VIP de la Marijuana : Woody Harrelson


VIP de la Marijuana : Woody Harrelson

Woody Harrelson est connu pour ses rôle à succès, mais il s’implique également pour la réforme du cannabis, et a même essayé d’ouvrir un dispensaire.

Woody Harrelson est connu pour ses rôles d’acteur dans des films comme Hunger Games et Zombieland. Mais beaucoup de gens ne savent pas qu’il est également actif dans le domaine de la réforme et de la légalisation du cannabis.

Woody Harrelson a laissé son empreinte dans le monde du divertissement. Harrelson est connu pour son travail d’acteur, de dramaturge, d’activiste, et a connu un immense succès sur grand et petit écran.

Harrelson est né en 1961 et a obtenu un diplôme d’arts de la scène et d’anglais au Hanover College.

L’acteur a débuté sa carrière au New York Theatre, puis est entré dans les médias grand public en devenant le personnage de Woody dans la série télévisée « Cheers » diffusée en 1982. Ce rôle s’est avéré être un tournant pour Harrelson, et commença une carrière extrêmement fructueuse et pleine de succès.

Harrelson est depuis apparu dans des films tels que Zombieland, 2012, Sexe entre amis, et Hunger games.

Parmi les autres grands films avec la présence d’Harrelson, notons Deux cow-boys à New York, Insaisissables, The last show, et La Planète des singes : Suprématie.

Harrelson a également joué un rôle clé en tant que Carson Wells dans le thriller oscarisé de 2007 No country for old men. Le film a remporté le prix pour le meilleur film et le meilleur réalisateur, et Harrelson a remporté un prix de la Screen Actors Guild Award en tant que meilleur acteur.

Harrelson a également reçu une nomination pour le Primetime Emmy Award for Outstanding Lead Actor dans une série dramatique en 2014 pour le rôle du détective Martin Hart dans la première saison de la série dramatique True Detective de HBO.

Harrelson a également été nominé pour l’oscars du meilleur acteur et du meilleur second rôle dans le film Larry Flint et The Messenger.

WOODY HARRELSON ET SA MARCHE POUR LA LÉGALISATION

Harrelson n’est pas seulement connu pour ses talents de comédien et son succès professionnel. Il est aussi un ardent défenseur du cannabis et militant en faveur d’une réforme progressiste de la drogue.

Il n’est certainement pas un nouveau venu pour cette cause, en fait, il pourrait même être qualifié de vétéran, car en 1996 Harrelson a été arrêté pour avoir organisé une manifestation dans l’état du Kentucky. Harrelson s’est présenté avec une équipe de tournage et son avocat et a planté 4 graines de chanvre dans le sol.

L’idée derrière cette action était de démontrer que les lois de l’état du Kentucky ne faisaient aucune distinction entre les plants de cannabis psychoactifs et les plants de chanvre industriel non psychoactifs.

Les actions de Harrelson visaient à mettre en évidence ces lois apparemment illogiques, et d’attirer l’attention sur le fait que le chanvre n’est pas psychoactif et qu’il ne s’agit en fait que d’une culture industrielle qui peut être utilisée pour produire des fibres, du papier, des aliments, des matériaux de construction, et même du combustible. Les agriculteurs en difficulté de la région pourraient utiliser cette plante et la commercialiser.

Après n’avoir planté que 4 graines de chanvre, Harrelson a été arrêté et accusé pour détention. L’état du Kentucky a clamé que la ressemblance du chanvre avec le cannabis faisait peser un lourd fardeau sur les équipes de police cherchant à mettre un terme au marché noir du cannabis opérant sur le territoire.

Le soi-disant crime que Harrelson avait commis était passible d’une lourde amende de 500 $, et d’une peine pouvant aller jusqu’à un an de prison. Cependant, après un procès d’une journée, Harrelson a été acquitté par un jury de six personnes. L’avocat de Harrelson a déclaré : « Je pense que cela démontre qu’au moins six personnes ne sont pas d’accord avec notre Cour suprême sur ce que devrait être la loi ».

Il a poursuivi en ajoutant que « plusieurs jurés ont ensuite déclaré qu’ils pensaient que la loi était absurde », ajoutant : « mais pour l’instant, au moins, le chanvre est illégal selon la loi de l’état ».

MEMBRE DU CONSEIL CONSULTATIF DE LA NORML

En plus de jouer un rôle dans la dénonciation des lois absurdes sur le chanvre, Harrelson est devenu membre du conseil consultatif de la NORML, une organisation qui travaille à la réforme des lois sur le cannabis.

Les membres du conseil consultatif de la NORML prêtent leurs noms à l’organisation pour donner de la crédibilité à l’organisation, et créer des opportunités pour diffuser leur message dans la sphère publique. Les autres membres du conseil d’administration sont Willie Nelson, Tommy Chong, et Bill Maher.

TENTATIVE POUR OUVRIR UN DISPENSAIRE DE CANNABIS THÉRAPEUTIQUE

En 2016, Harrelson était parmi les 66 bénéficiaires qui ont tenté d’obtenir des licences de dispensaires de cannabis thérapeutique dans l’état d’Hawaii. Malheureusement, la candidature de Harrelson fut rejetée.

Bien que certaines sources aient dit que Woody avait arrêté de fumer de l’herbe, dans d’autres entretiens, il dit que le cannabis n’a pas besoin d’être fumée pour être consommée.

Exactement. Allé Woody !