8 raisons de cultiver du cannabis bio


8 raisons de cultiver du cannabis bio

Le cannabis est souvent étiqueté comme « naturel ». Mais, la ganja est souvent cultivée avec des produits chimiques. Voici 8 raisons pour cultiver bio.

L’herbe est souvent étiquetée comme une drogue « naturelle ». Et bien qu’elle provienne d’une plante, la plupart des consommateurs de cannabis ont été exposés à plus de produits chimiques qu’ils ne le pensent.

Heureusement, l’agriculture biologique devient de plus en plus populaire ces dernières années, y compris dans le monde du cannabis. Aujourd’hui, de plus en plus de cultivateurs recherchent des alternatives naturelles pour fertiliser leur sol et protéger leurs plantes contre les nuisibles/maladies.

Si vous avez déjà été tenté de cultiver votre propre herbe biologique par le passé, n’attendez pas plus longtemps. Voici 8 raisons pour cultiver du cannabis bio :

1. MEILLEUR GOÛT ET ODEUR DES TÊTES

C’est simple ; les plants de cannabis cultivés biologiquement produisent de meilleures têtes.

Les produits biologiques comme les fruits et légumes, par exemple, sont réputés non seulement pour leur meilleur goût, mais aussi pour être plus nutritifs. La même chose est vraie pour l’herbe bio.

Quiconque a la chance d’avoir consommé du cannabis biologique aura remarqué une énorme différence de saveur et d’arôme. Les jardins biologiques dépendent d’un sol riche et de qualité afin de produire des plantes saines et de bonnes récoltes.

Ce sol contribue à fournir aux plantes des éléments nutritifs naturels de haute qualité, ce qui leur permet de produire des produits riches. En cultivant du cannabis de cette manière, il en résulte des plantes fortes et saines avec un goût délicieux et des têtes odorantes.

2. OBTENIR DE PLUS GROS RENDEMENTS

OBTENIR DE PLUS GROS RENDEMENTS

Un autre avantage important de la culture de cannabis biologique c’est le potentiel de rendement plus élevé.

Les cultivateurs de cannabis pensent souvent qu’ils doivent compter sur les engrais, les milieux de culture, et les éléments nutritifs pour tirer le maximum de leurs plantes. Toutefois, ce n’est pas nécessairement vrai.

En fait, les cultivateurs biologiques profitent souvent d’un rendement égal, sinon supérieur, de leurs plants. Si les conditions sont réunies, les plantes cultivées biologiquement peuvent produire des récoltes abondantes et lourdes.

En choisissant de cultiver vos plantes de façon biologique, vous choisissez essentiellement d’investir du temps pour créer un microenvironnement qui leur permettra de grandir et de vivre. Lorsque cet environnement est bon et riche, vos plantes produiront de bons rendements.

Cependant, lorsque cet environnement n’est pas au point, vous remarquerez peut-être que vos rendements sont nettement inférieurs. Pendant longtemps, c’était l’une des principales raisons qui empêchait les cultivateurs de cannabis de devenir bio.

Toutefois, les engrais organiques, les milieux de culture, et les suppléments disponibles sur le marché se sont bien améliorés au cours des dernières années, ce qui facilite plus que jamais la production d’un jardin bio sain et riche à la maison, permettant également d’offrir de bons rendements.

3. DES TÊTES PLUS PUISSANTES À APPRÉCIER

Les fruits et légumes biologiques sont réputés pour être plus nutritifs que les fruits et légumes ordinaires. De la même façon, le cannabis bio peut être aussi puissant, sinon plus, que l’herbe cultivée de manière classique.

N’oubliez pas que le cannabis est comme les autres plantes, il a des besoins complexes qui doivent être comblés pour que la plante s’épanouisse. Malheureusement, les milieux de culture conventionnels et les solutions nutritives adoptent habituellement une approche très simple pour répondre à ces besoins.

La plupart des solutions nutritives régulières ne contiennent en fait que trois ingrédients principaux : l’azote, le phosphore, et le potassium. Ce sont les 3 éléments nutritifs les plus élémentaires, nécessaires pour garder le cannabis (et beaucoup d’autres plantes) en vie.

Bien que ces éléments nutritifs fassent beaucoup plus que simplement empêcher vos plantes de dépérir et de mourir, ils n’offrent pas une approche complète pour nourrir vos plantes.

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, les jardins biologiques sont bâtis sur un sol riche et de haute qualité. Les éléments nutritifs contenus dans ce sol vont bien au-delà d’un mélange basique d’azote, de phosphore, et de potassium.

À la place, en utilisant du compost et d’autres engrais naturels, vous êtes en mesure d’apporter beaucoup plus d’éléments nutritifs variés à votre sol et, et au final, créer un environnement plus complet dans lequel vos plantes pourront s’épanouir.

Voici quelques-uns de ces nutriments :

  • calcium
  • soufre
  • magnésium
  • manganèse
  • bore
  • cuivre
  • zinc
  • molybdène
  • fer

Les matières organiques et les engrais contiennent généralement des traces d’une grande variété de ces éléments nutritifs (et beaucoup d’autres) qui offrent à vos plantes un milieu de croissance plus équilibré. Ceci vous permet en fin de compte d’obtenir beaucoup plus de vos plantes, y compris des têtes plus puissantes.

4. AVOIR UNE MEILLEURE TERRE

AVOIR UNE MEILLEURE TERRE

Dans les jardins non biologiques, la terre n’est souvent considérée que comme un « milieu de culture » pour garder vos plantes jusqu’à la récolte. En culture biologique, votre terre est un élément précieux de votre jardin.

Il est très courant que les cultivateurs réguliers jettent leur terre à la fin d’une récolte et ramènent de la terre fraiche à chaque saison. Encore une fois, c’est parce que les pratiques de culture régulières ne visent pas à améliorer la qualité du sol à long terme. Au lieu de cela, le sol dans les jardins réguliers tend à servir de sorte de foyer stérile temporaire à vos plantes.

Cependant, les sols organiques servent d’écosystèmes complexes et améliorent la santé générale de votre jardin d’une saison à l’autre. En effet, les sols bios ont tendance à avoir des microbiomes beaucoup plus riches que les sols ordinaires.

Le microbiome d’un sol désigne la communauté de micro-organismes vivant à l’intérieur de la terre. Il s’agit notamment de bactéries, de champignons, et d’innombrables autres organismes minuscules qui vivent et contribuent à l’écosystème que constitue votre sol.

Cultiver du cannabis (ou toute autre plante, d’ailleurs) dans un sol organique avec un riche microbiome présente de nombreux avantages. Comme nous l’avons déjà mentionné, la complexité permet aux plantes de s’épanouir véritablement, produisant des récoltes plus grosses et plus puissantes, et des têtes plus odorantes et savoureuses.

Encore mieux, vous pouvez garder votre terre pour les années à venir. En développant le riche écosystème de votre sol, vous contribuez essentiellement à améliorer la santé générale de l’ensemble de votre jardin.

5. FAITES VOTRE PART D’EFFORT POUR L’ENVIRONNEMENT

Les avantages de la culture de cannabis bio vont bien au-delà de la puissance/taille de vos rendements ou de la santé de votre jardin. En devenant bio, vous aurez aussi un impact très positif sur votre environnement local.

L’érosion des sols est un problème courant dans l’agriculture régulière et non biologique. Bien que l’érosion des sols soit en fait un processus naturel qui touche tous les types de terres, elle est aggravée par de nombreuses pratiques agricoles modernes.

La terre arable est sans doute l’une des parties les plus précieuses du sol, car elle est riche en matière organique, en fertilisants, et en vie. Que ce soit en raison de la pluie, du vent, ou de pratiques comme le labourage, la terre arable est régulièrement érodée dans un jardin, ce qui finit par détériorer la qualité du sol.

En cultivant de façon biologique et en prenant le temps de créer un sol riche et complexe, vous contribuez à prévenir l’érosion du sol, même si ce n’est qu’à une petite échelle.

La culture biologique du cannabis aide aussi à préserver la qualité de l’eau dans votre région. Les produits chimiques provenant des engrais, des solutions nutritives et des pesticides/herbicides utilisés dans les jardins non biologiques peuvent avoir un effet considérable sur la qualité de l’eau.

Lorsqu’elles sont données aux plantes, des quantités infimes de ces substances chimiques finissent par se retrouver dans le réseau local d’eau, qui est consommée par d’autres plantes, animaux et même par les humains.

En n’utilisant que des produits biologiques et biodégradables dans votre jardin bio, vous contribuez à prévenir ce ruissellement et à préserver la pureté de notre eau si précieuse.

Évidemment, l’impact que vous avez sur l’environnement est relatif à la taille de votre culture. Si vous ne cultivez que quelques plantes, vous aurez évidemment moins d’effets sur l’environnement qu’un gros producteur commercial.

Mais que ça ne vous décourage pas ; quand il s’agit de préserver l’environnement, chaque petit détail compte.

6. ÉCONOMISEZ DE L’ARGENT !

ÉCONOMISEZ DE L’ARGENT !

Cela peut sembler dingue, mais c’est vrai : la culture de cannabis bio peut en fait vous aider à économiser de l’argent.

Rappelez-vous que la culture de cannabis bio consiste à adopter une approche plus holistique pour construire et entretenir votre jardin. Alors que les cultures conventionnelles se concentrent sur des objectifs à court terme (comme la production d’une récolte abondante), les approches biologiques offrent des solutions à plus long terme qui, vous feront économiser de l’argent à long terme.

Bien sûr, passer au bio peut sembler beaucoup de travail. Après tout, l’accumulation d’un sol riche dans votre jardin sans engrais chimiques ni solutions nutritives prend du temps et nécessite habituellement beaucoup de travail comme le compostage, la fertilisation, etc.

Cependant, avec le temps, vous verrez que le passage à l’agriculture biologique est payant. Une fois que votre sol est prêt, vous pouvez dire adieu à l’achat d’engrais ou de solutions nutritives onéreuses, par exemple. De plus, lorsqu’il s’agit de nuisibles ou d’infections, vous constaterez que la plupart des solutions biologiques (comme l’huile de neem, par exemple) sont moins chères et tout aussi efficaces.

7. SE RAPPROCHER DE LA NATURE

Bien que la culture de cannabis soit toujours excitante, elle peut devenir un peu terne et répétitive lorsque vous travaillez simplement avec des solutions nutritives, des engrais, etc. En devenant bio, vous pourrez pimenter votre expérience de culture, ce qui vous mettra au défi de répondre aux exigences de vos plantes en utilisant seulement des alternatives naturelles.

Ce faisant, vous remarquerez probablement que vous portez une plus grande attention à vos plantes et que vous observez de près leur réaction à l’environnement que vous créez pour elles. En échange, vous développerez une compréhension plus complexe et diversifiée du fonctionnement du monde naturel, plutôt que de simplement savoir quelle solution nutritive utiliser à quel stade de la vie de votre plante.

8. APPRÉCIEZ UNE FUMÉE PLUS SAINE ET MEILLEURE

APPRÉCIEZ UNE FUMÉE PLUS SAINE ET MEILLEURE

En fin de compte, la raison numéro 1 pour laquelle vous devriez opter pour le cannabis biologique est de consommer du cannabis pur et de meilleure qualité.

L’herbe est souvent étiquetée comme étant « naturelle » en comparaison à d’autres drogues plus élaborées. Malheureusement, bien que les têtes que vous fumez proviennent d’une plante, la manière dont cette plante est cultivée n’est pas toujours aussi naturelle qu’il n’y parait.

Les cultivateurs de cannabis conventionnels utilisent toute une gamme de produits chimiques tout au long du cycle de vie de leurs plantes. Et, peu importe la façon dont les plantes ont été rincées ou traitées, certaines de ces substances chimiques se retrouveront sans aucun doute dans vos poumons lorsque vous la fumerez.

Donc, si avoir un produit naturel et pur est quelque chose d’important pour vous, il est grand temps de commencer à créer votre propre jardin biologique.