Le compagnonnage végétal et pourquoi c’est bon pour le cannabis


Le compagnonnage végétal et pourquoi c’est bon pour le cannabis

Le compagnonnage végétal est un bon moyen d’améliorer la terre de votre jardin. C’est aussi un moyen de mettre en place des méthodes de culture biologiques pour aider vos plants à s’épanouir. 

Alors que de plus en plus de personnes se mettent à en cultiver, elles cherchent des façons de maximiser leurs cultures et la santé des plants. Un bon moyen peu coûteux d’y arriver quand on fait pousser de la weed en extérieur est de suivre une pratique appelée « compagnonnage végétal ».

Avec l’explosion des nutriments et pesticides synthétiques, le compagnonnage végétal (ou culture associée) est une pratique qui commence aussi à revenir sur le devant de la scène. Le besoin de cultures biologiques de toutes sortes est au plus haut. Et la weed n’y fait pas exception.

Le compagnonnage végétal est une vieille pratique agricole qui fonctionne pour toute l’agriculture.

Le compagnonnage végétal est parfois considéré comme faisant partie de la permaculture. C’est la pratique qui consiste à utiliser des ressources naturelles – ou à les imiter – pour accroître la durabilité des cultures.

L’idée est que les plantes donnent de meilleures performances dans un écosystème durable qui est aussi créé par une diversité biologique. Pourquoi ? D’autres cultures que vous plantez ou placez près de vos plants de cannabis peuvent aider à les protéger. Elles peuvent aussi améliorer le sol et la structure des racines. De plus, elles peuvent soit attirer les insectes bénéfiques, soit repousser les nuisibles.

C’est vraiment facile à faire, avec un peu de planification. Et vous, ainsi que vos cultures de cannabis, serez ravis de l’avoir fait. Trouver les plantes compagnes parfaites n’est également pas bien difficile. Le cannabis a de nombreux amis et alliés dans le monde naturel.

AIDER LE SOL À ÊTRE EN BONNE SANTÉ

Aider le sol à être en bonne santé

Bien évidemment, le premier type de plantes à envisager de planter autour de votre cannabis est celui qui améliore la qualité du sol et la structure des racines.

Qu’est-ce qui marche bien avec le cannabis ?

Le céraiste

Le céraiste est un trèfle de couverture à courte vie avec des grappes de fleurs blanches qui apparaissent au printemps et en été. Il donne aussi un superbe paillis.

La camomille

La camomille est une autre championne pour ce qui est d’aider le sol à rester sain. Cette petite plante buissonneuse est souvent utilisée pour préparer des tisanes calmantes. Quand elle est plantée près du cannabis, elle aide à améliorer la qualité du sol. Et elle a un effet répulsif contre les nuisibles, comme les moustiques et les mouches.

Les trèfles blancs et rouges

Les trèfles blancs et rouges sont de fantastiques plantes compagnes qui améliorent la qualité du sol. Le trèfle agit comme un paillis vivant, en couvrant les espaces ouverts entre les autres plantes. La bonne nouvelle ? Cette simple croissance aide la pénétration d’eau dans le sol. Le trèfle possède aussi des nodules sur ses racines qui aident à fixer l’azote atmosphérique. Quand la plante se décompose, cet azote est libéré dans le sol. Le cannabis est toujours affamé d’azote facilement accessible. C’est le meilleur engrais et le plus biologique de toute la planète. À dire vrai, planter du trèfle peut considérablement réduire le besoin d’avoir recours à des engrais du commerce de tout type.

L’alfalfa

L’alfalfa est une plante vivace profondément enracinée qui aide aussi à « fixer » l’azote dans le sol. De plus, elle aide le sol à accumuler le fer, le magnésium, le phosphore et le potassium. Ces cinq minéraux sont un vrai régal pour tout cultivateur. En outre, la plante encourage la croissance des pissenlits.

Ce sont aussi des plantes aux racines profondes qui aident à morceler le sol et faciliter la pénétration de l’eau. En plus de tout cela, la plante en elle-même peut donner un simple spray tonique qui favorise la croissance de vos plants. Difficile de se tromper en la choisissant.

DES PLANTES QUI ENCOURAGENT LES BONS VISITEURS

Des plantes qui encouragent les bons visiteurs

Il existe quelques options de base pour trouver de braves soldats n’attirant que les bonnes foules. Les foules d’insectes, bien sûr.

Par exemple, les tournesols attirent de nombreux pollinisateurs grâce à leurs fleurs prolifiques, vives et auto-pollinisatrices. Les tournesols attirent également des insectes destructeurs, comme les pucerons, en les détournant du reste.

L’achillée millefeuille

L’achillée est une bonne plante à envisager dans ce but. C’est une très bonne plante de bordure. La planter près de votre cannabis favorisera également la production d’huiles essentielles. Elle peut aussi attirer des parasites comme les coccinelles, les syrphides et les mini-guêpes pour qu’ils ne s’intéressent pas à vos cultures de weed.

La mélisse

La mélisse est un autre bon choix. Cette plante vigoureuse est souvent la base des boîtes à outils biologiques. Elle entourera vos précieuses cultures de feuilles en forme de cœur aux odeurs de citron. Elle aide à contrôler les moustiques et les moucherons tout en attirant les abeilles et autres pollinisateurs dans votre jardin.

DES PLANTES QUI PROTÈGENT VOTRE CANNABIS

Des plantes qui protègent votre cannabis

Et il y a bien sûr les défenseurs. Ce sont des plantes qui éloignent les insectes. Soit à cause de leur goût, soit de leur odeur, ou d’une autre défense naturelle.

L’aneth

Des plantes comme l’aneth sont formidables à cet effet. Non seulement la plante repousse les pucerons, l’arpenteuse du chou, les insectes de la courge et les araignées rouges, mais en plus elle attirera d’autres insectes destructeurs. Ce qui détourne leur attention de votre précieux cannabis. Les chenilles de papillon, par exemple, adorent dévorer l’aneth et préfèrent cette plante au cannabis.

La coriandre

La coriandre est un autre outil de valeur dans votre arsenal biologique. C’est une épice populaire, présente dans les cuisines du monde. La plante en elle-même repoussera de nombreux nuisibles au loin. Un thé préparé avec ses graines broyées peut être aspergé sur d’autres plantes comme pesticide naturel. Encore mieux ? Les tachinaires, les syrphides et les guêpes agiront comme une ligne de défense pour les autres nuisibles volants qu’il vaut mieux garder au loin.

La menthe poivrée

La menthe poivrée est une autre plante « odorante » qui fait des merveilles comme compagne défensive. Son action commence par une aide afin de masquer l’odeur du cannabis, pour ceux dont la culture est discrète. Elle aide aussi à éloigner les souris, les fourmis, les puces, les pucerons et les puces terrestres.

Les soucis

Si vous cherchez une plante compagne qui est aussi belle et colorée, pensez aux fleurs de soucis. Elles apportent une magnifique touche orange dans votre jardin. Elles repoussent aussi les néfastes envahisseurs de type insecte. Les coléoptères, les cicadelles et les mauvais nématodes restent au loin. Les fleurs de soucis renforcent aussi les autres plantes autour d’elles. Les racines elles-mêmes peuvent créer un fort insecticide naturel qui peut perdurer pendant des années.