Qu'est-ce que le CBN (Cannabinol) ?


Qu'est-ce que le CBN (Cannabinol) ?

TABLE OF CONTENT

Le CBN est un cannabinoïde moins connu présent dans le cannabis et le chanvre. Mais ce n’est pas parce qu’on ne parle pas beaucoup du CBN qu’il n’a rien à offrir. Même s’il n’est pas aussi célèbre que ses cousins le CBD et le THC, le CBN a un rôle significatif à jouer dans l’interaction avec notre système endocannabinoïde. Alors qu’est-ce que le CBN et pourquoi mérite-t-il d’être connu ? Laissez-nous vous dire tout.

COMPRENDRE L'ARBRE GÉNÉALOGIQUE DES CANNABINOÏDES

Pour comprendre le CBN, vous devez vous familiariser avec la manière dont les cannabinoïdes sont reliés l’un à l’autre dans leur arbre généalogique chimique. Tout d’abord, plutôt que de n’en avoir que deux ou trois, il existe un nombre étourdissant de 113 (c’est une estimation) cannabinoïdes différents dans le plant de cannabis. Beaucoup d’entre eux ne sont présents qu’à l’état de traces infimes. Tous, y compris le CBN, sont issus de trois lignées principales de cannabinoïdes : CBCA, THCA et CBDA — qui viennent toutes de l’acide cannabigérolique, le CBGA.

QU'EST-CE QUE LE CANNABINOL (CBN) ?

Le CBN n’est présent qu’en des quantités infimes dans le cannabis vivant ou fraîchement récolté. Cependant, alors que le cannabis commence à vieillir, le CBN commence à apparaître dans des quantités plus importantes. De manière plus spécifique, quand le THCA est exposé à l’oxygène, au fil du temps, il perd des molécules d’hydrogène et s’oxyde. A travers ce processus, il devient du CBNA, qui se transforme à son tour en CBN une fois exposé à la chaleur ou aux rayons UV. Donc, si vous voulez que votre cannabis soit plus riche en CBN, laissez-le vieillir quelques semaines de plus que vous ne le feriez normalement.

QUE FAIT LE CBN ?

Mais pourquoi voudriez-vous que votre cannabis soit plus riche en CBN ? Quelle est son action, exactement ? Il se trouve que des études ont montré qu’il possédait plusieurs applications potentielles dans la lutte contre des problèmes de santé et pour favoriser le bien-être. Entre autres bienfaits, il a affiché son potentiel pour lutter contre l’inflammation, accroître l’appétit, apaiser la douleur, soulager le glaucome et même minimiser les crises convulsives.

LE CBN ET L'INFLAMMATION

La recherche sur le CBN se fait lentement, mais des travaux importants ont été réalisés ces dernières années. Une étude menée en 2016, par exemple, nous révèle beaucoup du potentiel du CBN pour lutter contre l’arthrite rhumatoïde. En observant un groupe de rongeurs, des chercheurs ont découvert que le CBN, ainsi que le CBD et le CBC, provoquait une réduction significative dans l’arthrite due au collagène. Encore mieux, il a également été prouvé qu’il réduisait la production de kératinocytes, qui sont connus pour provoquer des lésions cutanées et cardiaques chez ceux qui souffrent de psoriasis.

LE CBN ET L'APPÉTIT

Il existe peu de recherches sur le CBN et l’appétit, mais elles montrent un potentiel. Dans une étude sur des rongeurs de 2012, des chercheurs ont découvert que l’appétit des rats adultes mâles augmentait significativement après un traitement au CBN. En plus de manger plus, ils mangeaient plus rapidement et continuaient à le faire pendant plus longtemps. C’était la première fois qu’une étude a pu montrer ce type de résultat.

LE CBN ET LE GLAUCOME

Comme il existe une relation corrélative entre le glaucome et l’hypertension, le potentiel du CBN pour lutter contre cette dernière motive des études supplémentaires. Pour être plus spécifique, le CBN, tout comme le THC, a été montré dans de nombreuses études comme réduisant activement la tension intraoculaire. Des augmentations dans cette tension sont le principal indicateur d’hypertension oculaire qui, à son tour, est un facteur de risque majeur pour le glaucome. Dans des études précédentes, il a été montré que des cannabinoïdes luttaient contre le glaucome et cette recherche sur le CBN nous aide à approfondir notre compréhension.

LE CBN ET LES CRISES CONVULSIVES

Parmi toutes ces applications, il a même été montré que le CBN agissait comme anticonvulsif (du moins chez la souris). En 1974, des chercheurs ont donné à un groupe de souris une émulsion de CBN et d’huile de sésame, tout en testant le THC et le CBD avec la même émulsion. Dans cet essai, les trois ont été découverts comme prévenant efficacement les crises convulsives, le pic de l’efficacité survenant après environ deux heures. Etant donné l’âge de cette étude, il faudrait encourager de nouvelles recherches sur le sujet. Cependant, le fait qu’une connexion ait pu se faire à l’époque montre que l’idée possède une part de vérité.

LE CBN ET LA DOULEUR

Enfin, aussi récemment qu’en 2019, des études ont fortement suggéré que le CBN pouvait influencer la perception de la douleur. Les dernières découvertes ont été réalisées alors que des chercheurs étudient la sensibilisation des muscles masticateurs induite par le facteur de croissance des nerfs chez les rats femelles. Dans cette étude, les chercheurs ont découvert qu’une dose de 1 mg/ml de CBN était capable de réduire cette sensibilisation et de soulager leur douleur. Mais il ne s’agit pas là du seul cas enregistré dans lequel le CBN démontre ses capacités antidouleurs. En fait, dès 2002, des chercheurs en pharmacologie de l’Hôpital de l’Université de Lund ont découvert que le CBN et le THC activaient les mêmes voies de la douleur dans le corps.

LE CBN PEUT-IL FAIRE PLANER ?

Maintenant que nous avons parlé de l’apparente polyvalence du CBN, nous sommes certains que vous avez une autre question : peut-il me faire planer ? La réponse en bref est non, mais le CBN peut influencer l’effet du cannabis. Cette influence est liée avec les effets sédatifs supposés du CBN.

Il a été découvert que le CBN augmentait la somnolence provoquée par le THC lors d’une consommation combinée. De plus, dans cette même combinaison, il a été montré qu’il renforçait l’euphorie provoquée par la consommation de THC. Au contraire de ce que de nombreuses sources affirment, les effets sédatifs ne semblent pas se produire quand le CB est isolé.

QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE LE CBD ET LE CBN ?

Oui, ils partagent les deux premières lettres de leur acronyme, mais le CBD et le CBN ne sont pas vraiment similaires. Même s’il s’agit de deux cannabinoïdes, le CBN vient du THCA et ce n’est qu’avec le vieillissement que des quantités substantielles apparaissent. Le CBD, en revanche, vient du CBDA et les plants peuvent être sélectivement croisés pour comporter une forte teneur en CBD.

Pour aller plus loin, les deux interagissent avec le cerveau, mais aucun ne vous fera planer comme le THC le fait. Ceci étant dit, ils pourraient potentiellement lutter contre les mêmes problèmes et les deux sont connus pour n’avoir que des effets secondaires négatifs minimes.

LE CBN EST-IL LÉGAL ?

Le statut juridique des deux principaux cannabinoïdes est clair, mais qu’en est-il du CBN ? Eh bien, ce n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire pour un composé qui ne fait pas planer. Comme il n’a pas été inclus dans la liste des Nations Unies de la Convention unique sur les stupéfiants pendant la classification en 1961, ni dans la Convention sur les substances psychotropes de 1971, il est légal d’un point de vue international.

Mais dans le cas des Etats-Unis, il faut cependant prendre en compte que le cannabis en général est classé comme substance illégale au niveau fédéral. En partant de là, tout dépend de la légalité du cannabis dans chaque état, de sa disponibilité médicale ou récréative ou de sa simple décriminalisation. Généralement, tant que la teneur en THC du produit est sous les 0,3 %, le CBN et le CBD ont un statut légal identique.

QUELS PRODUITS AU CBN SONT DISPONIBLES ?

Pour le moment, même s’il existe des produits au CBN ici et là, l’offre est assez limitée. C’est principalement dû à la difficulté pour isoler le composé. Cependant, nous sommes sûrs que la recherche future et la montée des nouvelles technologies permettront au CBN de devenir de plus en plus répandu.

Pour le moment, il existe plusieurs méthodes pour profiter des effets du CBN. Avec l’herbe de cannabis, il vous suffit de la laisser vieillir pour renforcer la teneur en cannabinol. Si vous utilisez un vapo, vous pouvez vapoter à certaines températures, autour des 185 °C spécifiquement (365°F). En attendant, surveillez de près les nouvelles avancées et préparez-vous à voir une nouvelle vague de produits au CBN arriver sur le marché.