage/affinage.

En même temps, votre rinçage de nutriments devrait généralement avoir lieu pendant une lune croissante. Ceci aidera à maximiser l’absorption d’eau pour une récolte propre.

Enfin le moment idéal pour récolter des fleurs comme le cannabis semble être situé pendant des constellations aériennes, comme les Gémeaux, la Balance et le Verseaux.

OUBLIEZ LES SUPERSTITIONS

Dans notre société moderne, les vieilles théories comme le Zodiaque ou le jardinage avec la lune sont souvent négligées car considérées comme étant des superstitions dépassées. Cependant, il existe d’innombrables jardiniers qui ne jurent que par le calendrier lunaire. Beaucoup de recherches scientifiques ont également été menées dans ce domaine, surtout au XXe siècle.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le jardinage avec la lune, penchez-vous du côté d’auteurs comme :

  • Maria Thun, auteur de Biodynamic Calendar ;
  • Nicholas Kollerstrom et Gerhard Staudenmaier, auteurs de Evidence for Lunar-Sidereal Rhythms in Crop Yield: A Review, et
  • E.A. Crawford, auteur de The Lunar Garden: Planting by the Moon Phases.

Bonne culture !