Les Coccinelles Pour Protéger Votre Jardin De Cannabis


Les Coccinelles Pour Protéger Votre Jardin De Cannabis

Si vous passez un peu de temps dans le jardin, alors vous savez que la gestion des parasites peut sembler une bataille difficile à certains moments, surtout lorsque ces créatures se reproduisent plus vite que vous ne pouvez compter !

Si vous êtes comme la plupart des gens qui cultivent du cannabis, vous préférez probablement éradiquer les insectes nuisibles et destructeurs de cultures d’une manière naturelle et biologique. Qui veut fumer des têtes enrobées d’une épaisse couche de pesticides chimiques ?

Malheureusement, c’est plus facile à dire qu’à faire, surtout si on se retrouve avec des tétranyques, qui sont communs dans les jardins de ganja. Souvent, lorsqu’une infestation est remarquée, il est trop tard pour que les pesticides organiques plus doux soient efficaces.

Mais n’ayez crainte, il existe un remède éprouvé qui fait toujours le boulot comme il faut : les coccinelles !

LES TÉTRANYQUES, L’ENNEMI NATUREL DE L’HERBE

Si vous n’êtes pas familier avec le dangereux tétranyque, sachez qu’il s’agit d’un arachnide super petit. Tout comme une araignée ordinaire, ils ont huit pattes et des toiles filantes, mais ils ont la taille d’un point de couture.

Ces petites créatures adorent grignoter des plants de cannabis, et elles commencent discrètement sur la face inférieure des feuilles, ce qui les rend difficiles à remarquer jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Il n’est pas rare qu’une grande infestation tue une plante en seulement 12 heures. Ils se nourrissent de la source de vie de vos cultures : la chlorophylle.

C’est déjà pas la fête, mais le pire reste à venir. Les tétranyques sont voraces et destructeurs, mais ils produisent aussi suffisamment de petits pour s’emparer de la planète. En moyenne, une femelle pond environ un million d’œufs par mois, qui ne prennent que quelques jours à éclore. Brrrrr !

Il y a aussi le fait que de nombreux pesticides tueront les insectes adultes, mais pas les œufs ni les larves, comme pour les puces.

LES COCCINELLES À LA RESCOUSSE

Les coccinelles, officiellement appelées coccinellidés, sont de petits coléoptères volants qui ont l’air adorables, mais qui se conduisent en vikings lorsqu’il s’agit de s’attaquer à des parasites typiques du jardin.

Ils sont particulièrement friands d’arachnides comme les tétranyques, mais ils détruisent aussi une variété d’insectes comme les pucerons, les thrips, les cochenilles farineuses, les cicadelles, les acariens, et différents types d’insectes à corps mou. Les coccinelles sont un incontournable du jardin depuis l’époque médiévale et sont encore largement utilisées aujourd’hui.

Et pas seulement, parce qu’elles sont aussi considérées comme un signe de chance dans de nombreuses cultures. Une petite armée de coccinelles pourrait vraiment endommager une infestation de parasites, étant donné que chaque coccinelle peut manger jusqu’à 100 acariens par jour.

Si vous cultivez en extérieur, les coccinelles peuvent facilement devenir votre meilleur ami dans le jardin...mais vous devrez leur fournir une maison convenable.

COMMENT CONSTRUIRE UNE MAISON POUR COCCINELLES

COMMENT CONSTRUIRE UNE MAISON POUR COCCINELLES

La construction d’une maison pour coccinelles est un processus très simple qui ne nécessite pas de fournitures coûteuses. La plupart des articles peuvent être trouvés dans votre épicerie locale.

Assurez-vous que votre jardin est exempt de pesticides (chimiques et organiques) pendant au moins un mois avant d’ajouter des coccinelles à votre jardin.

MATÉRIEL

  • Petite boîte ventilée avec un plateau ajusté (comme un conteneur de clonage)
  • Éponge neuve et propre (sans savon ni détergent)
  • Eau filtrée à osmose inverse
  • Raisins secs, canneberges séchées, ou autres fruits secs (pas d’agrumes)

INSTRUCTIONS

  • Étape 1 : Retirez le plateau de votre boîte ventilée.
  • Étape 2 : Humidifiez l’éponge avec de l’eau à osmose inverse. Ajoutez-la dans le plateau.
  • Étape 3 : Ajoutez une petite poignée de fruits secs (environ 15 morceaux).
  • Étape 4 : Mettez vos coccinelles dans la boîte, assurez-vous qu’elle est bien ventilée.
  • Étape 5 : Placez soigneusement la boîte dans votre jardin, à l’abri de la lumière directe du soleil.
  • Étape 6 : Assurez-vous de remplir le plateau de nourriture et d’eau tous les jours ou au besoin.

Six étapes simples et vous avez une foule affamée de coccinelles carnivores, détruisant tous les insectes ennuyeux qui transformaient vos plants de cannabis en déjeuner. Gardez à l’esprit que les coccinelles volent, donc la seule façon de vraiment les empêcher de quitter votre jardin est de le recouvrir d’une très fine doublure en maille. Elles peuvent aussi mordre si elles sont provoquées, mais elles ne sont pas venimeuses et c’est de toute façon extrêmement rare. Ce sont en fait des insectes assez sociaux qui se baladeront tranquillement et feront leur boulot gentiment.

Et voilà ! Et vous, avez-vous déjà utilisé des coccinelles dans votre jardin et cela a-t-il été un succès ? Partagez vos expériences avec toute la communauté et construisons ensemble notre savoir !