Comment Faire De L’Huile D’Olive Infusé Au Cannabis


Comment Faire De L’Huile D’Olive Infusé Au Cannabis

Le beurre de cannabis est une bonne, mais vieille façon d’utiliser le cannabis en cuisine. Aujourd’hui, il n’y en a que pour les alternatives saines comme l’huile d’olive, infusée au cannabis.

Au cours des dix dernières années, nous avons réalisé d’immenses et d’indéniables progrès technologiques, et ces progrès se répercutent sur le secteur du cannabis. Fini le temps des concentrés brouillés et des méthodes obscures, la technologie du CO₂ est maintenant la méthode idéale pour extraire les extraits de cannabis les plus purs et les plus savoureux.

L’extraction au butane est également une technique courante de nos jours, et elle est utilisée pour la création de différents extraits, comme le très populaire shatter.

C’est une méthode qui donne d’excellents résultats, mais cela peut présenter des risques pour le cultivateur et le consommateur si elle n’est pas faite correctement.

Les extraits sont extrêmement populaires sur le marché du cannabis d’aujourd’hui, mais il existe encore une méthode largement inexploitée pour extraire les composés : l’huile d’olive.

Bien sûr, vous ne pouvez pas fumer de l’huile d’olive, donc cela pourrait être une raison pour sa mise au second plan. Mais l’avantage de l’huile d’olive est qu’elle est sûre, saine et rentable. De plus, lorsqu’il s’agit de produits comestibles, vous ne pouvez pas obtenir plus polyvalent que l’huile d’olive.

LA RECHERCHE DIT QUE L’HUILE D’OLIVE EST BONNE POUR LES EXTRACTIONS

Malgré sa simplicité, les recherches menées par l’université de Sienne, en Italie, montrent que l’huile d’olive est en fait l’un des solvants les plus efficaces pour l’extraction de cannabinoïdes à spectre complet. Selon l’étude, l’huile d’olive - avec l’éthanol - est extrêmement efficace pour extraire tous les cannabinoïdes et terpènes des plantes.[1]

Moins de chlorophylle s’infiltre dans le produit final avec l’utilisation de l’huile d’olive, ce qui en fait la méthode d’extraction optimale. « L’huile d’olive est le choix optimal pour la préparation des huiles de cannabis pour l’automédication », conclut l’étude. « L’huile d’olive est bon marché, ininflammable, ou toxique, et l’huile doit être chauffée jusqu’à la température d’ébullition de l’eau ».

N.B. La recette suivante est faite avec une quantité estimée de cannabis. N’oubliez pas que les aliments peuvent frapper plus fort que vous ne le pensez, alors n’hésitez pas à doser les quantités en fonction de votre propre expérience. Il est fortement conseillé d’apprendre d’abord à calculer la puissance des aliments comestibles.

RECETTE DE L’HUILE D’OLIVE AU CANNABIS

Recette de l’huile d’olive au cannabis

Ingrédients :

  • 1 tasse de têtes (7g) de cannabis hachée
  • 1 tasse d’huile d’olive vierge (au lieu de l’huile d’olive, vous pouvez également utiliser de l’huile de noix de coco. L’huile d’olive est de loin l’un des choix les plus nutritifs en ce qui concerne les huiles de cuisson. Mais l’huile de noix de coco a un goût très doux, donc elle peut aussi être utilisée dans la plupart des recettes)

Équipement :

  • Filtre ou tamis à fromage
  • Grinder (ne PAS utiliser un blender ou un moulin à café, il détruira vos têtes, un grinder normal suffira)
  • Un bain marie, mijoteuse, ou casserole

Préparation :

Hachez votre herbe, mais pas jusqu’au point où les morceaux soient trop petits pour passer à travers le filtre. Vous pouvez utiliser la plante entière ou seulement les têtes, si c’est ce que vous préférez.

Mélangez l’huile de cuisson de votre choix et du cannabis haché et faites cuire à feu doux pendant quelques heures, en remuant de temps à autre. La durée de cuisson dépend entièrement de l’équipement que vous utilisez.

Cuire pendant longtemps est en fait le processus de décarboxylation. Ce qui signifie que vous activez et extrayez le THC sans brûler les substances qui vous font planer.

Si vous utilisez une mijoteuse, réglez la température à un niveau bas pendant 4-6 heures. Au bain marie, cuire à feu doux pendant 6-8 heures. Et si vous utilisez une casserole ordinaire, vous aurez alors besoin d’environ 3 heures, mais vous devrez remuer fréquemment pour qu’elle ne brûle pas.

Remarque : quelle que soit la méthode choisie, la température de l’huile ne doit pas dépasser 118 °C/245 °F, car cela brûlera le THC et vous vous retrouverez avec seulement de l’huile.

Après cela, laissez refroidir l’huile pendant un certain temps, puis passez l’huile au tamis. Si vous utilisez de la toile à fromage, NE PAS presser la toile à fromage. Cela ajoutera plus de chlorophylle à votre huile et affectera la saveur.

Vous pourrez ensuite stocker l’huile dans un récipient hermétique. L’huile dure environ deux mois dans un placard ou un garde-manger, et trois mois ou plus dans le réfrigérateur.

Bon appétit !

Les références

  1. ^ Cannabis Med, Cannabis Oil: chemical evaluation of an upcoming cannabis based medicine, récupéré November-05-2018
    Lien