Interview de Henk de Vries (The Bulldog) et de Ben Dronkers (Sensi Seeds)


C’est peut-être difficile à imaginer, mais les Pays-Bas n’ont pas toujours été un pays aussi tolérant qu’aujourd’hui. Jusqu’à la fin des années 1970, l’herbe et le haschisch étaient classés dans la même catégorie que des drogues comme l’opium, le LSD, et ce n’est qu’en 1980 que le gouvernement néerlandais a modifié sa politique et commencé ce qui est maintenant connu comme une politique de tolérance.

Il y a quelques personnes qui ont joué un rôle déterminant dans le changement de l’histoire de la légalisation aux Pays-Bas. Henk de Vries, fondateur du Bulldog Coffeeshop à Amsterdam, et Ben Dronkers, fondateur de la légendaire banque de graines Sensi Seeds, sont deux de ces personnes.

Lors de la dernière édition du Cannabis Liberation Day à Amsterdam, nous avons eu l’occasion unique d’écouter ces deux icônes de la scène néerlandaise du cannabis interviewées par Derrick Bergman, président du VOC (Verbond voor Opheffing van het Cannabisverbod, un groupe de légalisation aux Pays-Bas). Dans cette interview, ils décrivent comment ils ont commencé dans les années 70, pourquoi ils ont été arrêtés presque tous les jours, et comment le milieu des coffeeshops néerlandais est devenue ce qu’il est aujourd’hui.

Regardez la vidéo qui a été téléchargée par Cannabis News Network (CNN) - une chaîne d’information sur la marijuana sur YouTube.