Fabrication des bangs en verre - l'art du soufflage du verre


C'est vrai, l'ère industrielle a automatisé beaucoup de processus autrefois manuels. Le résultat est peut-être une production plus efficace, avec une qualité plus homogène, mais est-ce que ce ne sont pas les légères imperfections qui donnent aux objets leurs propriétés uniques ? Heureusement pour nous, l'art majestueux du soufflage du verre est quelque chose que les machines ne peuvent pas vraiment répliquer, du moins pas aux mêmes niveaux de créativité.

LA BEAUTÉ DU SOUFFLAGE DU VERRE

C'est dans l'artisanat du soufflage de verre que de nombreuses mains expérimentés se tournent désormais vers l'industrie du cannabis. Avec une explosion de la demande alimentée par l'extension de la légalisation, les accessoires pour fumeurs de cannabis n'ont jamais été aussi populaires. Rien de tel pour apparaître comme un fumeur sophistiqué qu'un bang en verre élaboré et décoratif. Oui, les fumeurs de cannabis sophistiqués sont bel et bien un segment démographique convoité.

Le soufflage du verre était considéré comme une compétence si fantastique qu'au cours de ses modestes origines, en 550 avant notre ère, les souffleurs de verre phéniciens du sud du Liban n'avaient pas le droit de voyager par peur de voir leurs connaissances se diffuser. Heureusement, de nos jours, ces restrictions sont levées et les souffleurs de verre talentueux peuvent voyager à leur guise.

LES BANGS EN VERRE NAISSENT DANS UNE BULLE DE VERRE

Les bangs en verre naissent dans une bulle de verre

Tout d'abord, le verre est surchauffé à une température allant jusqu'à 1163 °C, ce qui le rend suffisamment malléable pour être modelé. Ensuite, en utilisant une canne de verrier, sorte de tube creux, l'artisan souffle à un bout pour remplir le verre fondu d'air, en formant ainsi une bulle.

Cette bulle de verre peut alors être manipulée pour donner toutes sortes de formes imaginables. Le flux d'air soufflé par le souffleur de verre peut être manipulé en utilisant des trous d'airs percés dans la canne du verrier.

LE PROCESSUS DU SOUFFLAGE DE VERRE RAFFINÉ

Ensuite, pour apporter un design plus uniforme (une caractéristique intrinsèque à la fabrication des bangs), la bulle de verre soufflée peut être déposée sur un tour pour garantir une forme cylindrique constante. Des chalumeaux supplémentaires peuvent être appliqués à la structure en verre pour aider à créer ou ajouter des compartiments, des percolateurs ou tout autre design élaboré imaginable. Qui ne voudrait pas d'ailes de dragon sur un bang ?

C'est en fait une combinaison de plusieurs techniques qui est utilisée dans la fabrication de chaque type de bang en verre. Même les designs les plus simples commencent sous la forme d'une bulle de verre malléable au bout d'un tube en acier.

ÉQUILIBRE ENTRE QUALITÉ ET ÉPAISSEUR DU VERRE

équilibre entre qualité et épaisseur du verre

Au-delà des caractéristiques décoratives du soufflage du verre, le consommateur doit se pencher sur beaucoup d'autres aspects qu'un design aguicheur ou un schéma de couleur trippant. Pour définir la qualité d'un bang en verre, on s'intéresse à deux facteurs principaux. Le type de verre utilisé et l'épaisseur du verre. Savoir ce qu'il faut surveiller vous garantit que votre prochain achat de bang résistera à l'épreuve du temps et d'une utilisation intensive.

TYPE DE BANG EN VERRE

La crème de la crème du verre est le verre borosilicate de haute qualité, c'est le même verre que celui utilisé pour fabriquer les équipements de laboratoire de haute qualité. Le verre borosilicate est également significativement plus durable que la plupart des bangs de fabrication chinoise bon marché que certaines boutiques proposent.

Si vous ne savez pas quel est le type de verre utilisé pour fabriquer un bang en particulier, un excellent moyen de déterminer la qualité est d'observer les joints ou soudures. Des soudures lisses, uniformes et propres sont le signe d'un souffleur de verre compétent ainsi que d'une qualité supérieure de verre. Un verre moins coûteux craquerait certainement dans les mêmes circonstances.

ÉPAISSEUR DU BANG EN VERRE

Une idée fausse assez répandue veut que si quelque chose est lourd, c'est forcément de meilleure qualité que la même chose plus légère. Mais dans la fabrication des bangs, le poids est le résultat de l'épaisseur du verre. Cette épaisseur peut aller de 3 à 9 mm, le verre de 9 mm étant celui qui semble le plus lourd quand on le tient en main.

Si le bang que vous avez choisi a des soudures semblant de qualité moyenne et un verre bon marché, mais qu'il est plus épais, il vaut toujours mieux choisir une alternative avec un verre de haute qualité, qui pourrait ne pas être aussi épais.

Un verre de qualité supérieure a moins de risques de se briser, peu importe l'épaisseur. Alors même si un bang en verre bon marché a un verre de 9 mm d'épaisseur, il est tout aussi susceptible de se briser après une utilisation intensive. Si vous pouvez vous procurer un bang qui comporte à la fois un verre de haute qualité et une plus grande épaisseur, vous avez entre les mains une solution gagnante sur les deux fronts.