9 Conseils À Connaître Lorsque Vous Êtes Trop Défoncé


9 Conseils À Connaître Lorsque Vous Êtes Trop Défoncé

INTRODUCTION

Peu importe la raison pour laquelle vous consommez du cannabis, il y a de fortes chances pour que vous en ayez un jour trop consommé et que vous vous soyez retrouvé complètement assommé. C'est extrêmement courant, en particulier chez les consommateurs plus novices, de tirer la bouffée de trop et de se retrouver dans une situation désagréable. Les effets d'une surconsommation font de légers à un peu plus extrêmes, selon la quantité consommée, la teneur en THC de votre cannabis et la fréquence de vos excès. Dans cet article, nous nous pencherons sur ce que sont ces effets et nous présenterons neuf conseils à suivre quand vous planez trop.

LES EFFETS SECONDAIRES DU THC

Quand on consomme trop de cannabis, on peut facilement se retrouver complètement à l'ouest, avec une sensation désagréable, qui met mal à l'aise. Le THC est le responsable de ces effets et ils sont courants quand il est consommé à de fortes concentrations, ou quand aucun autre cannabinoïde ne vient l'équilibrer. Il ne s'agit pas de dire que vous allez ressentir ces effets à chaque fois que vous consommerez une variété riche en THC, mais c'est toujours une possibilité.

Parmi les autres effets secondaires de la consommation de cannabis riche en THC, et en d'autres cannabinoïdes, on peut retrouver la faim et la somnolence. Ces effets peuvent être considérés comme positifs, selon votre situation.

9 CONSEILS À CONNAÎTRE LORSQUE VOUS ÊTES TROP DÉFONCÉ

1. DÉTENDEZ-VOUS

La première chose à faire lorsque vous commencez à ressentir les effets négatifs du cannabis est de rester calme.

Vous souvenez-vous de l'ancien dicton du stoner qui dit qu'aucune personne n'est jamais décédé d'une overdose de cannabis ? Répétez-vous le et restez concentré sur le fait que peu importe ce que vous traversez à ce moment-là, ça finira par passer.

Cela peut-être difficile à réaliser lorsque tout tourne autour de vous et que toutes les personnes de la pièce se ruent sur vous mais, se souvenir qu'une overdose de cannabis n'est que temporaire est l'une des étapes les plus importantes afin de s'attaquer à cette sensation d'être trop raide.

2. HYDRATEZ-VOUS

On conseille souvent à ceux qui sont trop bourrés de s'hydrater, ainsi, nous vous suggérons l'exact même chose lorsque vous êtes trop défoncé.

Nous vous conseillons de boire de l'eau pure et filtrée bien fraîche ou un jus de fruit pur ce qui aidera à augmenter vos taux de sucre afin d'atténuer les effets néfastes de l'overdose de cannabis que vous êtes en train de subir.

Peut importe ce que vous faites, tenez-vous à l'écart des boissons alcoolisées et des boissons caféinés telles que le thé, le café ou les sodas caféinés. Restreignez-vous également d'avaler 2 litres d'eau d'une traite dans votre estomac, à la place, sirotez doucement un grand verre d'eau par petites lampées.

Dès qu'il est vide, remplissez le vous-même ou demandez à un ami ou un membre de votre famille de le faire pour vous.

3. RENIFLEZ/MÂCHEZ DU POIVRE NOIR

Le cannabis contient une variété de terpènes qui font office de colonne vertébrale de son profil aromatique ainsi que dans la façon dont le produit va affecter notre corps.

Multiples des terpènes qui se trouvent dans le cannabis peuvent également être retrouvés dans une variété d'autres plantes ou fruits; le limonène par exemple peut-être retrouvé dans les agrumes; le myrcène d'autre part peut-être retrouvé dans le persil, le thym et le houblon.

Le beta caryophyllène est un terpène que l'on retrouve autant dans le cannabis que dans le poivre noir et celui-ci active les mêmes récepteurs dans le cerveau que le THC. Selon une étude scientifique publiée dans le British Journal of Pharmacology, lorsqu'ils sont combinés, le THC et le beta caryophyllène produisent un effet apaisant.[1]

Malheureusement, la plupart des espèces de cannabis ne contiennent que très peu de beta caryophyllène. Donc, si vous vous sentez anxieux, agité ou parano après avoir fumé de la weed, essayez de mâcher ou de renifler des grains de poivre noir.

4. BUVEZ DU JUS DE CITRON

Vous-vous souvenez lorsque l'on a dit que le cannabis contenait du limonène ? Et bien, selon "Weed: The User’s Guide", un livre sur le cannabis écrit par David Schmader, ce terpène à une caractéristique similaire à moduler les effets du THC sur le cerveau tel le beta caryophyllène.

Alors si vous n'avez pas de grains de poivre noir sous la main, concoctez-vous donc une boisson à base de jus d'un citron entier, d'une cuillère à café de zeste et d'autant de sucre et de miel que nécessaire. Mélangez-le tout et avalez le d'une traite et vous devriez ressentir une réduction des effets négatifs de votre overdose de cannabis.

5. PRENEZ L'AIR

Voici encore un conseil que l'on a l'habitude d'entendre dans ce genre de situations où l'on a consommé trop de quelque chose. Prenez de longues et profondes inspirations et pensez à aller faire un tour ou vous asseoir près d'une fenêtre ou d'un balcon.

6. ESSAYEZ UN PEU DU CBD

Le cannabidiol, un des principaux cannabinoïdes présents dans le cannabis, semble équilibrer quelques-uns des effets plus psychoactifs ressentis quand on plane trop haut. Fumer une variété riche en CBD, ou même une variété pure CBD, peut aider à retrouver l'équilibre. Autrement, il est possible de se procurer du CBD sous forme d'huiles de CBD faciles à doser, avec des concentrations en CBD élevés et vérifiables, sans aucun THC.

L'huile de CBD existe également dans un large éventail de produits et de concentrations — du flacon compte-goutte pour une consommation sous la langue, jusqu'aux gélules souples à avaler. L'éventail de concentrations signifie aussi qu'il y a toujours un produit pour tout le monde et pour toutes les situations. Le seul problème est que, dans bien des régions, tout comme pour le marché du cannabis, le CBD n'est pas réglementé, ce qui rend difficile de savoir ce que vous achetez vraiment.

Nous proposons une gamme dans notre boutique CBD — chaque produit répond à nos exigences de qualité strictes et sont vérifiés par un organisme indépendant, pour vous assurer une tranquillité d'esprit totale.

7. MANGEZ

Manger fait partie des passe-temps préférés des stoners et peut-être un excellent moyen d'atténuer les effets d'une défonce trop importante.

Cependant, si vous vous sentez un peu mal dû à trop de cannabis, nous vous suggérons de ne pas vous diriger vers ce que vous prenez normalement lorsque vous avez les munchies tels que les fast-food trop gras ou les snacks comme des chips, les cookies ou n'importe quoi d'autre qui sort d'un sac.

À la place, optez plutôt pour de la nourriture légère mais pourtant nutritive. Les yaourts sont une bonne idée ainsi que n'importe quel fruit ou légume à base d'eau tel que le concombre ou les bâtons de céleri. Un petit bol de muesli ou de céréales sains sont aussi une bonne option.

S'il fait froid et qu'il pleut dehors, vous pourriez également vous laisser tenter par un bol de soupe faite maison.

8. DISTRAYEZ-VOUS

Sans aucun doute, le meilleur remède contre une overdose de cannabis est le temps. De ce fait, vous devrez faire de votre mieux pour faire passer le temps le plus rapidement de la façon la plus sympathique possible.

Le meilleur moyen est de vous distraire avec une espèce d'activité. Ne faites pas quelque chose qui requiert beaucoup d'efforts tels que du sport ou des jeux de plateaux complexes étant donné que votre corps et votre esprit ne pourront pas suivre la cadence et vous finirez par probablement vous sentir encore pire.

À la place, contentez-vous de quelque chose de simple tel que mater un film, écouter votre album préféré ou jouer à des jeux-vidéos. Sinon, attentez-vous à des livres de coloriage pour adulte ou à des mandalas ou griffonnez à tout-va dans un carnet.

9. REPOSEZ-VOUS

Comme nous l'avons dit plus tôt, le meilleur remède contre une overdose de cannabis, est le temps. Alors, tandis que tous les conseils que nous vous avons prodigué précédemment peuvent vous aider chacun à leur façon, la seule chose qui vous remettra sur pied est l'avancée de l'aiguille sur l'horloge.

Nous trouvons que le meilleur moyen de faire passer le temps le plus rapide est de se reposer et de s'endormir. Enfilez des vêtements confortables tels qu'un pyjama ou quelque chose de la sorte, calez-vous dans votre canapé ou votre lit et si possible, essayez de faire une sieste.

Si fermer vos yeux vous fait vous sentir mal ou inquiet ou que vous êtes simplement trop agité, occupez-vous avec un film ou votre album préféré ou quelconques des autres formes d'occupations que nous vous avons conseillé dans le conseil précédent.