Comment rouler un joint : guide pas à pas


Comment rouler un joint : guide pas à pas

Quand on sait à quel point les joints sont appréciés par les fumeurs d'herbe, c'est étonnant de voir à quel point peu savent en rouler un. On s'est tous déjà retrouvé dans ce genre de soirée : quelqu'un a de l'herbe, vous avez acheté des feuilles au bureau de tabac, mais personne ne sait rouler. C'est comme avoir tous les ingrédients nécessaires pour un bon repas sans connaître la recette : le potentiel est là, sans avoir moyen de le réaliser.

Vos soirées sont bientôt sauvées, car rouler un joint est plus simple que vous ne pourriez le croire. Il ne faut pas grand-chose pour y arriver et ça ne prend pas beaucoup de temps une fois qu'on connaît les étapes. On va tout vous présenter en détail pour être sûr que vous y arriviez, et rapidement. Peut-être pas au premier essai, mais pas très longtemps après.

QU'EST-CE QU'IL FAUT POUR ROULER UN JOINT ?

Comme vous l'avez peut-être deviné, vous n'avez pas besoin de beaucoup d'outils pour rouler un joint. Voici la liste :

• Herbe : même si vous allez utiliser plus de têtes que pour une douille, vous ne devriez pas avoir besoin de plus d'un demi gramme d'herbe pour rouler un bon joint. Vous pouvez en utiliser plus (les plus gros joints sont toujours amusants) mais ne vous sentez pas obligé d'exploser votre budget. Une quantité de 0,5–1 g est courante.

• Grinder : une fois que vous avez de l'herbe, vous allez devoir la moudre pour pouvoir la fumer. Il existe bien sûr des manières de moudre de l'herbe sans avoir un moulin à herbe, mais franchement, ils facilitent la tâche. N'en faites pas trop : un tour de grinder fera l'affaire.

• Feuilles à rouler : vous ne pouvez pas utiliser n'importe quelle feuille de papier, mais vous trouverez des feuilles à rouler pour cigarettes dans la plupart des bureaux de tabac ou boutiques pour fumeur. Il existe aussi des feuilles à rouler spéciales pour les joints, souvent en chanvre, mais ne vous inquiétez pas si vous n'en trouvez pas.

• Filtre : différent d'un filtre de cigarette, un filtre pour joint ou carton est un petit morceau de papier rigide et épais qui est plié et rouler pour former un petit cylindre. Aussi couramment appelé carton, il sert à donner sa forme au joint et à éviter d'avaler de l'herbe quand vous tirez. Certains paquets de feuilles contiennent des cartons, mais vous pouvez aussi préparer les vôtres avec des cartes de visite ou du papier rigide de ce type.

QUELLES FEUILLES FAUT-IL UTILISER POUR ROULER UN JOINT ?

On vient juste d'effleurer le sujet, mais on voudrait parler plus en détail du type de feuilles à rouler que vous devriez utiliser pour vos joints.

Bon, dans la plupart des bureaux de tabac, les feuilles disponibles sont surtout conçues pour les cigarettes roulées à la main. Quand on les roule, ces petites feuilles sont légèrement plus courtes qu'une cigarette industrielle et les joints ainsi roulés sont préférables pour fumer en solo. On parle donc de joints persos.

Certaines boutiques proposent aussi des variantes 1¼ ou 1½. Comme le suggère leur nom, leur largeur est 1¼ ou 1½ celle des petites feuilles et elles s'utilisent généralement pour des joints partagés entre 2 ou 3 personnes. Cette largeur supplémentaire permet également au rouleur de donner cette emblématique forme conique que beaucoup associent aux joints.

Les feuilles à rouler les plus grandes que vous puissiez trouver sont celles qu'on appelle couramment feuilles longues, avec des variantes king size et king slim. La variante king size est préférable pour ceux qui veulent rouler un gramme entier et partager avec plus de trois personnes. Les feuilles longues slim peuvent permettre de rouler la même quantité, mais avec moins de feuille, ce qui les rend légèrement plus difficiles.

Les feuilles varient autant en taille qu'en matière. Alors que la plupart des fumeurs n'utilisent que des feuilles à rouler ordinaires du commerce, il existe des feuilles en chanvre de haute qualité, des feuilles en cellulose et bien d'autres qui peuvent changer le goût, la combustion et l'expérience de roulage dans son ensemble.

COMMENT FAIRE UN CARTON

Si vous avez de la chance, vous obtiendrez des cartons parfaitement mesurés et découpés dans votre paquet de feuilles. Mais dans la plupart des cas, vous allez devoir utiliser un morceau de papier rigide, ou une carte de visite, pour préparer votre carton. Attention toutefois à ne jamais utiliser de papier avec de l'encre, car cela peut devenir dangereux quand la fumée chaude la réchauffe.

Une fois que vous avez tous les éléments devant vous, mesurez un morceau de papier épais à une taille de 5 x 1,3 cm, environ la taille d'un petit coupe-ongle. Ensuite, commencez à plier le côté faisant 1,3 cm sur lui-même par petits bouts, de quoi créer un motif en zig-zag quand on le regarde sur le côté.

Une fois que vous avez environ quatre plis, roulez ces plis sur eux-mêmes dans la même direction de vos pliages. Le résultat final devrait être un cylindre compact, avec les plus bien serrés au milieu. Comme vous allez le voir, le carton n'est pas uniquement conçu pour être la base physique du joint, mais aussi une barrière qui laisse passer la fumée sans que de petits morceaux d'herbe passent à travers.

Comment faire un carton

COMMENT ROULER UN JOINT À LA MAIN

Maintenant que votre carton est préparé, il est temps de commencer à rouler votre joint ! On vous l'a déjà dit, vous n'allez peut-être pas réussir du premier coup, mais ne vous découragez pas. Les mouvements de la main et du pouce deviennent plus faciles avec la pratique.

INSTRUCTIONS

Ceci étant dit, décomposons ensemble les étapes exactes qui permettent d'arriver à un joint parfaitement rouler.

EFFRITEZ VOTRE HERBE ET PRÉPAREZ VOTRE CARTON

Si vous en êtes arrivé jusqu'ici dans le guide, vous l'avez probablement déjà fait, mais assurez-vous de bien moudre votre herbe et rouler votre carton. Une fois que c'est fait, vous pouvez prendre une de vos feuilles et commencer officiellement le processus du roulage de joint.

PLACEZ LE CARTON À L'EXTRÉMITÉ DE VOTRE JOINT

Pour commencer l'assemblage, placez le carton à une extrémité de la feuille, sur le pli, en faisant attention à ce que le côté adhésif soit en face de vous. Le côté du pli sur lequel vous choisissez de placer le carton n'est pas forcément très important, mais il devrait être du même côté que votre main dominante.

Ensuite, en utilisant votre index et votre pouce, tenez le carton et la feuille ensemble, en vous assurant que le carton soit bien serré à l'intérieur de la feuille.

Après cette étape, faites rouler votre pouce vers le bas et vers vous, tandis que votre index roule vers le haut, en vous arrêtant quand vous avez formé une sorte de tranchée ou de creux avec la feuille à rouler et le carton à la base. Cette tranchée, vous l'avez peut-être deviné, sera là où vous allez placer l'herbe moulue.

DÉPOSEZ L'HERBE DANS LA FEUILLE À ROULER OUVERTE

Commencez à placer votre herbe dans le creux avec l'autre main, en la tapotant doucement avec l'index pour vous assurer qu'elle soit bien tassée et qu'elle ne déborde pas sur les côtés. Vous devriez obtenir un cylindre assez uniforme une fois que vous aurez fini de remplir.

Instructions

LÉCHEZ LA FEUILLE ET PRÉPAREZ-VOUS À ROULER

Bon, jusqu'ici, vous avez peut-être eu l'impression d'être un prodige du roulage de joints, mais c'est là où les choses se compliquent.

Tout en maintenant fermement votre prise sur le carton, léchez le bord collant de la feuille du bout de la langue. Ne la mouillez pas trop, car cela nuirait à l'intégrité structurelle et vous ne pourriez plus rouler. Mais n'hésitez pas à lécher non plus, car sinon le collant ne ferait pas effet. Si vous avez déjà léché une enveloppe à l'ancienne pour la ferme, imaginez que le joint est une enveloppe un peu plus fragile.

Une fois que c'est fait, l'étape suivante est de rouler le côté court de la tranchée dans l'autre côté. Il faut faire glisser le côté non-collant de la feuille à l'intérieur de l'autre côté, avec non-seulement le pouce et l'index de votre main dominante, mais aussi le majeur de cette main, ainsi que les mêmes doigts sur l'autre main.

Tout d'abord, calez votre majeur sous le carton (à l'extérieur de la feuille, bien sûr) pour qu'il puisse servir de fondation. Ensuite, alors que le pouce et l'index de votre main non-dominante appuient sur l'autre extrémité du bord non-collant de la feuille, commencez à faire rouler votre pouce dominant vers le haut tout en faisant rouler votre index dominant vers le bas. Pendant ce temps, faites attention à bien maintenir une prise ferme sur le carton.

Vous allez peut-être rater cette partie plusieurs fois, mais le résultat final idéal est que le bord non-collant de la feuille soit complètement enroulé dans le bord de la tranchée, en couvrant ainsi l'herbe.

ROULEZ LE JOINT

Ne fêtez pas trop longtemps la réussite de cette étape, car il est l'heure de passer au roulage proprement dit du joint.

Une fois que vous avez bien enroulé le carton dans la feuille et qu'il tient bien en place entre vos doigts, faites doucement glisser le reste du bord non-collant de la feuille dans le creux. Ensuite, allez simplement jusqu'au bout du mouvement précédent avec votre pouce et votre index dominants (le pouce qui roule vers le haut et l'index qui roule vers le bas).

Instructions

Une fois que vous avez obtenu la forme de cylindre légèrement conique, utilisez l'index de votre main non-dominante pour légèrement appuyer sur le bord collant préalablement léché. Ceci permet de fixer la forme du joint et il est alors impossible de revenir en arrière. Vous ne devriez pas avoir de raison de vouloir revenir en arrière, car si cette étape est terminée, vous avez roulé votre joint !

Si vous trouvez que le collant ne colle pas après votre coup de langue initial, ne vous inquiétez pas ! Peu de personnes l'avouent, mais lécher le collant par dessus peut aussi l'aider à bien coller ! En fait, la feuille est si fine que l'humidité passe à travers et interagit avec le collant. Vous pouvez ainsi sauver de nombreux joints qui seraient autrement considérés comme défectueux.

TASSEZ ET REMPLISSEZ

Le joint est désormais roulé et le plus dur est fait, mais vous n'avez pas encore terminé. Maintenant, vous devez simplement tasser l'herbe que vous avez roulée et peut-être en rajouter si la feuille n'est pas pleine.

Instructions

Pour tasser l'herbe dans le joint, prenez simplement l'extrémité ouverte du joint, serrez-la entre deux doigts pour la ferme et secouez doucement le joint en laissant l'extrémité avec le carton se balancer librement. Cela va forcer l'herbe moulue à se tasser vers le bas, en assurant qu'il n'y a pas de trous ou de portions trop aérées.

Cette méthode de tassage sert aussi de test pour votre carton. S'il peut supporter d'être secoué, il restera certainement en place quand vous fumerez et ferez tourner le joint.

Instructions

Une fois l'herbe tassée, vous pouvez continuer et en ajouter jusqu'à remplir le joint, puis répéter le processus de tassage. Une fois votre joint bien tassé et bien rempli, faites une tresse en tordant le bout de feuille qui dépasse pour le fermer. Et voilà, vous avez un joint bien roulé et fumable !

COMMENT ROULER UN JOINT AVEC UNE MACHINE À ROULER

Même si rouler un joint à la main peut être très amusant, tout le monde n'a pas la motricité fine que cela demande. Si vous êtes dans ce cas, personne ne vous juge et on voudrait toujours vous aider à rouler vos propres joints ! Heureusement, il existe des appareils spéciaux et bon marché pour vous simplifier le processus : les machines à rouler.

INSTRUCTIONS

Les machines à rouler sont petites, pratiques et conçues pour aider tout le monde à rouler un joint bien tassé. Mais elles ne sont pas forcément évidentes quand on ne sait pas comment s'en servir, alors on voudrait aussi vous montrer comment rouler avec une rouleuse — pas à pas.

OUVREZ LA MACHINE À ROULER ET DÉPOSEZ VOTRE CARTON

Vous allez devoir consulter le mode d'emploi spécifique de votre machine à rouler, mais les modèles populaires ont un mécanisme général qui suit la même conception. Pour être plus spécifique, il faut ouvrir la machine en faisant glisser les rouleaux vers le haut et vers leur côté respectif. Ce mouvement devrait vous révéler une petite tranchée.

Une fois le mécanisme ouvert, placez votre carton à une extrémité, comme vous le feriez pour un joint roulé à la main.

REMPLISSEZ LA TRANCHÉE

Une fois le carton placé, l'étape suivante est de remplir la tranchée d'herbe. Attention à ne pas en mettre sur le carton, autrement vous auriez du mal à rouler par la suite.

FERMEZ LA MACHINE ET ROULEZ

Fermez la machine en utilisant le même mécanisme que pour l'ouvrir, puis commencez à rouler. Tenez la machine entre vos pouces et vos index, puis faites rouler vos pouces vers le bas tandis que les index roulent vers le haut. Ce mouvement permettra de compacter l'herbe en un cylindre dense.

GLISSEZ LE CÔTÉ NON-COLLANT DE LA FEUILLE DANS LA FENTE

Ensuite, sans ouvrir la machine, faites glisser le côté non-collant de la feuille dans la fente. Cela devrait ressembler à une feuille de papier glissée dans une machine à écrire (une recherche d'image sur Google vous aidera à voir à quoi ça ressemble).

Instructions

CONTINUEZ À ROULER, LÉCHEZ ET FINISSEZ DE ROULER

Une fois la feuille bien en place, continuez le mouvement de roulage commencé plus tôt. Ensuite, une fois que le côté collant s'approche de la fente, léchez-le doucement sur toute la longueur. Quand c'est fait, continuez encore quelques mouvements de roulage pour bien fermer le joint.

OUVREZ LA ROULEUSE

Après cette étape, la seule chose qui vous reste à faire est de sortir le joint ! Ouvrez la machine comme vous l'avez fait au début et sortez-en le fruit de vos efforts. Il ne sera peut-être pas aussi gros que certains joints roulés à la main, mais il est décent, il est fumable et c'est vous qui l'avez roulé !

FAITES PASSER VOTRE ROULAGE AU NIVEAU SUPÉRIEUR

Bon, on l'a déjà dit, mais on voudrait insister sur ce point : personne ne roule un joint parfait, ni même un joint réussi, à son premier roulage. Il vous faudra peut-être plusieurs tentatives, mais on en est certain : vous allez y arriver en un rien de temps.

Une fois que vous maîtriserez le roulage, vous pouvez essayer d'améliorer votre technique et d'imiter les joints plus avancés que vous voyez sur YouTube. Le bon côté du roulage de joints, c'est qu'il est toujours possible d'améliorer son art !