Introduction aux cannabinoïdes et au système endocannabinoïde


Introduction aux cannabinoïdes et au système endocannabinoïde

Le cannabis contient de nombreux composés chimiques appelés cannabinoïdes. On ne sait pas encore comment la plupart d’entre eux agissent dans le corps. C’est principalement dû à un manque de recherches.

Les cannabinoïdes interagissent avec un système régulateur appelé le système endocannabinoïde. Le SEC a des récepteurs dans le cerveau et dans le reste du corps. Les récepteurs SEC aident à réguler des fonctions métaboliques de base, comme la douleur, le plaisir, l’humeur, la digestion et le contrôle moteur.

Un SEC fonctionnel est aussi primordial pour une bonne santé.

Le SEC a évolué dans les mammifères il y a environ 600 millions d’années.

QUE SONT LES ENDOCANNABINOÏDES ?

Les endocannabinoïdes sont les composés chimiques produits par le corps lui-même. Le cors crée des endocannabinoïdes en utilisant les acides gras. Les acides gras oméga-3 sont particulièrement importants pour ce processus.

Quand le SEC est perturbé, ces processus peuvent devenir déséquilibrés. Quand le corps ne produit pas assez de cannabinoïdes naturels, on peut devenir malade ou ressentir de la douleur.

Consommer des cannabinoïdes est un autre moyen de lancer ces processus.

DEUX TYPES DE RÉCEPTEURS

Le corps contient deux types de récepteurs cannabinoïdes naturels. Ils sont appelés récepteurs CB1 et CB2. Les récepteurs CB1 sont présents dans le cerveau. Les récepteurs CB2 existent dans le système nerveux, les intestins et les tissus connectifs.

On ne sait pas si la consommation de cannabis externe peut aider le corps à « faire pousser » de nouveaux récepteurs. Mais consommer des cannabinoïdes aide le corps à mieux se réguler.

CANNABINOÏDES DU PLANT DE CANNABIS

Il existe de nombreux cannabinoïdes dans le plant de cannabis. Le THC et le CBD sont les plus connus et étudiés. Chaque cannabinoïde agit différemment. Le THC semble imiter les endocannabinoïdes naturels. Le CBD semble faire fonctionner les endocannabinoïdes plus efficacement.

La recherche commence à créer une vision de l’impact des cannabinoïdes. Le THC agit mieux sur la douleur, la fatigue et l’asthme. Le CBD a tendance à mieux fonctionner sur l’anxiété.

Il existe aussi des troubles qui nécessitent un mélange de nombreux cannabinoïdes.

COMMENT LE CANNABIS EST CONSOMMÉ EST-IL IMPORTANT ?

C’est une très bonne question. Il semble que ça n’est pas important pour l’impact global. Les cannabinoïdes peuvent être fumés, vaporisés, mangés ou appliqués localement.

Ceci dit, de nombreux patients préfèrent inhaler le cannabis plutôt que le manger. Pourquoi ? Parce que le THC fumé agit plus vite sur certains types de symptômes.

Mais d’autres consommateurs préfèrent manger leur cannabis. Pourquoi ? Parce que ce type de consommation monte plus lentement mais dure plus longtemps.

LES CONSOMMATEURS RÉCRÉATIFS ET LES PATIENTS ONT-ILS LE MÊME IMPACT ?

Oui et non. La réponse à cette question est difficile. Le cannabis fonctionne de la même façon pour tout le monde. Mais l’impact de la substance est différent pour tout le monde. Les cannabinoïdes externes complètent ceux qui sont produits par le corps. Un malade ne produit pas assez de cannabinoïdes ou ne les utilise pas efficacement. Ceci signifie aussi que les patients n’ont pas les mêmes effets « planants » que les consommateurs récréatifs.

Ceci ne signifie pas que les consommateurs médicaux ne peuvent pas planer. Mais de nombreux consommateurs rapportent des impacts et sensations très différentes.

Les consommateurs médicaux peuvent expérimenter différemment les cannabinoïdes. Ceci pourrait être dû à l’état de santé de leur système traitant les endocannabinoïdes.

QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE LE CANNABIS NATUREL ET SYNTHÉTIQUE ?

Autre question difficile à répondre. Mais ce sujet fait l’objet de beaucoup de questionnements actuellement. Le cannabis synthétique ne fonctionne pas aussi bien que le « vrai » cannabis. C’est dû aux composés chimiques et huiles trouvées en plus dans la plante. Ces composés chimiques et huiles essentielles donnent au plant son odeur et ses saveurs. Appelés terpènes et flavonoïdes, ces substances pourraient être la prochaine étape de la recherche sur les cannabinoïdes.

Sans elles, les remèdes à partir de cannabinoïdes fonctionnent mois efficacement. Comme tous les cannabis synthétiques.