Engrais organiques Vs synthétiques: Qu'est-ce qui est mieux pour le cannabis?


Engrais organiques Vs synthétiques: Qu'est-ce qui est mieux pour le cannabis?

À l’instar de tout jardinier ordinaire, les cultivateurs de cannabis ont la possibilité de choisir entre des engrais organiques et synthétiques pour leur culture.

Les techniques de fertilisation organique requièrent traditionnellement l’utilisation de fumier, de compost ou de l'enherbement avec des légumineuses pour maintenir le sol riche en nutriments afin de maximiser la qualité d’une récolte.

Les techniques de fertilisation synthétique ont renversé ces méthodes d’agricultures au cours des 19ème et 20ème siècles et sont ainsi devenues la norme dans presque tous les types d’agriculture.

Cependant, à mesure que les gens deviennent plus conscients des complications environnementales de l’utilisation d’engrais chimiques, de plus en plus de gens reviennent vers des méthodes traditionnelles comme l’utilisation de compost ou fumier.

Alors, quelles sont les différences entre les engrais organiques et synthétiques pour cannabis et les avantages/inconvénients des deux ?

LES ENGRAIS ORGANIQUES

LES ENGRAIS ORGANIQUES

Les engrais sont généralement considérés comme organiques s'ils sont purement constitués de produits à base déchets d'animaux ou de végétaux, bien que des engrais comme la poudre de roches peuvent encore être qualifiés d'organiques.

Quelques exemples sont le compost, le fumier, le lombricompost, la poudre de luzerne ou d'os et les émulsions de poissons.

Il y a beaucoup d’avantages à utiliser des engrais organiques.

Ils ont tendance à améliorer la qualité des sols au fil du temps, ce qui est idéal pour n’importe quel cultivateur à long terme qui cherche à utiliser la même terre pour des multiples cultures.

Ils ont tendance à relâcher des nutriments lentement mais pourtant constammant, ce qui est une bonne chose pour les cultivateurs ayant peur de sur-engraisser leur plantes.

L’utilisation continue d’engrais organiques contribue également à améliorer la rétention d’eau, l’air et la qualité/diversité globale de votre terre.

Enfin, ils vous permettent de minimiser votre impact sur l’environnement car ils sont moins susceptibles de causer des fuites nutritives.

Cependant, les engrais organiques disposent également de leur part d'inconvénients.

Comme la matière organique a tendance à prendre plus de temps pour se décomposer, elle lui faut donc aussi plus de temps pour être absorbée par les plantes.

Cela peut s’avérer problématique pour les cultivateurs luttant contre des carences en milieu de culture, vu que les nouveaux engrais peuvent prendre trop de temps pour faire effet, endommageant ainsi les plantes.

Ce processus peut être encore plus lent dans des conditions plus froides, vu que les organismes responsables de décomposer les diverses composantes des engrais organiques sont moins efficaces à basse température.

Donc, si vos plantes luttent contre des conditions particulièrement froides, cela peut être problématique, car les éléments nutritifs de vos engrais prendraient trop de temps pour être absorbés par le sol.

Un autre problème majeur des engrais organiques, c’est qu’ils augmentent le risque d’introduction d’insectes nuisibles et de parasites des jardins dans votre culture, ce qui pourrait être particulièrement difficile à gérer dans des conditions de cultures intérieures.

LES ENGRAIS SYNTHÉTIQUES

LES ENGRAIS SYNTHÉTIQUES

Les engrais de synthétiques, comme le nom l’indique, contiennent des éléments nutritifs chimiques et ont été spécialement conçus pour contenir des concentrations exactes d'azote, de phosphore et de potassium.

Ils offrent également une variété d'avantages qui peuvent convenir à certains cultivateurs plus que d’autres.

Tout d’abord, ils sont absorbés beaucoup plus rapidement que les engrais organiques, ce qui vous permet d'augmenter ou d'abaisser les éléments nutritifs de votre terre plus rapidement.

Deuxièmement, ils vous permettent d’avoir un contrôle plus précis sur les concentrations d’éléments nutritifs de votre sol. Comme leur formule est spécifiquement élaborée, vous pouvez facilement savoir la quantité de chaque nutriments présents dans la terre, ce qui est pratiquement impossible lors de l’utilisation d'engrais organiques (comme le compost)..

Les engrais synthétiques sont également plus abordables que les engrais organiques (achetés ou faits maison) et sont largement disponibles dans les growshops et les magasins de jardinage, ce qui les rend beaucoup plus accessibles.

Bien que cela semble splendide, les engrais synthétiques ont aussi des limites.

Les engrais synthétiques ne “nourrissent” pas votre sol, ce qui veut dire qu'ils n'améliorent pas la qualité de votre terre au cours du temps. En fait, les engrais synthétiques ont tendance à diminuer la qualité globale de votre terre, conduisant à des fuites de nutriments.

Cela se traduit par des pertes d’éléments nutritifs et, plus important encore, cela signifie que les nutriments finissent dans l’environnement, ce qui peut avoir des effets dévastateurs sur les écosystèmes locaux, en particulier lors d'opérations à grande échelle.

De plus, vu qu'ils sont rapidement absorbés par votre sol, vos plantes courent le risque de sur-engraissage, ce qui peut ralentir leur développement.

ENGRAIS ORGANIQUES VS SYNTHÉTIQUES: QUEL EST LE MEILLEUR?

Décider de quel type d’engrais vous utiliserez dépend de divers facteurs, notamment la taille de votre culture, si vous cultivez en intérieur ou en extérieur et la quantité de temps, d’efforts et d’argent que vous êtes prêt à investir dans la qualité de votre terre.

Généralement, nous considérons que les engrais organiques sont idéaux pour les cultivateurs qui ont l’intention de gérer de multiples cultures et qui ne manquent pas de temps. Ils sont également parfaits pour les cultivateurs qui cherchent à minimiser leur impact sur l’environnement, ce qui peut être particulièrement important dans des environnements de culture extérieurs.

Bien qu’ils soient plus chers et difficiles à utiliser, les engrais organiques vous permettent de vous constituer une terre incroyable au cours du temps, dont bénéficiera seulement vos futures cultures.

Les engrais synthétiques, d'autre part, conviennent mieux aux cultivateurs d'intérieur voulant des gros rendements en un court laps de temps. Ils sont facilement disponibles dans presque n’importe quel magasin de jardinage et sont conçus avec des ratios de nutriments exactes, vous donnant ainsi une meilleure maîtrise de votre culture.

Cependant, un des principaux inconvénients des engrais synthétiques est leurs effets sur l’environnement, nous pensons que tout cultivateur sérieux devrait s'en préoccuper, surtout à mesure que la production de cannabis s'étend à travers le monde.