Comment Et Pourquoi Faire Une Pulvérisation Foliaire Pour Les Plants De Cannabis


Comment Et Pourquoi Faire Une Pulvérisation Foliaire Pour Les Plants De Cannabis

L’engraissage des plants de cannabis peut parfois sembler être une vraie corvée. Lire les étiquettes, mesurer les différentes sortes d’engrais, altérer les nutriments entre la phase de croissance et celle de floraison… Et ne parlons même pas du sur-engraissage, du sous-engraissage ou du blocage des nutriments ! Mais saviez-vous que l’usage d’une pulvérisation foliaire pourrait grandement simplifier votre engraissage des plants ? Avant de plonger dans le cœur du sujet, nous souhaitons préciser que la pulvérisation foliaire n’est en aucun cas une alternative totale à l’engraissage habituel, car les racines auront malgré tout besoin de ressources.

Tout d’abord, qu’est-ce que la pulvérisation foliaire ?

Qu’est-Ce Que La Pulvérisation Foliaire ?

Comme son nom le suggère, la pulvérisation foliaire implique d’engraisser (fournir des nutriments) par les feuilles d’un plant. Mais comment diable est-ce possible ? Pour comprendre le processus, faisons un point de biologie pour débutant.

Les plantes effectuent un merveilleux processus appelé photosynthèse. Il s’agit essentiellement de la façon dont les plants traitent et transforment les nutriments présents dans leur alimentation. Bien que les nutriments se trouvent dans le milieu de culture (terre, coco, hydro), la transformation réelle a lieu dans les feuilles. Ici, les stomates – les pores de l’épiderme des feuilles – s’ouvrent et se ferment pour laisser passer les gaz. Les plants utilisent le dioxyde de carbone, l’eau et la lumière pour synthétiser les nutriments. Le sous-produit de cette transformation est l’oxygène.

Les stomates sont comme les pores de la peau humaine. Ils expulsent l’eau par un processus appelé « transpiration stomatique » de la même manière que notre peau transpire l’eau. Mais ils peuvent également en absorber. La pulvérisation foliaire utilise ce mécanisme pour délivrer des nutriments aux stomates via une brumisation d’eau riche en nutriments.

Cette méthode serait apparemment 3 à 5 fois plus efficace que l’alimentation traditionnelle par les racines. Mais en quoi cela profite-t-il à vos plants de cannabis ?

Pulvérisation Foliaire Pour La Weed

Il y a plusieurs motifs pour tester d’intégrer l’engraissage des plants par les feuilles. Parfois, il s’avère aussi que la pulvérisation foliaire n’est pas la meilleure option et devrait être évitée.

Avantages De La Pulvérisation Foliaire Pour Cannabis

• Très efficaces (dans certains cas, l’absorption des nutriments va jusqu’à 95 %)
• Excellent moyen de remédier aux carences en nutriments
• Idéal pour se débarrasser des parasites, champignons ou nuisibles
• Pas d’accumulation de nutriments dans la terre qui pourrait donner lieu à un blocage des nutriments
• Accessibilité au fer pour le plant (ce qui ne peut pas se faire avec un substrat avec ou sans terre)
• Les clones peuvent grandement bénéficier de la pulvérisation foliaire

Inconvénients De La Pulvérisation Foliaire Pour Cannabis

• Pulvériser des liquides sur les feuilles peut causer des brûlures liées à l’éclairage à cause de l’effet « loupe » des gouttelettes
• Les solutions non diluées peuvent causer des brûlures chimiques et ruiner le feuillage
• Si la pulvérisation foliaire est effectuée durant la floraison, les nutriments peuvent contaminer les têtes
• Puisque les pulvérisateurs sont à base d’eau, ils peuvent encourager le développement de moisissure

Inconvénients de la pulvérisation foliaire pour cannabis

Quand Débuter Et Cesser La Pulvérisation Foliaire

Il est important de suivre certaines règles strictes pour tirer le meilleur parti de la pulvérisation foliaire et ainsi éviter les nuisibles, les champignons, etc. Vous ne devriez pas accentuer ou causer du stress à vos plants de cannabis.

Pulvérisation Foliaire Seulement Pendant La Croissance

Nous conseillons de pulvériser le feuillage de vos plants avec une solution nutritive diluée seulement pendant la croissance du plant. C’est la phase où vos plants deviennent plus grands et larges au fil des jours. La pulvérisation foliaire est très efficace avec les clones. Les boutures sont assez vulnérables au départ et auront besoin de toute leur énergie pour développer un système racinaire solide. Il est difficile d’engraisser les plants par les racines si ces derniers n’en ont pas encore. C’est là qu’une application par les feuilles s’avère fort pratique.

Nous conseillons aussi d’arrêter cette méthode dès la première semaine de la phase de floraison. Dès que les têtes commencent à se développer, vous ne devriez rien pulvériser près d’elles au risque de les contaminer.

Un Réveil Énergique : La Pulvérisation Foliaire Du « Matin » 

Il y a aussi certaines consignes à respecter vis-à-vis du meilleur moment où appliquer cette technique. Les stomates sont ouverts tôt le matin lorsque les premiers rayons atterrissent sur vos plants. En intérieur, on a la même situation même si « l’aube » pour vos plants n’est peut-être pas le même que vous. Peu importe votre environnement de culture, nous vous recommandons d’appliquer votre pulvérisation foliaire tôt le matin où lorsque les premiers rayons lumineux se manifestent.

Vous souvenez-vous de la transpiration stomatique dont nous avons parlé plus tôt ? Lorsqu’il fait chaud le midi, les stomates se ferment pour préserver l’eau et l’humidité en leur sein. Il serait contre-intuitif de pulvériser vos feuilles lorsque les stomates sont fermés, car cela empêcherait logiquement la moindre absorption.

Si la pulvérisation foliaire est effectuée en pleine journée sous des rayons directs, cela peut engendrer des brûlures lumineuses à cause de l’effet « loupe ». Les gouttelettes d’eau sur vos feuilles agiront telle une loupe grossissante et intensifieront l’intensité des rayons. Il est facile de brûler le feuillage si vous le pulvérisez durant les heures les plus chaudes de la journée, peu importe que ce soit lorsque vous les engraissez, luttez contre une infestation ou simplement vous les arrosez.

Comment Effectuer Une Pulvérisation Foliaire

Étape 1 : d’abord, réunissez vos nutriments. Les nutriments liquides, surtout ceux conçus pour l’hydroponie, seront formidables pour le côté infusion. Si vous n’en avez pas à disposition, ceux pour la terre feront l’affaire. Il existe une infinité de composés actifs à ajouter à votre pulvérisation foliaire (huile de neem, thé de compost, algue, calcium, fer, etc.). Ils auront tous des ratios différents en eau et nutriments. Nous vous suggérons d’utiliser un booster croissance durant la phase végétative avec un ajout de micronutriments si vous n’utilisez pas votre pulvérisation pour régler un problème de nuisible ou de carence.

Étape 2 : ajoutez approximativement 50 % de la dose recommandée à votre pulvérisateur et remplissez le reste avec de l’eau fraîche.

Étape 3 : attendez l’aube pour pulvériser le feuillage de vos plants si vous cultivez dehors ou dès que l’éclairage s’allume à l’intérieur.

Étape 4 : pulvérisez abondamment les feuilles et les tiges de vos plants (beaucoup de stomates se trouvent là aussi). N’oubliez pas le dessous de votre feuillage !

Étape 5 : si vous n’êtes pas sûr de la puissance de votre solution nutritive, pulvérisez-en d’abord sur quelques feuilles et voyez comment elles y réagissent. Si elles se recroquevillent ou présentent une décoloration, diluez encore la solution à 50 % (c’est-à-dire 25 % de la concentration initiale).

Pulvérisation Foliaire et Hydroponie

Nous avons expliqué ce qu’était l’engraissage par pulvérisation foliaire et comment cela pouvait être bénéfique pour vos plants, mais en est-il de même pour l’hydroponie ? La pulvérisation foliaire repose sur la combinaison d’eau et de nutriments que l’on administre aux plants. En gros, on est proche du principe même de l’hydroponie, pas vrai ?

Si c’est la première fois que vous entendez ce terme, l’hydroponie est la technique de culture des plantes dans un milieu sans terre. Il peut s’agir simplement d’eau ou pour plus de soutien, de fibre de coco, de laine de roche, de billes d’argile, de perlite… la liste est longue. Les nutriments sont alors ajoutés à l’eau et absorbés par les racines, tout comme dans le cas d’une culture traditionnelle en terre.

Cela dit, l’alimentation par le feuillage peut toujours être utilisée en hydroponie. Les milieux sans terre sont plus sensibles aux fluctuations du pH, et les plants de cannabis sont assez pointilleux en matière de celui-ci. En hydroponie, la fourchette de pH idéale est de 5,5–6,1 et le stade parfait sera 5,8. Dans cette fourchette, les plants absorbent les nutriments plus efficacement.

Le pH a tendance à fluctuer, surtout dans un système hydroponique. Il est beaucoup plus facile de voir se développer des carences si votre milieu de culture n’est pas dans cette fourchette. Les pulvérisations foliaires peuvent vraiment vous aider. Pendant que vous rincez vos plants et essayez de régler le soucis de blocage d'assimilation des nutriments, vous pouvez toujours fournir les nutriments adéquats et salvateurs via les feuilles. Il en va de même pour une carence spécifique, ou si vous essayez d’éradiquer des nuisibles.

La Pulvérisation Foliaire Est-Elle Vraiment Efficace ? 

Globalement, la pulvérisation foliaire est un moyen extrêmement efficace de fournir des nutriments à vos plants de cannabis. Par rapport à l’alimentation traditionnelle par les racines, la méthode foliaire est 3 à 5 fois plus efficace pour fournir des macro et micronutriments à un plant. Dans certains cas, l’absorption peut atteindre 95 % ! Nous souhaitons également vous rappeler que la pulvérisation foliaire ne remplace pas l’engraissage traditionnel et que votre système racinaire a besoin de toute l’aide possible pour se développer et s’épanouir. Un système racinaire fort est synonyme d’un plant fiable et costaud.

La pulvérisation foliaire est une aide que vous pouvez utiliser dans les moments difficiles. Si vous êtes confronté à des carences, à un blocage des nutriments ou à des parasites/maladies, cette méthode très efficace remettra vos plants sur la bonne voie. N’oubliez pas de diluer votre solution et d’observer la réaction de vos plants à celle-ci !