Comment et pourquoi avoir un espace de culture propre


Comment et pourquoi avoir un espace de culture propre

La propreté est toujours importante. Mais dans le cas de la culture de la weed, c'est vital. Nettoyer et entretenir votre espace de culture devrait faire partie intégrante de votre processus de culture du cannabis.

En fait, un espace de culture sale et désorganisé peut produire tout un éventail de problèmes, dont certains peuvent avoir un énorme impact sur la qualité de votre herbe et la santé de vos plants.

POURQUOI IL EST IMPORTANT DE GARDER VOTRE ESPACE DE CULTURE PROPRE ET RANGÉ :

De nombreuses raisons expliquent pourquoi il est important d'entretenir un espace de culture propre.

Tout d'abord, cultiver des plants dans un espace sale les expose à un risque plus élevé de développer des maladies ou des infestations de nuisibles. Un environnement sale attire généralement toute une diversité d'invités indésirables, comme les insectes, les mites, les araignées et bien d'autres, certains pouvant même attaquer vos plants.

Certains nuisibles et champignons sont très forts pour rester vivants, en particulier entre les récoltes. Et ensuite, quand vous lancez de nouveaux plants pour la saison suivante, ces nuisibles et champignons peuvent infecter vos nouveaux plants et affecter leur santé ainsi que la taille/qualité de votre récolte.

Article connexe

Deuxièmement, la propreté est vraiment importante pour la sécurité. La poussière et les saletés, par exemple, peuvent s'accumuler sur votre équipement, en particulier sur les ventilateurs et systèmes de ventilation. Ceci peut être un problème majeur, en affectant le bon fonctionnement de votre équipement et en pouvant même provoquer un incendie.

De même, des choses comme des éclaboussures d'eau ou des câbles électriques au sol peuvent créer des risques de glissade. Une chute est un grave problème, qui vous expose à de sérieux risques tout en pouvant potentiellement entraîner des dégâts sur vos plants et/ou votre équipement.

Il est donc clair que vous devriez toujours faire tout votre possible pour avoir un espace de culture propre et bien rangé. Voici 11 conseils simples pour y arriver :

1. RESTEZ PROPRE VOUS-MÊME !

1. restez propre vous-même !

L'étape la plus importante pour garder un espace de culture propre est de vous assurer d'être propre. Et le meilleur moyen d'y arriver est de réserver une tenue vestimentaire que vous n'utilisez qu'à l'intérieur de l'espace de culture tout en suivant de simples habitudes de propreté avant de vous mettre à travailler sur vos plants.

Commencez par vous changer en mettant vos vêtements propres. Essayez de choisir une tenue simple qui n'est pas trop ample et qui ne comporte pas de morceaux de tissus flottants.

Assurez-vous ensuite de bien vous laver les mains et d'attacher ou couvrir vos cheveux. Ceci vous aidera à éviter d'introduire des pathogènes nocifs comme les bactéries, les spores fongiques ou les œufs d'araignées rouges dans votre espace de culture.

2. RANGEZ ET STOCKEZ BIEN VOS FOURNITURES

La façon dont vous stockez et rangez vos équipements/fournitures peut avoir un énorme impact sur la propreté de votre espace de culture. Le meilleur moyen de le faire est d'équiper votre espace de culture avec des étagères basiques et de prendre le temps de trouver une place à chaque chose.

Par exemple, essayez d'organiser toutes vos fournitures pour que vos nutriments soient dans un endroit spécial, séparés des autres choses comme les restes de milieu de culture, les produits chimiques (comme les herbicides et pesticides) ou les équipements de base comme les pots, les seaux, les sécateurs, etc. Traitez votre espace de culture comme les pères traitent leur garage/abri de jardin.

Ensuite, assurez-vous aussi d'avoir un sol dégagé et propre. Essuyez immédiatement toutes les éclaboussures et n'oubliez pas de dégager les câbles électriques du chemin.

3. MONTEZ VOTRE ÉQUIPEMENT AUX MURS

3. montez votre équipement aux murs

Pour aider à désencombrer votre espace de culture, c'est une bonne idée de monter au mur autant d'équipement que possible.

Les ventilateurs et systèmes de ventilation, par exemple, peuvent facilement se fixer aux murs ou au plafond de votre espace, en aidant à libérer la surface du plancher. En fait, les ventilateurs et extracteurs fonctionnent mieux quand ils sont surélevés.

Même les outils de base comme les thermomètres, les hygromètres et même les sécateurs/ciseaux peuvent également être montés sur un portant basique. C'est la même chose pour les minuteurs.

Tout ceci aidera à désencombrer les étagères que vous aurez installées tout en facilitant la tâche pour trouver vos équipements le moment venu.

Les ballasts électriques, en revanche, devraient être fixés au mur à l'extérieur de l'espace de culture si possible, pour maximiser leur état de marche et leur sécurité.

Enfin, les câbles et fils devraient être fixés et courir le long des plinthes ou murs jusqu'à leurs prises respectives. Ceci réduira fortement tout risque de trébucher sur une prise qui traîne.

4. ARRANGEZ PROPREMENT VOS PLANTS

4. arrangez proprement vos plants

Pour vous aider à entretenir un espace de culture bien rangé, n'oubliez pas de garder vos plants et pots bien ordonnés. Assurez-vous de laisser de l'espace entre les plants pour permettre la circulation de l'air et éviter l'accumulation d'humidité.

Assurez-vous aussi d'espacer vos plants pour qu'ils obtiennent tous une quantité uniforme de lumière depuis votre lampe de culture. On sait bien que cela peut être plus difficile dans les petits espaces, mais cela peut faire une grande différence.

Garantissez un accès facile à vos plants et n'oubliez pas de placer des plateaux sous vos pots pour récupérer tout écoulement d'eau ou fuite de terre.

5. NETTOYEZ IMMÉDIATEMENT LES ÉCLABOUSSURES

5. nettoyez immédiatement les éclaboussures

Tout comme les éclaboussures peuvent entraîner une catastrophe dans une cuisine professionnelle, c'est la même chose dans votre espace de culture. Peu importe si c'est de l'eau, une solution nutritive ou même de la terre, assurez-vous de nettoyer immédiatement toute fuite pour minimiser les risques de chute ou de glissade.

6. TAILLEZ RÉGULIÈREMENT

6. taillez régulièrement

Autre étape vitale pour entretenir un espace de culture propre et bien rangé : la taille régulière.

Les plants de cannabis, dans de bonnes conditions, pousseront extrêmement vite. Et même si la croissance végétative est évidemment importante, la laisser pousser hors de contrôle peut donner d'énormes plants buissonneux qui encombreront inutilement votre espace de culture.

D'où l'importance de vous rappeler de tailler régulièrement vos plants durant leur phases végétatives. Faites très attention au feuillage de chaque plant et n'oubliez pas de retirer rapidement toute feuille morte/mourante.

Ceci vous aidera à réduire un peu du volume de vos plants. Enfin, si vous remarquez que vos plants deviennent ingérables, envisagez d'utiliser des techniques de palissage afin de leur apprendre à pousser d'une manière qui correspond mieux à votre espace.

7. DÉPOUSSIÉREZ RÉGULIÈREMENT VOTRE ÉQUIPEMENT

La poussière s'accumule même dans la plus propre des pièces. D'où l'importance de se rappeler de dépoussiérer régulièrement votre espace afin d'éviter son accumulation sur vos plants ainsi que sur votre équipement de culture.

Utilisez un chiffon sec pour retirer facilement la poussière sur le dessus des équipements. N'utilisez jamais de chiffon humide, car ceci pourrait interférer avec votre équipement électrique.

8. ENTRETENEZ CORRECTEMENT VOTRE ÉQUIPEMENT

L'équipement de votre espace de culture est soumis à une utilisation intensive. Il est donc important d'entretenir régulièrement au moins les équipements suivants :

  • Lampes de culture : les lampes de culture tournent jusqu'à 18 heures par jour pendant des semaines. Il est donc extrêmement important de changer régulièrement vos ampoules. Nous recommandons de changer de lampe une fois par an, ou après 6 500 heures d’utilisation. Retirez aussi régulièrement la poussière de la lampe et de son boîtier.
  • Filtre à charbon : le charbon à l'intérieur de vos filtres devient saturé avec le temps et doit être remplacé environ une fois par an. Surveillez de près vos filtres et assurez-vous de les remplacer dès que vous réalisez qu'ils ne fonctionnent plus correctement.
  • Extracteurs : dépoussiérez régulièrement vos extracteurs et ventilateurs et nettoyez-les à l'aspirateur après la récolte. Remplacez également immédiatement tout extracteur ou ventilateur qui se mettrait à faire des bruits bizarres.

9. GARDEZ VOTRE ARRIVÉE D'EAU PROPRE

9. gardez votre arrivée d'eau propre

L'eau est un nutriment clé pour le cannabis. Donc, vous devez vous assurer d'apporter à vos plants l'eau de la meilleure qualité possible.

Prenez l'habitude de vérifier régulièrement vos tuyaux, votre pompe et réservoir d'eau, en les nettoyant individuellement pour éviter toute accumulation bactérienne, qui pourrait entraîner des blocages.

10. NETTOYEZ VOTRE ÉQUIPEMENT APRÈS UTILISATION

Un moyen basique mais vraiment efficace de garantir la propreté et l'ordre de votre espace de culture est de nettoyer votre équipement tout de suite après l'avoir utilisé. Que ce soit les seaux que vous utilisez pour appliquer les nutriments, ou vos sécateurs de taille, n'oubliez pas de nettoyer votre équipement après chaque utilisation pour qu'il soit prêt pour la prochaine fois.

11. « NETTOYAGE DE PRINTEMPS » APRÈS CHAQUE RÉCOLTE

Dernier conseil, mais pas des moindres, n'oubliez pas de faire un nettoyage en profondeur de votre espace de culture après chaque récolte. Il peut être difficile de nettoyer en profondeur votre espace de culture pendant la saison et la poussière et les saletés s'accumulent généralement dans les coins difficiles d'accès de votre espace.

Assurez-vous de désinfecter tout l'équipement de votre espace, y compris la ventilation, les ventilateurs, les filtres, les déshumidificateurs, l'air conditionné, les pots, les plateaux, etc. Ensuite, faites en sorte que toute la pièce soit balayée et passée à la serpillière avec une solution légère d'eau de javel pour tuer tout pathogène potentiellement nuisible.