Comment choisir le bon vaporisateur qui vous convient ?


Comment choisir le bon vaporisateur qui vous convient ?

Pour trouver le vaporisateur parfait pour vos besoins, posez-vous ces questions avant d’acheter. Les réponses réduiront vos choix afin d’en choisir un tranquillement.

QUEL EST VOTRE BUDGET ?

C’est probablement le facteur le plus important, car tout le reste est une question de choix personnel. Les prix des vaporisateurs varient de moins de 50 € pour un petit vaporisateur stylo à batterie semblable à une cigarette électronique, à plus de 500 € pour un vaporisateur de bureau très puissant.

Sachez combien vous pouvez vous permettre de dépenser, mais ne cassez pas votre livret A. Peu importe le nombre de recherches que vous faites avant d’acheter, il y a de fortes chances que le premier vapo que vous choisirez soit décevant et vous voudrez sûrement en essayer un deuxième.

PORTABLE OU DE BUREAU ?

Si vous vaporisez beaucoup en déplacement ou si vous prévoyez de le transporter fréquemment, le vaporisateur portable est la solution idéale. Les vaporisateurs de bureau peuvent être un peu encombrants et embêtants à déplacer. En plus, pratiquement tous les vaporisateurs de bureau doivent être branchés pour fonctionner. En règle générale, les vaporisateurs portables sont également plus abordables que les vaporisateurs de bureau.

Les vaporisateurs de bureau, d’autre part, offrent généralement un tirage plus fort et plus soutenu et durent habituellement plus longtemps que les vaporisateurs portables. Un vapo stationnaire de haute qualité peut fournir des années d’utilisation sans problème avec un minimum d’entretien.

DES FLEURS, DES EXTRAITS OU LES DEUX ?

DES FLEURS, DES EXTRAITS OU LES DEUX ?

Certaine ne vaporisent que les fleurs séchées. D’autres se contenteront de ne vaporiser que des concentrés. Si vous voulez consommer les deux et ne pas acheter deux vapos, recherchez un kit qui peut contenir les deux substances. Certains produits le peuvent dès la sortie de l’emballage tandis que d’autres nécessiteront des accessoires supplémentaires.

Vérifiez toujours deux fois le type de substance que vous pouvez utiliser avec un vaporisateur avant de l’acheter. Il est facile de se laisser emporter par une étiquette de prix bas, des caractéristiques cool, ou un design élégant. Si vous n’êtes pas prudent, vous serez déçu lorsque vous découvrirez que vous n’avez rien pour l’utiliser.

QUEL GENRE DE MATÉRIAUX ?

Vaporiser est censée être plus sain que fumer, mais ce n’est peut-être pas le cas si votre nouveau vapo est fait de matériaux dangereux qui libèrent des produits chimiques toxiques lorsqu’ils sont exposés à la chaleur. Faites particulièrement attention à tout vaporisateur dont les parties en plastique sont situées à proximité de la pièce de chauffe. Lorsqu’ils sont exposés à la chaleur, certains plastiques peuvent libérer du BPA ou d’autres gaz qui peuvent nuire au corps humain.

Certains métaux ne sont pas aussi résistants à la chaleur qu’on pourrait le croire. À haute température, ils peuvent s’oxyder et mélanger des cancérigènes avec la vapeur.

Évitez les produits en plastique, en aluminium ou en alliages métalliques. La céramique, le verre, l’acier inoxydable de qualité médicale et le titane de qualité 1 ou 2 sont considérés comme sûrs. Naturellement, vous devriez également vous assurer que votre vaporisateur est fabriqué par une marque de confiance ; ainsi vous pourrez plus ou moins croire l’information qu’ils fournissent au sujet de leur produit.

CONVECTION OU CONDUCTION ?

C’est ici que ça commence à devenir un peu plus technique. Les vaporisateurs chauffent le matériau de deux façons très différentes. Chacun a ses avantages et ses inconvénients, et celui que vous choisirez est principalement dû à vos préférences personnelles.

Avec la chaleur par conduction, l’élément chauffant touche en fait le matériau que vous vaporisez, causant parfois une légère forme de combustion.

Les vaporisateurs à conduction sont généralement plus abordables, et les partisans jurent que ce type d’appareil leur donne une saveur plus riche. Toutefois, la conduction est beaucoup plus susceptible de brûler la matière végétale. C’est pourquoi les vaporisateurs à conduction sont plus un choix hybride entre fumer et la vraie vaporisation.

Les vaporisateurs à convection sont plus chers en moyenne, mais ils créent de la vapeur réelle en poussant l’air chaud autour du matériau, faisant fondre la résine des herbes séchées ou des extraits, puis en créant de la vapeur. La saveur est plus douce, et même les personnes qui fument rarement peuvent facilement inhaler profondément sans tousser. C’est une expérience très douce qui est indéniablement différente du tabagisme.

Si vous vaporisez des têtes séchées, la différence se voit facilement lorsque vous videz la chambre qui contient votre herbe. Les restes d’un vapo à conduction seront sensiblement plus foncés et plus secs qu’avant une session de vapo à convection. L’herbe usagée qui sort d’un vapo à convection a presque le même aspect que celle qui sort du grinder. Elle devrait être encore verte, quoique plus terne, et un peu cotonneuse.

Si vous vaporisez des concentrés, vous n’aurez plus grand-chose de restes à comparer et vous remarquerez moins la différence lors d’une vaporisation.

VOULEZ-VOUS CONTRÔLER LA TEMPÉRATURE ?

VOULEZ-VOUS CONTRÔLER LA TEMPÉRATURE ?

Si vous voulez que les choses restent simples, vous pouvez opter pour un vaporisateur prêt à l’emploi préréglé à une température comprise entre 356-392 F ou 180-200 °C. Le réglage automatique vaporisera votre herbe sans aucune intervention de votre part. Allumez-le et laisse-le faire. Il n’y a rien de mal à cela et cela peut réduire vos coûts.

Cependant, la capacité de contrôler la température vous permet de commencer avec une chaleur à bas régime pour obtenir la meilleure saveur de votre herbe séchée. Ensuite, au fur et à mesure que la puissance de la vapeur diminue, vous pouvez augmenter la température pour extraire la dernière petite quantité de THC des têtes.

Si votre vapo peut être utilisé avec des concentrés et des fleurs, le contrôle de la température sera particulièrement important. La plupart des extraits nécessitent des températures plus élevées pour une vaporisation efficace.

AUTRES CHOSES À CONSIDÉRER

La plupart des vaporisateurs sont des appareils électriques, tout comme votre ordinateur ou votre smartphone. Cela signifie que vous devez penser aux garanties, au service à la clientèle, et à la fiabilité avant d’acheter.

Choisissez une entreprise avec une bonne réputation qui soutient son produit et honore ses garanties. Jetez un coup d’œil aux commentaires en ligne, en accordant une attention particulière aux forums d’utilisateurs. Si vous voyez beaucoup de gens vous dire qu’ils ont eu des problèmes avec leur vaporisateur pendant la période de garantie sans une résolution satisfaisante, réfléchissez à deux fois avant d’acheter cet article. Aussi, prenez tous les commentaires positifs avec du recul.

Comme les vaporisateurs deviennent de plus en plus populaires et de plus en plus chers, des contrefaçons peu coûteuses inondent le marché. Si vous voyez une offre trop bonne pour être vrai, faites preuve de zèle raisonnablement pour vous assurer d’obtenir un produit authentique.

TYPES DE VAPORISATEURS

De nouvelles marques et de nouveaux modèles de vaporisateurs sortent tout le temps, mais ceux-ci seront les principaux types que vous aurez à choisir :

CARTOUCHES PRÉ-REMPLIES

CARTOUCHES PRÉ-REMPLIES

Si vous habitez près d’un dispensaire de cannabis qui en vend, les cartouches pré-remplies sont un excellent moyen d’essayer la vaporisation. Elles sont peu coûteuses et sont disponibles sous différentes puissances, saveurs, et configurations.

La cartouche est remplie de concentré, généralement une huile, mais parfois aussi de la wax, qui repose sur une batterie. Vous pouvez acheter un vaporisateur à usage unique avec une batterie et une cartouche intégrées qui ne peuvent pas être rechargées pour 20 € ou moins, ou vous pouvez dépenser un peu plus pour obtenir une batterie rechargeable qui se visse sur de nouvelles cartouches.

Les cartouches pré-remplies éliminent une bonne partie des approximations de l’équation. Elles détaillent la puissance et les effets escomptés directement sur l’étiquette et sont disponibles en formules traditionnelles et à forte teneur en CBD. Certaines sont munis d’un bouton sur lequel vous pouvez appuyer lorsque vous êtes prêt à les utiliser ; d’autres s’allument automatiquement lorsque vous inspirez pour une apparence et une sensation plus naturelles.

VAPORISATEURS STYLO RECHARGEABLES

VAPORISATEURS STYLO RECHARGEABLES

Les vaporisateurs stylo sont composés de deux parties principales : une batterie rechargeable et l’unité de chauffe. Une fois assemblés, ils ressemblent beaucoup à un gros stylo. La plupart ont la taille d’un cigare. Ils peuvent être trouvés à différents prix, mais beaucoup sont disponibles à 50 € ou moins. Parce qu’ils sont très abordables, les garanties ne sont généralement pas un problème et de nombreuses entreprises n’offrent que des remplacements en cas de « dommages avérés à la livraison ».

Si vous fumez surtout des herbes séchées, vous voudrez peut-être éviter les vapos stylo. Certains de ces produits annoncent qu’ils sont conçus spécialement pour les herbes séchées, mais ils ne semblent pas avoir la puissance nécessaire pour faire fondre la résine des têtes sans les brûler. D’autres ne semblent pas faire grand-chose. Cependant, ils fonctionnent très bien pour toutes les formes de concentrés.

Avec les vaporisateurs stylo, vous utilisez un outil à dab pour placer une petite quantité d’extrait sur le dessus de la résistance. Vous appuyez sur un bouton pour chauffer la résistance, la vapeur se forme dans une chambre et vous inspirez doucement. C’est évidemment de la chaleur par conduction. Si l’appareil ne brûle pas complètement, votre résistance sera bientôt recouverte d’un résidu collant que vous devrez éventuellement nettoyer à moins de le remplacer.

Les résistances sont la partie la plus importante d’un vaporisateur stylo, alors recherchez la qualité ici. Le titane est assez bon, mais la céramique donne la chauffe la plus propre et est considérée comme l’option la plus saine.

VAPORISATEURS PORTABLES OU DE POCHE

VAPORISATEURS PORTABLES OU DE POCHE

Les vaporisateurs portables combinent la commodité d’un vaporisateur stylo avec la puissance d’une unité de bureau. Les modèles fiables commencent aux alentours de 150 € et vont jusqu’à plus de 300 €. La plupart sont alimentés par des batteries solides et rechargeables, mais certains utilisent le butane comme source de chaleur.

Le Crafty de chez Storz and Bickel est l’un des modèles portables les plus populaires aujourd’hui. Il est assez petit pour se glisser dans votre poche et a suffisamment de puissance pour être utilisé avec de l’herbe séchée, mais il peut aussi vaporiser des concentrés. L’appareil lui-même n’a qu’un seul bouton, et vous contrôlez la plupart des fonctions avec une application.

Il chauffe par conduction, mais une fois qu’il atteint la température que vous avez réglée, la chaleur par convection prend le relais. Une utilisation fréquente épuisera la batterie rapidement, mais le Crafty peut être facilement rechargé presque n’importe où avec un câble micro-USB ; et une utilisation en chargement fonctionne tant que vous ne laissez pas l’intensité de la batterie tomber en dessous de 20 %.

Venant juste derrière le Crafty se trouve le PAX 3, qui est maintenant dotée d’un insert à concentrés pour que vous puissiez l’utiliser avec des herbes séchées et plus. Comme le Crafty, vous pouvez contrôler la température. Lorsque le PAX 3 est complètement déchargé, il faut environ 100 minutes pour recharger la batterie. Cela vous donnera environ 100 minutes d’utilisation.

VAPORISATEURS STATIONNAIRES OU DE BUREAU

VAPORISATEURS STATIONNAIRES OU DE BUREAU

Si vous vaporisez habituellement à la maison, vous ne pouvez pas vous tromper avec un vaporisateur de bureau, à condition qu’il corresponde à votre budget. Les prix baissent au fur et à mesure que de nouveaux modèles sortent sur le marché, mais cela reste toujours l’option la plus coûteuse.

Le Volcano de chez Storz & Bickel est un vaporisateur de fabrication allemande qui est si bon que la plupart des coffeeshops néerlandais l’ont installé pour leurs clients. Il s’agit d’un appareil robuste qui utilise la chaleur par convection, qui peut être utilisé avec des têtes séchées ou des concentrés, et qui est garanti 3 ans. Il nécessite très peu d’entretien autre que le remplacement des ballons qui captent la vapeur, et il y a beaucoup de commentaires indiquant 10 ans ou plus d’utilisation sans problème. Les prix varient d’un peu moins de 400 € pour la version classique à près de 500 € pour le modèle numérique.

Si le Volcano est hors de votre gamme de prix, jetez un coup d’œil à l’Arizer Extreme. Il est à moins de la moitié du prix, utilise également un système de ballon pour attraper la vapeur, mais a quelques améliorations. La télécommande peut sembler inutile, mais le tuyau attaché vous sera utile si votre dernier ballon casse au milieu d’une session. Alors que le Volcano utilise un disque en filet pour les concentrés, l’Arizer est livré avec une sorte de mini-douille en verre spécial « aromathérapie » qui fonctionne comme un clou sur un rig standard. Rien que pour cela, cette unité vaut le coup d’œil.

Si vous n’aimez pas le système de ballon du Volcano, vous pouvez opter pour le Vapexhale EVO. Il s’agit d’un autre appareil à convection avec une garantie de 3 ans, mais le kit de démarrage est livré avec votre choix d’accessoire en verre pour le rendre plus comme un bang. Les prix commencent à un peu plus de 400 €.

RÉSUMÉ

Il y a peu de débats sur le fait que la vaporisation est une expérience plus saine et plus agréable pour la plupart des consommateurs de cannabis, à condition que vous choisissiez un produit qui fonctionne bien.

Cependant, choisir le bon n’est pas une tâche facile. Prenez votre temps, faites vos recherches et posez beaucoup de questions une fois que vous aurez fait votre choix. Cela peut sembler beaucoup de travail, mais trouver le vaporisateur qui répond à vos besoins en vaudra la peine au final.