Hollyweed : enfin une bonne série sur un dispensaire


Casting : Kevin Smith, Donnell Rawlings et Frankie Shaw
Écrit et réalisé par : Kevin Smith
Plateforme : Rivit TV

Hollyweed : enfin une bonne série sur un dispensaire

Kevin Smith fait de nouveau miroiter l’auditoire d’Hollywood en incarnant Pete dans Hollyweed, un programme comédie se focalisant sur vous l’aurez compris, la weed ! Pour ceux qui ne connaissent pas Smith, il joue Silent Bob, le compagnon muet de Jay (interprété par Jason Mewes) dans Dogma, et dans Clerks and Mallrats et enfin, Chasing Amy. Il est réalisateur de tous ces films, ainsi que de plusieurs autres films cultes.

Pete est un habile propriétaire d’un dispensaire de cannabis médical situé à Los Angeles qui dirige son business aux côtés de Nips, interprété par Donnell Rawlings, un compagnon beaucoup trop vigilant et hilarant qui travaille derrière le comptoir. Parmi les autres personnages, on retrouve Brookline Mass, une actrice pornographique sexy dont le vrai prénom est Janet et est interprétée par Frankie Shaw. On retrouve également Brent, le patron arrogant de Brookline interprété par Adam Brody, et un client quelque peu étrange joué par Ralph Garman, dont on ne connaît toujours pas le nom du personnage.

Le premier épisode d’Hollyweed fur tourné en 2016, mais fut rejeté par toutes les plateformes. Pendant un moment, c’était juste un fichier numérique sur l’ordinateur de Smith. Maintenant, ce programme a enfin sa chance de prouver sa valeur grâce à Rivit TV, une plateforme télé sans publicité qui laisse le public décider de quels programmes devraient être proposés sur l’écran. Le premier épisode est d’ores et déjà présenté, ce pourquoi on se devait d’y jeter un œil et partager nos impressions, surtout quand on sait que c’est concocté par le génialissime Kevin Smith.

LE POSITIF

Pour ce qui est d’évident, Hollyweed tourne autour de la beuh, et rien que ça suffit à nous intriguer. On peut y voir des plants, des gens qui fument, des produits infusés au cannabis et plus encore. Et bien sûr, on voit également Kevin Smith, ce qui suffit de nouveau, à nous faire regarder son programme.

Si nous étions à la tête d’une grosse plateforme, on aurait adoré signer un contrat d’une dizaine de saisons pour cette série. Son scénario drôle et intelligent regorge de blagues acides. Vous avez de grandes chances de bien rire, surtout si vous avez fumé une ganja bien costaude en le visionnant.

Kevin Smith est hilarant et brillant, et n’a même pas besoin d’en faire beaucoup pour vous faire rire. Le programme possède également d’autres personnages agréables comme l’espiègle Nips, et Jason Mewes qui incarne Rolo, un personnage complètement barré qui vit derrière le dispensaire. Bien que ce premier épisode ne représente pas toute l’envergure du personnage de Mewes, on ne peut s’empêcher d’en rire en seulement un épisode.

LE NÉGATIF

Pour l’instant, Hollyweed n’est qu’un épisode pilote, alors ne vous attendez pas à des jeux d’acteur incroyables. De plus, si vous n’êtes pas fan des injures, du langage osé, ou d’un plan sorti de nulle part montrant les fesses d’une personne, alors Hollyweed risque de vous paraître juste vulgaire.

L’intrigue de la série peut sembler similaire à celle de la série Disjointed, un échec de Netflix, mais heureusement, on en est bien loin. Pourtant, il existe tant d’incroyables comédies stoner à voir, ce pourquoi si vous ça n’est plus vraiment votre délire, Hollyweed risque de ne pas vous surprendre et peut-être même de vous ennuyer un peu.

EN CONCLUSION

Pour ce que c’est, Hollyweed mérite d’être vu. C’est sympa de revoir Kevin Smith sur le devant la scène, et ce surtout dans une série tournant autour de la ganja – une chose dont il est passionné depuis fort longtemps. On n’est pas au summum de la qualité, mais visionnez-la sous influence et vous risquez de rire à pas mal de reprises.

Au premier abord, Hollyweed peut paraître un peu bateau, et l’intrigue n’est pas la plus complexe du monde. Mais si vous lui donner une chance et que vous regardez les 26 minutes et 28 secondes, vous ne le regretterez pas. Vers la fin de l’épisode, lorsque les choses deviennent intéressantes et que tout se met en place, on ressent un début de dynamisme dans la série. Et lorsqu’il se termine, vous regretterez de ne pas pouvoir enchaîner derrière. De plus, c’est gratuit, alors pourquoi ne pas l’essayer ?