L'importance des période de nuit pour le cannabis


L'importance des période de nuit pour le cannabis

Proposez à vos plantes de longues journées ensoleillées et vous les verrez grandir et se fortifier en un rien de temps. Mais saviez-vous que les périodes de nuits sont toutes aussi importantes à la santé et au bon développement de vos plants ? Continuez cet article pour découvrir pourquoi.

Comme toutes les plantes, le cannabis a besoin de lumière pour vivre. Proposez à vos plantes de longues journées ensoleillées et vous les verrez grandir et se fortifier en un rien de temps. Mais saviez-vous que les périodes de nuits sont toutes aussi importante à la santé et au bon développement de vos plants ? Continuez votre lecture pour découvrir pourquoi.

UNE JOURNÉE DANS LA VIE D’UN PLANT DE CANNABIS

Les plants de cannabis nécessitent des cycles jours-nuits très stricts pour se développer au mieux. Dans la nature, les plants de cannabis germeront généralement au printemps ou au tout début de l’été. Ils entreront en phase de croissance et finiront par fleurir à la fin de l’été voire aux premières semaines de l’automne.

Ce qui provoque cette floraison à la fin de l’été, c’est le changement des cycles lumineux. Cette réaction est appelée photopériodisme. Alors que les jours raccourcissent, la plante produit des fleurs afin de se reproduire avant l’arrivée de l’hiver.

Afin de l’empêcher de passer en floraison, il faut apporter au moins 14 h par jour de lumière à un plant de cannabis. S’il est cultivé en extérieur, il est clairement impossible de contrôler la quantité de lumière que vos plants reçoivent, à moins de mettre en place des techniques particulières de privation lumineuse. En intérieur, cependant, vous pourrez manipuler les cycles d’éclairage de vos plants en vous servant d’éclairage de culture.

Durant la phase de croissance, la plupart des cultivateurs d’intérieur fourniront environ 18 h de lumière ininterrompue par jour à leurs plantes. Certains choisissent même de proposer des cycles de 24 h.

Mais il est important de se rappeler que les périodes de nuits sont cruciales dans le développement et la croissance du cannabis.
Voici pourquoi :

QUE SE PASSE-T-IL PENDANT LA NUIT ?

Afin de comprendre l’importance des périodes de nuits, nous devons d’abord comprendre le processus de la photosynthèse et de la respiration.

La photosynthèse implique 3 éléments principaux : l’énergie lumineuse, l’eau, et le dioxyde de carbone. Les plantes se servent de la lumière du soleil pour métaboliser le dioxyde de carbone présent dans l’environnement ainsi que l’eau qu’elles puisent de la terre. Ce faisant, elles produisent essentiellement des composants carbones et oxygènes. Ensuite, elles se servent du carbone en tant qu’énergie afin de se développer et libèrent l’oxygène dans l’atmosphère.

Alors que la photosynthèse décompose les composés sous forme d’eau et de dioxyde de carbone, la respiration les reconstruit. Plutôt que de séparer les molécules de carbones des molécules d’eau et de dioxyde de carbone, les plantes respirent afin de recréer ces composés depuis le carbone qu’elles ont stocké grâce à la photosynthèse et l’oxygène présent dans l’air.

Les plantes ne peuvent photosynthétiser activement qu’en présence de lumière ce qui signifie qu’elles ne peuvent faire cela que lorsqu’il fait jour. Cependant, les plantes peuvent respirer sans lumière et de ce fait, la respiration est possible le jour comme la nuit.

La plupart des plantes conserveront automatiquement l’énergie qu’elles produisent durant la journée afin de survivre à la nuit. La plupart des plantes conservent cette énergie sous forme d’amidon. Ensuite, elles métabolisent graduellement cette énergie durant la nuit, avant d’en produire à nouveau lorsque le jour commence.

C’est pour cela que la nuit est en fait très importante pour vos plantes, car c’est là qu’elles métaboliseront naturellement l’énergie pour laquelle elles ont travaillé si dur le jour durant. Cependant, afin que vos plantes métabolisent correctement cette énergie, le cycle d’éclairage doit être très strict.

POURQUOI UN CYCLE D’ÉCLAIRAGE STRICT EST SI IMPORTANT ?

POURQUOI UN CYCLE D’ÉCLAIRAGE STRICT EST SI IMPORTANT ?

Vous avez sûrement déjà entendu des cultivateurs mentionner les « fuites de lumière » et combien il était important de s’assurer que la lumière ne pénètre pas la chambre de culture durant les périodes de nuit. La raison derrière cela est très simple.

Tout comme les humains, les plantes possèdent des horloges biologiques. Après tout, vous avez sûrement remarqué que votre corps se réveille le matin et se fatigue au cours de la journée, vous invitant au repos. Le maintien d’un rythme (connu sous le nom de rythme circadien) est un élément clé du maintien d’un bon fonctionnement de notre corps.

Pour le cannabis, ce rythme est d’une importance primordiale durant le cycle de floraison. Le dérangement des périodes de nuit d’une plante peut la stresser, et même la pousser à retourner en phase de croissance ou pire encore.

Le stress dû à la lumière peut également mener à l’hermaphrodisme. Un plant de cannabis femelle peut développer des traits mâles afin de polliniser ses propres fleurs s’il sent que les conditions pourraient être trop difficiles pour fleurir.

En effet, l’hermaphrodisme est une sorte de mécanisme de défense permettant d’assurer la reproduction d’une plante, même dans de mauvaises conditions, lui permettant de donner tout de même naissance à une nouvelle génération de graines.

LA PÉRIODE DE NUIT : LA MEILLEURE AMIE DU CANNABIS

Comme vous pouvez le constater, la période de nuit est toute aussi importante pour la culture d’un cannabis fort et en bonne santé que ne l’est la lumière. Non seulement, elle aide les plantes à métaboliser l’énergie et savoir à quel moment fleurir, mais des interruptions dans le cycle d’une plante pourrait aussi la replonger en phase de croissance et potentiellement provoquer un hermaphrodisme.