Pourquoi et comment le cannabis provoque « La Fringale ? »


Pourquoi et comment le cannabis provoque « La Fringale ? »

C’est un des stéréotypes les plus connus en fumant du cannabis. Ça déclenche une « Fringale ». Mais on n’a pas envie de n’importe quoi. On rêve en général de nourriture riche en graisses et en sucres.

Alors pourquoi ?

De nouvelles recherches sur cet effet apportent des réponses. Elles ouvrent également la voie à une meilleur compréhension des effets du cannabis sur les circuits du cerveau. Un nouveau rapport dans Nature semble mettre en lumière un nouvel aspect de la question. Ces découvertes ? La « fringale » est le résultat des cannabinoïdes sur le cerveau lui-même.[1]

LE CANNABIS EST CAPABLE DE RÉAMÉNAGER LES CIRCUITS DU CERVEAU

Les cannabinoïdes sont clairement capables de changer la perception du cerveau. Ceci entraîne également des changements dans le comportement.

Il semble aussi agir comme un « interrupteur » métabolique. Ceci entraîne alors une amélioration de l’humeur et un soulagement de la douleur.

Cependant, le cannabis peut aussi provoquer l’impulsion pour manger – même quand on est rassasié. De plus, le cerveau semble alors penser que le corps « est affamé ». Ceci explique pourquoi on peut manger autant quand on est défoncé. Et ça explique aussi pourquoi on se tourne plutôt sur les aliments riches en graisses et en sucres. Le cerveau indique au corps qu’il lui faut de l’énergie. Le résultat, c’est une envie de nourritures très riches en calories.

Selon cette recherche, les cannabinoïdes impactent l’hypothalamus. L’activation de neurones dans cette zone créée alors un réflexe de « faim ». Cela se produit même si l’estomac est plein.

L’équipe de recherche à l’origine du rapport de Nature a également trouvé des éléments indiquant autre chose. Ce concept a été testé sur des souris modifiées chirurgicalement. Les cerveaux des souris dont ces neurones ont été incapacités ne stimulaient pas ce réflexe de faim. Mais les souris non-modifiées se sont jetées sur la nourriture. Même si elles avaient l’estomac plein.

Ceci nous amène bien sûr vers la question ultime. Comment les cannabinoïdes peuvent-ils allumer et éteindre des fonctions du corps – à commencer par le réflexe de faim ?

La réponse pour l’instant ? Personne ne sait.

QUOI D’AUTRE RÉPOND AU DÉCLENCHEMENT PAR LES CANNABINOÏDES ?

Une autre recherche vient renforcer cette théorie. Il semble qu’ingérer du cannabis stimule également les sens olfactifs. En d’autres termes, quand vous planez, la nourriture semble avoir une meilleure odeur – ce qui stimule l’appétit.[2]

Cette voie de recherche va aider à mieux comprendre la stimulation de l’appétit. Elle pourrait également entraîner la découverte de médicaments pour contrôler le poids. Cependant, comme le métabolisme, la faim et l’humeur sont tous stimulés par un circuit similaire, simplement « éteindre » les récepteurs cannabinoïdes centraux pourrait avoir des conséquences étranges, voire désastreuses.

Les premières recherches sur les cannabinoïdes pour contrôler l’appétit ont mal fini au début de la décennie. Sept ans plus tard, de nouvelles recherches montrent que c’est toujours un champ digne d’intérêt. Stimuler les récepteurs périphériques qui ne traversent pas la barrière hémato-encéphalique semble être la clé pour des médicament contrôlant l’appétit.

QU’Y A-T-IL D’AUTRE À SAVOIR ?

L’impact de la fringale reste toutefois un phénomène étrange. Il apparaît uniquement chez ceux qui consomment du cannabis occasionnellement et à des fins récréatives. Il n’agit pas de la même façon chez ceux qui consomment la substance à des fins médicinales. Du moins à long terme. Une consommation de cannabis sur le long terme semble dissiper « La Fringale ». Pourquoi, ou quand ça se produit, autant de choses qui restent à découvrir.

Ceci dit, ces interrogations ouvrent de nouvelles voies de recherche pour l’étude du cannabis.

Restez branchés.

Les références

  1. ^ Nature, Hypothalamic POMC neurons promotecannabinoid induced feeding, récupéré November-08-2018
    Lien
  2. ^ Munchies Vice, Science Says Weed Makes Food Taste and Smell Better, récupéré November-08-2018
    Lien