Tout Sur Les Ballasts des installations d’éclairage HID


Tout Sur Les Ballasts des installations d’éclairage HID

Les ballasts font partie intégrante des installations d’éclairage HID pour la culture en intérieur. Contrairement aux tubes fluorescents ou aux lampes fluo compactes, les lampes à décharge haute pression comme les HPS ou les MH ne peuvent pas seulement être branchées sur une prise murale. Dans un effort d’économie d’argent, vous pourriez essayer, mais les arcs des ampoules ne s’allumeraient pas. Ensuite, l’accumulation de charge pendant que vous attendez que quelque chose se produise brûlerait probablement votre maison.

Les ballasts régulent le courant et fournissent suffisamment de tension initiale pour démarrer les ampoules et maintenir l’arc opérationnel. Les lampes HID sont des types d’ampoules à arc qui utilisent les composés chimiques à l’intérieur des tubes pour produire des spectres semblables à ceux du soleil. Les ballasts assurent un courant adéquate à tout moment et dissipent les irrégularités de tension sous forme de chaleur.

Les ballasts sont disponibles en deux styles. Les premiers sont des ballasts magnétiques, et les versions plus modernes sont des ballasts numériques ou électroniques.

BALLASTS MAGNÉTIQUES

Ballasts magnétiques

Les ballasts magnétiques existent depuis l’invention de l’éclairage de type HID. Le principal avantage des ballasts magnétiques est leur prix. Ils prolongent également la durée de vie des ampoules, car leur rendement est inférieur à celui de leurs cousins contemporains.

Les principaux inconvénients sont qu’ils produisent des quantités importantes de chaleur et qu’ils ne peuvent pas avoir leurs tensions ajustées. Ils sont lourds et ont tendance à vibrer et à ronronner, ce qui doit être pris en compte lors d’une culture discrète.

Les ballasts magnétiques sont à usage unique et non interchangeables. Un ballast de 400 W doit être utilisé pour une ampoule de 400 W, 600 W pour 600 W, etc…

BALLASTS NUMÉRIQUES/ÉLECTRONIQUES

Ballasts numériques/électroniques

Les ballasts numériques ou électroniques sont globalement plus efficaces, mais sont plus chers au départ. Cependant, cette dépense est relative puisque la consommation d’énergie est moindre par lumen généré. Les ballasts numériques obtiennent jusqu’à 30 % plus de lumière grâce aux ampoules et à une sortie spectrale plus large. Ils sont polyvalents ; un seul ballast peut être utilisé pour différentes puissances de lampes. Ils ne dégagent pas la chaleur des magnétiques et sont beaucoup plus légers.

De nombreux ballasts électroniques sont équipés de sélecteurs de tension, ce qui permet de régler l’intensité lumineuse. C’est un avantage lorsqu’on essaie de garder une chambre de culture plus fraîche pendant les mois les plus chauds. Ils émettent des interférences radio, ce qui peut perturber les téléviseurs et vous faire choper. Le RFI est perceptible par les forces de l’ordre avec un simple appareil qui détectera le ballast en enquêtant dans votre rue.

LES AUTRES TYPES D’ÉCLAIRAGE ONT-ILS DES BALLASTS ?

D’autres types d’éclairage ont des ballasts, mais ils sont généralement intégrés au système.

Les néons fluorescents ont un ballast. Souvent appelés allumeur ou démarreur, ils fournissent la charge initiale pour allumer les produits chimiques fluorescents à l’intérieur des tubes. De même, les lampes fluo compactes sont dotées de ballasts intégrés à la lampe elle-même, de sorte qu’il est facile de les échanger sans avoir à s’embêter avec d’autres pièces.

Les systèmes d’éclairage à LED ont également des ballasts, connus sous le nom de carte électronique. Ce sont des composants de type batterie remplis d’un gel électrolytique. Ils convertissent le courant alternatif haute tension en courant continu basse tension, régulant le courant disponible pour maximiser l’efficacité lumineuse. Ce gel s’évapore avec la chaleur au fil du temps. C’est généralement une défaillance de la carte électronique qui empêche un système LED de fonctionner, plutôt qu’une défaillance de l’ampoule.

AVERTISSEMENT

Les ballasts magnétiques peuvent devenir chauds. Ils sont le principal producteur de chaleur lors de l’utilisation de lampes HID. Il est préférable, dans la mesure du possible, de garder les ballasts magnétiques à l’extérieur de l’espace de culture pour faciliter le contrôle de la température. Ne jamais recouvrir un ballast magnétique et toujours s’assurer qu’il est bien ventilé. Gardez-les propres - la poussière et les fibres peuvent causer des incendies.

Comme tout équipement haute tension, soyez prudent avec les ballasts. Il y a toujours un risque d’électrocution lorsque l’équipement n’est pas bien utilisé. Débranchez toujours le ballast avant de le manipuler, et ne le touchez pas avec un tournevis quand l’appareil est sous tension.