VIP de la Marijuana : Nick et Nate Diaz


VIP de la Marijuana : Nick et Nate Diaz

Le haut du panier des arts martiaux et des sports de combat a une part équitable de frères et de sœurs talentueux et durs qui ont lutté pour gravir les échelons et inscrire leur nom pour de nombreuses années à venir.

Mais les plus connus, et certainement les plus dangereux, sont peut-être les frères Diaz, qui se sont fait un nom en se battant à maintes reprises dans l’UFC.

En plus de leurs accomplissements dans le domaine du sport, les frères Diaz sont aussi deux des plus colorés défenseurs du cannabis à l’heure actuelle.

SUCCÈS SPORTIFS

Nick Diaz, actuellement âgé de 34 ans, a commencé sa carrière en 2001 et a participé à de nombreux de combat avec l’UFC, PRIDE, Strikeforce et Shooto.

Nick s’est battu dans les catégories poids léger, poids lourd et poids moyen et détient actuellement un record de 37 combats avec 26 victoires, 13 par KO, 8 par soumissions et 5 par décision. Nick est également ceinture noire 3e dan dans le jiu-jitsu brésilien sous la direction de Cesar Gracie, un centre d’entraînement réputé situé à Pleasant Hill, en Californie.

Nate Diaz, le cadet des frères a 32 ans, est aussi un athlète très bien décoré. Nate a combattu au sein de l’UFC, de World Extreme Cagefighting et de Strikeforce.

Reconnu pour sa haute stature, sa frappe précise et son jiu-jitsu de haut niveau, Nate s’est battu dans les catégories des poids léger, lourd et moyen. Nate a battu certains des plus grands géants de la MMA, dont Conor McGregor et Donald Cerrone.

Nate a un record de 31 combats et 20 victoires. 4 ont été K-O, 13 par soumissions et 3 ont été gagnés par décision. Comme son frère, Nate est également un talentueux pratiquant de jiu-jitsu et détient une ceinture noire de combat.

LES FRÈRES DIAZ EN DÉFENSEURS DU CANNABIS

Les frères Diaz sont surtout connus pour leur brutal jiu-jitsu et leur endurance de haut niveau. Cependant, le duo est aussi devenu extrêmement connu et aimé pour son appréciation de la plante de cannabis.

Ce n’est pas juste pour dire qu’ils en allument un et qu’ils en restent là. Ces deux-là sont passionnés de consommation de cannabis et sont même allés jusqu’à dire que la plante stimulait leurs performances.

Nick Diaz a déclaré ouvertement qu’il prend l’herbe lorsqu’il se sent crevé ou qu’il manque de concentration, ce qui indique qu’il consomme du cannabis en partie comme produit de récupération. L’artiste a comparé le cannabis aux vitamines et aux suppléments en ce sens qu’il peut aider les athlètes à augmenter leurs performances et à rester au top de leur forme.

Nick n’est pas seulement passionné par la consommation de cannabis dans le sport, il croit fermement que fumer du cannabis peut être une expérience enrichissante pour la vie, affirmant qu’il serait vraiment triste de voir sa grand-mère partir sans qu'elle ne puisse ressentir ce qu’est le fait de fumer du cannabis.

DÉMOLIR LES STÉRÉOTYPES

Nick a assumé un rôle d’ambassadeur pour le cannabis et a dit qu’il aimerait commencer à faire la lumière sur ces zones d'ombres au sujet de cette plante. Il veut éradiquer les stigmates entourant l’herbe et veut que les gens se rendent compte qu’elle peut aider à produire le type opposé d’être humain.

Le duo a dominé la scène des arts martiaux mixtes et participe à des triathlons comme forme de conditionnement, témoignant de leur endurance et de leur condition physique phénoménale et avancée.

Leurs capacités athlétiques incroyables et de classe mondiale sont une vitrine qui démolit les stéréotypes sur le cannabis utilisés pour dépeindre les usagers comme paresseux et en mauvaise santé.

AVOIR DES ENNUIS À CAUSE DE LA MARIJUANA

Les frères ont poussé leur message plus loin en n’hésitant pas à consommer du cannabis dans des espaces publics, se mettant souvent dans le pétrin pour de telles actions.

L’événement le plus notable a peut-être été en 2016, lorsque Nate Diaz a sorti un vaporisateur stylo pendant la conférence de presse post-combat de l’UFC 202 et a commencé à souffler des nuages de CBD. Ce faisant, Nate a commencé à expliquer les raisons pour lesquelles il l’avait fait, en disant que la substance est d’une grande aide pour le processus de guérison et les inflammations.

Même si l’explication de Nate est soutenue par la science, son action était fermement contraire aux règles et procédures de l’UFC. Le partenaire antidopage de l’UFC, USADA, estime que tout métabolite du cannabidiol est interdit et, de plus, sa vaporisation a eu lieu dans les six heures après compétition, à la fin du combat.

Nate a réussi à éviter la suspension et a reçu un avertissement public. Peut-être à cause de ces actions, la fenêtre d’après-combat a maintenant été changée à beaucoup plus tôt après la fin du combat.

Dans une interview avec Ariel Helwani dans une édition spéciale de The MMA Hour après l’incident, Nate lui-même a affirmé ne pas se soucier de l’avertissement public qui lui a été donné car il a réellement fait de l’argent à partir de l’incident.

« Ce n’est pas grave, dit Diaz. » J’ai fait de l’argent dans l’industrie du cannabis… C’était une bonne décision et c’était organique. »

Le frère de Nate a raconté une légère variation de cette histoire, et affirme en fait que Nate vaporisait plutôt de la Skunk.

Nick lui-même a également reçu sa part de conséquences du au fait qu'il est un athlète fumeur. Le combattant a déjà été suspendu trois fois au Nevada pour avoir consommé du cannabis.

ENTRER DANS LA CULTURE DU CANNABIS

En raison de leur notoriété dans le monde des combats, les frères Diaz ont saisi l’occasion de faire partie du monde toujours grandissant du cannabis et même de sortir leurs propres marques de produits.

Les deux frères sont devenus de grands noms de l’industrie et ont fait une apparition à la 2017 HIGH TIMES NorCal Cannabis Cup, où leurs pre-rolls ont remporté le prix du meilleur produit.

Le duo a fumé avec d’immenses noms de la musique et de la scène du cannabis, y compris Snoop Dogg et le Wu-Tang Clan et a également été filmé en train de fumer un énorme et coûteux blunt en forme de gant MMA, combinant leurs deux passions en un seul symbole légendaire.

Dans le monde des célébrités qui, dans ce cas, luttent littéralement pour la légalisation, les frères Diaz sont un ajout propice.