VIP De La Marijuana : Arnold Schwarzenegger


VIP De La Marijuana : Arnold Schwarzenegger

Arnold Schwarzenegger, aussi connu comme le Terminator, soutient le cannabis depuis des décennies. Saviez-vous qu’Arnold avait joué un grand rôle dans la réforme du cannabis en Californie ?

Qui ne connaît pas le nom d’Arnold Schwarzenegger, l’acteur international de films d’action, le Terminator, l’homme d’affaires à succès, le champion du monde de bodybuilding, l’auteur de livres à succès, le philanthrope et, plus récemment, le 38e Gouverneur du Golden State, la Californie ?

Cependant, ce que les gens ignorent peut-être, c’est qu’Arnold Schwarzenegger est un pionnier précurseur du mouvement américain de légalisation du cannabis.

JEUNESSE ET DÉBUT DE CARRIÈRE

Arnold Schwarzenegger est né en 1947 à Thal en Autriche. Il est devenu champion du monde de bodybuilding à ses 20 ans et c’est la personne la plus jeune à avoir jamais remporté le concours Mr. Univers.

Sa célébrité en tant que bodybuildeur lui a donné les moyens d’émigrer aux États-Unis au début de l’année 1968. Après avoir remporté plusieurs titres de Mr. Olympia et Mr. Univers, Arnold a obtenu un diplôme universitaire de l’Université du Wisconsin et est devenu citoyen américain.

RÉUSSITES ULTÉRIEURES ET GOUVERNORAT

Les étoiles ont continué à être bien alignées pour Arnold et en 1977 son rôle dans Stay Hungry lui a valu la reconnaissance de la Hollywood Foreign Press Association, qui a honoré Mr Schwarzenegger avec un Golden Globe dans la catégorie New Male Star of the Year.

Cependant, c’est en 1982 qu’il a vraiment percé, en jouant dans le film à grand succès international Conan Le Barbare. Deux ans plus tard, Arnold a solidifié sa place dans l’histoire d’Hollywood en donnant vie au désormais emblématique Terminator, réalisé par le légendaire James Cameron. À ce jour, les films de Schwarzenegger ont généré 1,7 milliards de dollars dans le monde.

Comme si cela ne suffisait pas, en 2003, Arnold Schwarzenegger a cimenté sa place dans l’histoire américaine en devant le 38e Gouverneur de Californie. Il s’est investi dans diverses politiques, comme la lutte contre le changement climatique, la refonte du système de compensation pour les travailleurs de l’état et l’amélioration des infrastructures vieillissantes de l’état. De plus, il a introduit des lois qui ont posé le cadre de la légalisation du cannabis médical en Californie.

ARNOLD EN TANT QUE SOUTIEN DU CANNABIS

Arnold Schwarzenegger est peut-être un des défenseurs les plus remarquables de la légalisation du cannabis. Depuis ses débuts en tant que bodybuildeur jusqu’à son gouvernorat, Arnold ne s’est jamais excusé une seule fois de fumer du cannabis.

En fait, il est responsable en grande partie de la législation qui a ouvert les portes aux réformes. En tant que gouverneur, il a réduit les sanctions pour la possession de moins d’une once de cannabis d’un délit à une infraction.

« Je signe cette mesure parce que la possession de moins d’une once de cannabis est une infraction en tout, sauf en nom », a écrit Schwarzenegger » dans un message publié après avoir signé le projet de loi.

Arnold a lui-même publiquement déclaré fumer du cannabis et a aidé à présenter la substance sous un jour plus positif. Par exemple, pour fêter sa victoire au concours Mr. Olympia en 1975, on peut voir Arnold en train de fumer un joint et de manger du poulet frit dans le désormais classique documentaire Pumping Iron. De plus, en 2010, alors qu’il participait à l’émission de Jay Leno, il a déclaré au présentateur :

« Tout le monde s’en fiche de savoir si vous fumez de l’herbe ou pas. »

En normalisant la consommation de cannabis, en défendant sa non-dangerosité générale et en réduisant les sanctions criminelles pour sa possession, l’ancien Gouverneur Arnold Schwarzenegger mérite bien le titre de « VIP de la Marijuana ».

Allez Arnold !